Fil info
19:54Châteauroux : La danse pour raconter la folle absurdité du monde -> https://t.co/diKcuXfvO6
19:52Déols : Les polices polonaises et espagnoles en renfort -> https://t.co/CVnLM4ugoi
19:20Dordogne : Une start up vous donne la clé de Cadouin -> https://t.co/YKnXy67U8f
18:51RT : Journée plutôt calme grâce à mes coéquipiers avant la guerre de demain. 👌🏼 https://t.co/SpTgk2ESzl
18:51RT : 🇪🇸🏆 Mikel Aristi remporte la 2e étape du Tour du Limousin ! https://t.co/c9jGfiag5b
18:50RT : Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs
18:47RT : |📣 Envie de rejoindre Métropole ?📣 Nous sommes à la recherche d'un agent chargé des renseign… https://t.co/bBLvm04e0l
18:45RT : C’est l’heure du match d’entraînement pour Coach Alfred et ses joueurs ⏱🔥 https://t.co/AC4U0obMzl
18:45RT : IMPRESSIONNANT ! Un entrainement public avec près de 2500 spectateurs... Le nouvel effectif du L… https://t.co/S5tk99Ke0K
18:38Concèze : DécOUVRIR : un millésime 2019 de grande qualité -> https://t.co/gNLmxGVzjV
18:34Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs
16:24Carlux : Exposition à la Gare Doisneau : Carole Epinette Rock is dead -> https://t.co/kF5fCMnIiF
16:16Argenton-sur-Creuse : Triangle Sud Berri : l’étape à Rasset, le tour à Horny -> https://t.co/xo9fl75jDG
16:12Maillet : Antoine Baudat champion en 85 cm³ du Super trophée de France -> https://t.co/Km7M87b3Ts
15:11Pressignac-Vicq : Un duo d'experts pour un concert à violes esgales -> https://t.co/GC33HxYoay
11:55Saint-Capraise-de-Lalinde : Etat-Saint-Capraise-de-Lalinde : le TA a tranché -> https://t.co/TSC5eb0pGX
11:29Brive-la-Gaillarde : Baby dit bye-bye oui mais en musique ! -> https://t.co/ypE8BWPhxC
09:27RT : fête populaire vendredi 23 et samedi 24 réserver vos repas du samedi..,,aujourd… https://t.co/tgbgAE53CB
07:48 fête du bois de La Croix Rouge 😊 https://t.co/iU37teIRgE
07:47# # - -Vienne : Il y a 75 ans, les hommes de Guingouin libéraient Limoges -> https://t.co/iEc86k7IPm
07:45Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager -> https://t.co/KHMGwQ9t2S
07:36# # - -Vienne : Eymoutiers, point de convergence -> https://t.co/8TVFfnrb5a
07:32Région : Hervé Flammant, nouveau chef des gendarmes du Limousin -> https://t.co/HLRPNR3ToQ
07:30Région : Eau : des indicateurs au rouge vif -> https://t.co/SCHgxCFjKI
07:25Bergerac : Remontée sur la barre des 30°C et à Périgueux aussi -> https://t.co/id5JmwkPBL
05:56Saint-Georges-Blancaneix : Coincé sous sa voiture accidentée, un homme gravement blessé près de Bergerac -> https://t.co/f3YnjXdLPC

Installation d’une cellule de veille « loup »

Environnement

Dans le cadre du plan d’action national sur le loup, le préfet de la Corrèze a installé, le jeudi 22 février dernier, une cellule de veille dans le département.

Le dernier loup tué en Corrèze l’a été en 1918 à Meilhards. Les derniers animaux seront aperçus sur la commune de Saint-Hilaire-Luc en 1947. Soixante-dix ans plus tard, serait-il de retour sur le département ?
Sa présence est attesté dans le Cantal et le Puy-de-Dôme depuis quelques années déjà. «Depuis le début d’année 2017, un certain nombre de signalements ont été faits, mais aucun indice prélevé n’a pu confirmer la présence du loup sur le territoire corrézien», indique la Préfecture dans un communiqué. Pourtant Bertrand Gaume, le préfet, a souhaité mobiliser l’ensemble des acteurs concernés par le sujet afin d’anticiper une éventuelle détection de l’animal en Corrèze. Ainsi, dans le cadre du plan d’action national sur le loup 2018-2023 de Nicolas Hulot, le préfet de la Correze a installé, jeudi 22 février dernier, une cellule de veille. Elle est composée de représentants des services de l’Etat, des collectivités territoriales, des professions agricoles et forestières, des associations de protection de la nature, des représentants des chasseurs et des lieutenants de louveterie.
Elle a pour missions principales le suivi de la présence du loup en effectuant des relevés d’indices, une expertise des témoignages, la création éventuelle d’un réseau d’observateurs, puis l’échange d’informations et la diffusion d’une information transparente et objective auprès du public.
La Canis Lupus a recolonisé la France depuis le début des années 1990, à partir de la population italienne. Elle est maintenant présente dans 35 départements du Sud-Est, du Massif Central et des Pyrénées mais aussi dans le massif vosgien et en Lorraine. En 2017, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage a estimé la population de loups en France à 360 individus. En comparaison, 2.000 loups vivent en Espagne et entre  1.000 et 1.500 en Italie.
Les loups présents dans notre pays ont un pelage à dominante beige-gris, avec un liséré noir sur les pattes antérieures. Ils présentent un masque facial clair. Le dos montre des nuances plus foncées que la partie inférieure du corps, notamment en hiver*.

Que faire en cas d’observation de loup ou d’indices de sa présence ?  Contacter rapidement un agent de l’ONCFS du département au 05 55 26 48 15.

(*) Pour tout savoir sur le loup en France : http://www.loup.developpement-durable.gouv.fr.

nike air max 1 mens