Fil info
14:08RT : Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33Dans le on préfère la partager et la boire 🍻😜 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29ce matin 22/09/2018 de 08:00 à 12:00 efs - perigueux attention changement de date le théâtre est reporte au lu… https://t.co/dRuAFv8dpK
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO

Une stabilité mâtinée de craintes

Economie

Le rendez-vous désormais semestriel de la CCI destiné à prendre le pouls des entreprises corréziennes est dans la droite ligne du précédent exercice  et confirme les «signaux encourageants» entrevus en septembre dernier.
Après la publication de sa précédente étude la CCI de la Corrèze restait dans l’expectative «rebond ou reprise pérenne ?». Six mois plus tard alors  que l’Insee a annoncé une croissance du PIB de 1,9% en 2017 «soit son plus haut niveau depuis six ans» souligne Françoise Cayre, les signes de reprise semblent bien au rendez-vous au niveau national. L'accélération de l’activité en France en 2017 s’explique essentiellement par l’investissement : celui des entreprises (+4,3% en 2017) et celui des ménages (+5,1%).
Mais qu’en est-il en Corrèze ?
«L’activité est globalement en hausse avec une bonne tenue des investissements et les effectifs salariés sont stables voire en hausse» souligne la présidente de la chambre consulaire. «Nous notons une amélioration des chiffres d’affaires pour près d’une entreprise sur deux pour le deuxième semestre 2017 avec un solde positif de plus 10 points par rapport à notre précédente enquête»  détaille Anne Manbrini, responsable du pôle études et observation économique de la CCI. Au milieu de ce tableau réjouissant tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Si l’amélioration est nette dans l’industrie, le BTP et les services, les résultats sont plus mitigés dans le secteur du commerce.  
Une certaine érosion des marges est à nouveau constatée en particulier dans le commerce et le secteur des cafés-hôtel-restaurants. Une érosion qui ne manque pas d’avoir des impacts sur la trésorerie. Dans ce contexte, les dirigeants notent néanmoins un maintien des effectifs salariés et une légère progression dans une entreprise sur 5.
Les perspectives 2018 laissent entrevoir une certaine stabilité et une amélioration des chiffres d’affaires dans quatre entreprises sur 10. Ces  bonnes orientations restent beaucoup plus nuancées pour le commerce et l’hôtellerie où le maintien des marges demeurent une grosse préoccupation.
«Au final si l’amélioration du solde d’opinion reste positif, elle l’est moins qu’au précédent semestre» précise Anne Manbrini.
«La croissance ne se traduit pas dans la hausse des prix. Nous sommes confrontés au problème persistant de la croissance française qui reste inférieure à celle de la zone euro. C’est le reflet de la déficience structurelle» note Jean-Michel Nogue, directeur départemental de la Banque de  France.
Si la croissance est globale au sein de la Nouvelle Aquitaine, elle l’est grâce à l’export des produits alimentaires et d’alcool vers la Chine. Un dernier secteur dans lequel la Corrèze ne pèse pas lourd. Idem pour le BTP qui connaît à l’échelle de la région une croissance de 5,3% «essentiellement porté par l’arc atlantique» précise son adjoint, Fabrice Bugnon-Murys.
Représentant 5% du poids économique de la nouvelle région, la reprise corrézienne tarde à se faire ressentir.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.