Fil info
00:07France : En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes -> https://t.co/QoDpdy2pzH
00:03France : « Toujours le même refus de contraindre les entreprises » -> https://t.co/rOhf5ALNPV
23:50France : Loi asile : rififi chez les marcheurs -> https://t.co/w2FwlhCmjC
21:53«On vit dans un monde où on ne peut plus faire confiance à son prochain », s’insurge Ibrahima dans le box des accus… https://t.co/SXckvLJc4Q
21:26Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1
20:56Basket : Se méfier de l'euphorie -> https://t.co/W7XubA54vk
20:54Football : Surtout, ne pas faiblir! -> https://t.co/fcbABnA6Ro
19:58RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
18:35Mauvières : Bientôt 27 500 œufs de poule dans la commune ! -> https://t.co/rhFGMKYfbW
18:34Châteauroux : Le conservatoire revisite l’opéra bouffe -> https://t.co/AEkQjgY4Ee
18:18La Souterraine : Ne rien lâcher... médailles comprises | L'Echo https://t.co/9Z5nEnK2NU via
18:03# # - : Le verre de terre: un «projet pour la planète» -> https://t.co/LA6X0hzySf
18:00# # - -Denis-des-Murs : Chez «Les Troubadours de la Combade» -> https://t.co/3pYneQbetH
17:57 - -Yrieix-la-Perche : Une mobilisation hautement sécurisée -> https://t.co/qw24FtyyjT
17:54# # - -Junien : Un entraînement de haut niveau pour 55 jeunes judokas motivés -> https://t.co/OCBzXu7EdN
17:52# # - : Questions pour un champion -> https://t.co/nAKNMMUjE6
17:08Terrasson-Lavilledieu : Un tourisme à visage humain -> https://t.co/cDyWP0MQzU
17:04Dordogne : Une rénovation arrosée -> https://t.co/QisHwWJoKv
17:02Sarlat-la-Canéda : Une rénovation arrosée -> https://t.co/CvEI8fZdEP
15:41Périgueux : Quatre nouvelles boîtes à livres installées dans la ville -> https://t.co/ERLAdYHQp6
15:18RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
14:45Dordogne : Les cheminots ne faiblissent pas -> https://t.co/uNi0eqlcZg
13:03RT : Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
13:01Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
12:21RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy

Elles marchent l’espoir en tête

Recherche médicale

Quatre femmes motivées sont parties de Tulle samedi matin pour effectuer une marche de 100 km sur la voie de Rocamadour au bénéfice de la recherche sur le cerveau. Dans leur sac-à-dos, l’objectif de mieux faire connaître le travail de la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC).

Elles sont parties d’un pas alerte de la place du sergent Lovy. Sur leur chemin, elles ont reçu les encouragements du président Hollande de passage en Corrèze ce week-end.
Ces femmes bénévoles ont pris leur bâton de pèlerin sur la voie de Rocamadour au service d’une noble cause : la recherche scientifique sur le  cerveau.
Faire de la pédagogie en cheminant
Elles vont aller à la rencontre des habitants et expliquer la nécessité de financer cette recherche dans la lutte contre certaines maladies.
«On part pour soutenir le neurodon. L’idée est de faire connaître la Fédération pour la Recherche sur les maladies neurologiques en se disant que ce n’est pas forcément bien connu du grand public. A chaque fois que ce sera possible, on va aller au contact des personnes et leur expliquer ces enjeux de santé publique» explique Maryse Maison Pierre, une des quatre marcheuses.
Elle est personnellement concernée par cette problématique. Son fils de 36 ans souffre d’une maladie rare qui porte atteinte à la commande de ses  muscles.
La recherche scientifique avance depuis des années dans la connaissance du cerveau mais pas assez vite pour nos marcheuses.
«Il y a besoin d’informer les gens, il y a besoin d’argent pour la recherche, pour que les gens sachent. La rencontre, c’est très riche. On peut tout faire passer en expliquant» insiste Marielle, une autre marcheuse.
Le Neurodon est une campagne nationale de collecte de fonds, organisée par la FRC depuis 2002, principalement dans les magasins Carrefour.
Il s’agit de distribuer des coupons d’une valeur de 2 € à l’entrée du magasin et d’inciter les consommateurs à les scanner lors du règlement de leurs achats. En 2017, plus de 700 bénévoles ont distribué près de 60.000 coupons dans 200 magasins et permis de collecter plus de 117.000 € au profit de la recherche.
Leur dernière campagne au mois de mars dernier a récolté 123.180 €. Depuis 2002, plus d’1,5M d’euros ont ainsi été récoltés grâce au Neurodon, ce qui a permis à la FRC de financer plus d’une trentaine de programmes de recherche sur le cerveau.
«L’idée forte est que la recherche est menée de manière transversale au niveau de la Fédération. On va avoir des chercheurs au plan national et international qui vont travailler sur différents domaines. On est plus intéressé par cette démarche car c’est un partage de compétences, avec  beaucoup d’humanité et d’humilité aussi»  souligne Maryse Maison Pierre.
La FRC finance des recherches depuis quinze ans dans le domaine des neurosciences. Cette approche transversale de la recherche se matérialise dans l’organisation de son Conseil scientifique composé de chercheurs en neurosciences et de cliniciens, de spécialistes de différentes  pathologies.
Alzheimer, Parkinson, épilepsie, sclérose en plaques, maladie de Charcot, schizophrénie, dépression, troubles bipolaires, chorée de Huntington, dystonie, autisme... la liste des maladies est longue et le nombre de personnes concernées augmentent d’année en année, soit plus d’1 français sur 6 selon la Fédération.
En termes de coûts pour l’Assurance Maladie, les troubles psychiques arrivent en première position avec un montant total de 22,5 Mards d’euros de remboursements.
«Je suis auxiliaire de vie sociale. Je connais parfaitement cette problématique. J’interviens auprès de personnes atteintes de beaucoup de maladies liées au cerveau. La prise en charge médicale est faible et pas assez adaptée. Il faut du personnel qualifié» constatait Blandine avant de prendre la  route avec ses camarades.

Par Serge Hulpusch

Rens :  www.frcneurodon.org

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.