Fil info
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

Un facteur et des oiseaux !

Campagne d’Elagage suite

La campagne d’élagage engagée par le Département provoque des réactions. Samedi un facteur à vélo partira de Tulle pour Paris et   Allain Patrice Bougrain Dubourg, président de la LPO sera sur le terrain.
«Désespéré» par l’attitude du Conseil départemental et le «mutisme» des institutions publiques locales, le collectif AGIRR qui regroupe une quinzaine de professionnels de l’élagage en corrèze a decidé d’élagir son mouvement de contestation au sujet du programme d’élagage initié par la collectivité. Un courrier et un dossier complet (élaboré par des collectifs, associations et citoyens ) vont être envoyés à Nicolas Hulot le ministre de la Transition écologique et solidaire.
Symboliquement le collectif a décidé d’acheminer le courrier en vélo jusqu’à Paris sur les belles routes départementales...
Tout cela dans un seul but : «arrêter le massacre» que l’on peut constater sur le bord des routes !  Le facteur partira de Tulle samedi 31 mars à 10h devant l’Hotel Marbot et ensuite à 11h du marché place de la cathé. En marge de la conférence sur «la biodiversité état des lieux» qui se tiendra   à l’amphithéâtre de la faculté de droit à Brive, Allain Patrice Bougrain Dubourg, président de la Ligue pour la protection des oiseaux se rendra sur un site «d’abattage» parler biodiversité...

Commentaires

Ce que Coste, Darthou et Buisson font en Corrèze est scandaleux. Depuis 3 ans, ils bafouent ouvertement les lois de ce pays, mais bénéficient de protection de la part de l'Etat et de la justice (soi-disant indépendante), avec l'assentiment de la "minorité". Il faudra bien qu'ils répondent de leurs actes.

Est ce qu'un jour on pourra entendre dans les médias s'il y a eu des vents supérieur a 90 km/h et aucun foyer sans coupure d'électricité ce serait bravo du préventif , 92 morts en 1999,et des blessés, vous trouvez pas que c'est pas trop? la politique n'a rien a voir là dedans! il faut des routes dégagées et normalement c'est un fonctionnaire neutre qui devrait donner ordre ! les maires en général ne peuvent dire il faut couper de peur de perdre des voix aux élections alors on a le bazar.

Il faut arrêter de mettre les doigts dans la prise, mon pauvre ami (Coste ou Darthou ? On ne sait pas lequel est le plus atteint - Buisso, elle, c'est le vice dans toute sa splendeur). Vous êtes en boucle sur 1999. Si vous voulez prendre 99 pour exemple, alors comprenez bien qu'avec les vents qu'il y a eu alors, même sans arbre en bordure de route, vous auriez eu des lignes électriques et des routes coupées. Vous croyez peut-être que dans la Tornado Alley, ce sont les arbres le problème ? Il n'y en a pas. Le bazar, c'est vous et vos amis qui le créez.

Ah mais non, le problème n'est pas politique. Il suffit d'aller regarder les pages 37 à 39 des débats de l'assemblée départementale du 10 novembre 2017, où ils ont tous voté pour, et ce sont félicité de la campagne d'abattage. La "minorité" ne regrettant que l'absence d'organisation. Mais oui, vous lisez bien ! Mieux, on y apprend qu'Uzerche a fait un partenariat avec le Département pour faire pareil sur ses routes communales. Donc, le problème n'est pas politique, puisqu'ils sont à peu près tous d'accord pour massacrer la Corrèze. Le problème, c'est que ces politiques sont incompétents et malhonnêtes.

On découvre aujourd'hui que M. Coste aurait "mis de l'eau dans son vin". La réalité est cependant bien différente. Les coupes rases ? La faute à des propriétaires qui n'ont pas compris l'injonction du Département, bien évidemment. Tout comme les coupes rases réalisées sur le foncier de ce même Département viennent des agents qui n'ont pas compris ce qu'on leur demandaient... Ce pauvre M. Coste nous annonce, un mouchoir à la main, qu'il n'a plus d'argent, et que l'élagage permettra de prolonger la route. En effet, c'est bien connu, les arbres envoient des ondes qui détruisent le bitume... En revanche, cela ne dérange pas M. Coste de dépenser au moins 50.000 euros pour envoyer ces courriers remplis d'inepties. M. Coste annonce donc aujourd'hui un "délai" jusqu'à 2021. Ou comment prendre les gens pour des imbéciles. Rien n'a changé et il était de toute façon impossible de tenir le calendrier que Coste et sa mafia souhaitaient appliquer. M. Coste est un malhonnête, qui a fait de l'argent en vendant des panneaux photovoltaïques chinois qui pose des problèmes de sécurité et poseront demain des problèmes de pollution. Ce n'est pas un ami de l'environnement et c'est un menteur.

C'est amusant, sur Facebook, ou dans les commentaires des articles des journaux nationaux, on peut voir certaines outré de la "personnalisation" face à M. Coste. On les reconnait aisément à leurs fôtes d'ortografe. Inutile d'avoir fait l'X pour reconnaître là M. Coste et ses immondes sbires. Comme ils sont incapables de produire une explication raisonnée, ils tentent la victimisation. C'est assez pitoyable. M. Darthou, je vais vous donner quelques arguments pour votre petite cellule de propagande : comme l'humidité dégrade les routes, il convient d'enfouir toutes les rivières ; les nuages provoquent aussi de l'humidité, il faut donc leur interdire le survol de la Corrèze ; idem pour les oiseaux dont les fientes en tombant dégradent les routes ; les gens, en marchant sur les routes, participent également à leur dégradation, il est donc impératif de déporter tous ceux qui ne sont pas dans la "ligne". Ainsi, Coste pourra régner tranquillement dans la verte et pure vallée corrézienne.