Fil info
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
11:14don du sang Le 29/11/2018 de 16:00 à 19:00 salle des fetes - agonac 💻https://t.co/Ds9TMR7rwi https://t.co/27yE8ZNZCO
11:10don du sang Le 26/11/2018 de 15:00 à 19:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/v8x9ahWJBjhttps://t.co/ItaX2jib7s
11:06don du sang Le 24/11/2018 de 08:00 à 12:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/bKLC6tK71shttps://t.co/xe6O0xsUbQ
10:59don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
10:50Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
09:30 12ème journée : Brive vs Oyonnax en direct A 14H https://t.co/0HdkffINfw

Les cheminots mènent deux actions symboliques sur la ligne Brive-Ussel

Manifestation

Après un coup de projecteur sur la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix à Pompadour, lundi, les cheminots poursuivent leur action en faveur du service public ferroviaire. Ce vendredi, ils étaient sur l’axe Brive-Ussel.

Les cheminots ne renoncent pas et sont toujours dans la lutte pour défendre leur statut mais aussi le service public ferroviaire utile à l’aménagement et au développement du territoire. Ce vendredi, lors d’une nouvelle journée de grève et à l’appel de la CGT, ils ont réalisé deux actions symboliques sur l’axe transversal Brive-Ussel après un rassemblement et un casse-croûte en gare de Tulle.
La première avait lieu sur la zone industrielle de La Montane à Eyrein. La ligne de chemin de fer longe entre autres l’usine BorgWarner. Au passage à niveau, il y a la place d’installer une halte pour les passagers. Celle-ci n’a jamais vu le jour malgré les propositions de la CGT. Lorsque l’entreprise a été délocalisée de Tulle, un système de transport en commun a été mis en place pour les salariés. «On a toujours milité pour que cela se fasse par le train car on est à 20 mètres de l’entrée de l’usine, mais c’est un bus (TER SNCF) qui a été affrété», indique Loïc Coudert, de la CGT des cheminots. Avec
l’arrêt de la navette jugée trop coûteuse, le covoiturage s’est développé par le biais d’une application pour iphone et smartphone. Pour les cheminots, il aurait été plus simple d’installer une desserte à la Montane. «Il y avait juste à construire un  quai pour que les gens venant de Brive, Tulle ou
Ussel puissent s’arrêter ici. La SNCF n’avait qu’à ensuite adapter son offre pour correspondre aux horaires des entreprises de la zone pour encourager la fréquentation», souligne le syndicaliste. Quant au fret, «il n’a jamais été envisagé ici car il a été abandonné dans les années 90».
En quelques pelletées de ciment et trois parpaings posés, les manifestants ont aménagé le quai manquant avec banc et panneau de signalisation. Ils se sont ensuite rendu à la gare d’Ussel pour détruire symboliquement le butoir posé sur les rails en direction de Clermont-Ferrand. L’idée est de relancer le réseau suspendu depuis quatre ans. L’opération s’est déroulée en public et en musique avec accordéon et bignou.
Puis, en soirée, la CGT a animé un débat public à la salle Jean-Ferrat le thème : «Les mobilités en Corrèze, quel service ferroviaire organisé en multimodalité au service des Corréziens». Le syndicat pointe le désengagement des acteurs du ferroviaire. Le développement du réseau sur cette transversale Bordeaux/Lyon est possible, encore faut-il y mettre les moyens. Sur la ligne Brive/Ussel, une zone est abaissée à 60 km/h cette année. En 2019, entre Meymac et Ussel, une voie devrait passer de 90 à 40 km/h et une zone devrait être abaissée à 15 km/h ! «Derrière la réduction de la vitesse, c’est une fermeture de ligne qui se prépare», lâche un gréviste.

K.B
 

Les cheminots aménagent un arrêt pour la Zone de La Montane