Fil info
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

Un facteur et des oiseaux !

Campagne d’Elagage suite

La campagne d’élagage engagée par le Département provoque des réactions. Samedi un facteur à vélo partira de Tulle pour Paris et   Allain Patrice Bougrain Dubourg, président de la LPO sera sur le terrain.
«Désespéré» par l’attitude du Conseil départemental et le «mutisme» des institutions publiques locales, le collectif AGIRR qui regroupe une quinzaine de professionnels de l’élagage en corrèze a decidé d’élagir son mouvement de contestation au sujet du programme d’élagage initié par la collectivité. Un courrier et un dossier complet (élaboré par des collectifs, associations et citoyens ) vont être envoyés à Nicolas Hulot le ministre de la Transition écologique et solidaire.
Symboliquement le collectif a décidé d’acheminer le courrier en vélo jusqu’à Paris sur les belles routes départementales...
Tout cela dans un seul but : «arrêter le massacre» que l’on peut constater sur le bord des routes !  Le facteur partira de Tulle samedi 31 mars à 10h devant l’Hotel Marbot et ensuite à 11h du marché place de la cathé. En marge de la conférence sur «la biodiversité état des lieux» qui se tiendra   à l’amphithéâtre de la faculté de droit à Brive, Allain Patrice Bougrain Dubourg, président de la Ligue pour la protection des oiseaux se rendra sur un site «d’abattage» parler biodiversité...

Commentaires

Ce que Coste, Darthou et Buisson font en Corrèze est scandaleux. Depuis 3 ans, ils bafouent ouvertement les lois de ce pays, mais bénéficient de protection de la part de l'Etat et de la justice (soi-disant indépendante), avec l'assentiment de la "minorité". Il faudra bien qu'ils répondent de leurs actes.

Est ce qu'un jour on pourra entendre dans les médias s'il y a eu des vents supérieur a 90 km/h et aucun foyer sans coupure d'électricité ce serait bravo du préventif , 92 morts en 1999,et des blessés, vous trouvez pas que c'est pas trop? la politique n'a rien a voir là dedans! il faut des routes dégagées et normalement c'est un fonctionnaire neutre qui devrait donner ordre ! les maires en général ne peuvent dire il faut couper de peur de perdre des voix aux élections alors on a le bazar.

Il faut arrêter de mettre les doigts dans la prise, mon pauvre ami (Coste ou Darthou ? On ne sait pas lequel est le plus atteint - Buisso, elle, c'est le vice dans toute sa splendeur). Vous êtes en boucle sur 1999. Si vous voulez prendre 99 pour exemple, alors comprenez bien qu'avec les vents qu'il y a eu alors, même sans arbre en bordure de route, vous auriez eu des lignes électriques et des routes coupées. Vous croyez peut-être que dans la Tornado Alley, ce sont les arbres le problème ? Il n'y en a pas. Le bazar, c'est vous et vos amis qui le créez.

Ah mais non, le problème n'est pas politique. Il suffit d'aller regarder les pages 37 à 39 des débats de l'assemblée départementale du 10 novembre 2017, où ils ont tous voté pour, et ce sont félicité de la campagne d'abattage. La "minorité" ne regrettant que l'absence d'organisation. Mais oui, vous lisez bien ! Mieux, on y apprend qu'Uzerche a fait un partenariat avec le Département pour faire pareil sur ses routes communales. Donc, le problème n'est pas politique, puisqu'ils sont à peu près tous d'accord pour massacrer la Corrèze. Le problème, c'est que ces politiques sont incompétents et malhonnêtes.

On découvre aujourd'hui que M. Coste aurait "mis de l'eau dans son vin". La réalité est cependant bien différente. Les coupes rases ? La faute à des propriétaires qui n'ont pas compris l'injonction du Département, bien évidemment. Tout comme les coupes rases réalisées sur le foncier de ce même Département viennent des agents qui n'ont pas compris ce qu'on leur demandaient... Ce pauvre M. Coste nous annonce, un mouchoir à la main, qu'il n'a plus d'argent, et que l'élagage permettra de prolonger la route. En effet, c'est bien connu, les arbres envoient des ondes qui détruisent le bitume... En revanche, cela ne dérange pas M. Coste de dépenser au moins 50.000 euros pour envoyer ces courriers remplis d'inepties. M. Coste annonce donc aujourd'hui un "délai" jusqu'à 2021. Ou comment prendre les gens pour des imbéciles. Rien n'a changé et il était de toute façon impossible de tenir le calendrier que Coste et sa mafia souhaitaient appliquer. M. Coste est un malhonnête, qui a fait de l'argent en vendant des panneaux photovoltaïques chinois qui pose des problèmes de sécurité et poseront demain des problèmes de pollution. Ce n'est pas un ami de l'environnement et c'est un menteur.

C'est amusant, sur Facebook, ou dans les commentaires des articles des journaux nationaux, on peut voir certaines outré de la "personnalisation" face à M. Coste. On les reconnait aisément à leurs fôtes d'ortografe. Inutile d'avoir fait l'X pour reconnaître là M. Coste et ses immondes sbires. Comme ils sont incapables de produire une explication raisonnée, ils tentent la victimisation. C'est assez pitoyable. M. Darthou, je vais vous donner quelques arguments pour votre petite cellule de propagande : comme l'humidité dégrade les routes, il convient d'enfouir toutes les rivières ; les nuages provoquent aussi de l'humidité, il faut donc leur interdire le survol de la Corrèze ; idem pour les oiseaux dont les fientes en tombant dégradent les routes ; les gens, en marchant sur les routes, participent également à leur dégradation, il est donc impératif de déporter tous ceux qui ne sont pas dans la "ligne". Ainsi, Coste pourra régner tranquillement dans la verte et pure vallée corrézienne.