Fil info
20:43Corrèze : 400 retraités soucieux et en colère -> https://t.co/Me9pVvDWgq
18:50Indre : La lancinante plainte des retraités -> https://t.co/FyumUdQTvO
18:47Châteauroux : La solidarité dans l’assiette avec les Jardins familiaux -> https://t.co/uWIwZPSDnq
18:35RT : Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
18:19RT : Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
18:18RT : : après 4 ans de bénévolat, Drita, traductrice bénévole pour l’Etat, est menacée d’expulsion VIDEO ►… https://t.co/gYj5647vPl
17:01# # - -Vienne : Les retraités défendent leurs droits -> https://t.co/iXIR13X2lB
16:55# # - -Vienne : Festivités et vigilance au SPF 87 -> https://t.co/oSFvv0tceH
16:51Le Blanc : Le centre ville fermé à la circulation les 29 et 30 octobre -> https://t.co/I4AofrjXNm
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/RvZN4cMssS
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/ExVoNH3evm
16:49La Châtre : La pâtisserie en partage à la Maison des jeunes -> https://t.co/TH9S2Zwvjl
16:48La Châtre : 2018 prénoms et dates de naissance sollicités pour le Téléthon -> https://t.co/7ZabH7sCq3
16:42Sarlat-la-Canéda : On ne change pas une équipe qui gagne -> https://t.co/BNTx10b8kQ
16:39Région : Penser global, agir local -> https://t.co/dgj4xjw04F
16:36France : La modernité dans la tradition -> https://t.co/3oh5ztPxF1
16:09Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
15:40Dordogne : La colère profonde des retraités -> https://t.co/tskMnTsE4J
15:38Marsac-sur-l'Isle : Des animaux exceptionnels et des concours -> https://t.co/wbNbxqs0N0
15:01Chabrignac : La fête de la citrouille est lancée ! -> https://t.co/45WSdAN09J
14:44Périgueux : Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges -> https://t.co/v5skVfeWJL
14:01RT : Grosse mobilisation des retraités sur la question des pensions et la hausse de la CSG. Au moins un millier de manif… https://t.co/04JnonEqlP
14:01RT : plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
11:12RT : en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
10:51 plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
09:33 en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
09:30Sport : CA Brive: la fulgurante ascension de Demba Bamba -> https://t.co/fTRFx9jkYO
09:23Sport : Trail de la voie romaine: plus de 300 participants -> https://t.co/sNM86BifJy
09:19Sport : Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une équipe cercliste à construire -> https://t.co/mtzrLgY6m1
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX

L’opposition aux pellets en marche

Energie

A l’appel de l’association Non à la Montagne-Pellets, quelque 150 personnes ont manifesté hier en début d’après-midi sur le site de la future usine à pellets de Bugeat-Viam. Ils ont défilé derrière un cercueil, symbolisant la mort du PNR de Millevaches. L’association a confirmé des recours administratifs à venir.

L’opposition au projet d’une usine  à pellets torréfiés en Haute-Corrèze ne faiblit pas.
Après la publication officielle par  le Préfet de la Corrèze le 30 mars dernier  d’un arrêté d’autorisation ouvrant à la création d’une unité de fabrication de pellets torréfiés sur la zone du bois de Bugeat-Viam, l’association Non à la Montagne-Pellets avait indiqué qu’elle ne resterait pas les deux pieds dans le même sabot.
C’est même des bottes que le plupart des opposants au projet avaient chaussé hier sur un plateau de Millevaches douché par un pluie froide  continue.
Environ 150 personnes ont sagement défilé de l’entrée de la gare-bois de Bugeat à la partie Ouest  du  site où  la  société  Lyaudet  Ingen’R transformera un jour peut-être   rémanents  et  souches  de  bois  en plaquettes forestières, avant que ces mêmes plaquettes soient  métamorphosées en pellets torréfiés par la société Carbon Ingen’R Bugeat-Viam (CIBV) sur la partie Est de l’usine.
Un endroit où sont d’ores-et-déjà stockées en andin des tonnes de souches d’arbres.
Cela préfigure  un futur site industriel d’une surface  imperméabilisée   totale de 9.000 m2 (voirie et parking compris).
Le pnr est mort !
Sur la voiture ouvrant le cortège, un cercueil noir est posé et les volutes d’une musique funèbre élégiaque montent vers le ciel : «On enterre le Parc Naturel de Millevaches et sa zone classée. Son président a fait la démonstration  dans les dernières semaines qu’il ne servait plus à rien. Il s’est senti autorisé à adhérer à l’association d’élus pour l’installation de projets industriels en Haute-Corrèze.
Cela ouvrait la voie à l’implantation à cette usine biomasse en plein cœur du PNR. On a jugé que c’était le signe de la mort clinique du PNR»  s’amuse pince sans rire Benjamin,  quant à la mise en scène.
Pour rappel, 30.000 tonnes de bois seront prélevées sur le périmètre du PNR sur les 113.000T totales.
Parmi les manifestants, Thierry Lettelier, maire de La Villedieu, en Creuse.
Sa commune est directement concernée par la zone de  prélèvement de bois de l’usine sur un rayon de 80km.
«C’est un moment où on parle beaucoup de la filière bois et de ses pratiques. Les gens sont sensibilisés sur les activités industriels. Ici, c’est un projet où on prône le dessouchage, ou si ce n’est plus à la mode, on va taper dans les taillis. Couper des centaines d’hectares pour aller faire de la biomasse  à Paris ou en Allemagne, ce n’est pas la solution. Ce sont des camions, du trafic, de la pollution et très peu de retombées économiques pour le territoire» estime l’élu.
Des recours à venir
Au plan légal, l’association Non à la Montagne-Pellets a jusqu’au 19 juin prochain pour contester le projet.
«On va déposer un recours au tribunal administratif et au greffe en référé. Le tribunal des référés va statuer sur le fait d’arrêter le projet ou pas. On pense que le dossier sur l’impact de l’usine pose question. A été soumis à ICPE (Installations classées pour la  Protection Environnement NDLR) que le projet de la société Carbon Ingen’R de torréfaction des pellets. ça n’a pas été le cas pour  la société Lyaudet  Ingen’R qui va s’occuper de l’approvisionnement en plaquettes. Cette société n’a pas été soumise  à l’étude d’impact.  On considère que c’est un problème» précise Elie.
Le porteur du projet Pierre-Henri Gaudriot envisage de lancer la production d’ici un an.
Il a annoncé dans les colonnes de La Montagne que les pellets seront vendus en totalité à la Compagnie parisienne de chauffage urbain pour remplacer le charbon d’une unité à Saint-Ouen.

«La forêt limousine n’est pas une usine à charbon» lançait pourtant un opposant.

Serge Hulpush