Fil info
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
11:14don du sang Le 29/11/2018 de 16:00 à 19:00 salle des fetes - agonac 💻https://t.co/Ds9TMR7rwi https://t.co/27yE8ZNZCO
11:10don du sang Le 26/11/2018 de 15:00 à 19:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/v8x9ahWJBjhttps://t.co/ItaX2jib7s
11:06don du sang Le 24/11/2018 de 08:00 à 12:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/bKLC6tK71shttps://t.co/xe6O0xsUbQ
10:59don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
10:50Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
09:30 12ème journée : Brive vs Oyonnax en direct A 14H https://t.co/0HdkffINfw

Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous

Déplacement ministériel

La ministre des Sports était en Corrèze ce vendredi, pour évoquer le sport de haut niveau dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 mais aussi le développement du sport pour tous.
Pour son déplacement en Corrèze, Laura Flessel a, dans un premier temps, visité les installations sportive du lac du Causse. Un site que la ville souhaite voir figurer parmi les bases avancées d’entraînement pour les JO. «Ici effectivement pour recevoir le kayak, la voile, le canoë, c’est un lieu qui répond aux normes. Encore faut-il faire un  dossier auprès du comité organisateur des Jeux Olympiques !» a-t-elle noté.
Petite pique de «La Guêpe» ou pas, rien n’est donc encore acté quant à l’avenir olympique du site corrézien. «Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont dans six ans. Ce qui est important, c’est de se dire que, pendant cette période, on peut aussi être un beau territoire pour recevoir de grands événements comme aujourd’hui avec ce stage francophone autour du triathlon [voir notre édition de jeudi ndlr]». Ce qui, en terres de rugby peut aussi s’apparenter à un beau dégagement en touche.
Toutefois, la ministre ajoutait : «je pense qu’aujourd’hui nous sommes en phase. Nous avons les infrastructures et nous voyons concrètement les répercussions positives sur l’après compétition. Donc effectivement, j’invite chacun à aller en ce sens parce qu’on parle au grand public, à la diversité, au sport par l’inclusion et derrière il y a l’impact économique pour le territoire. Et chaque événement amène du bien pour le territoire. C’est de l’accueil, du transport, de l’hébergement, du patrimoine qui reste dans les têtes des pays étrangers. C’est effectivement une belle opportunité».
Mais au delà de l’axe du sport de haut niveau, la ministre a également profité de sa visite pour promouvoir le président de la Fédération Française de Triathlon, Philippe Lescure, au rang d’officier de la Légion d’honneur dans sa ville, à Brive. «Un symbole qui m’honore doublement» a confié le récipiendaire dix ans après avoir été fait chevalier à l’Elysée par... un Corrézien. La ministre s’est ensuite rendue  à Objat sur le chantier de l’éco-piscine pour évoquer la pratique du sport pour tous. «Sur ce volet il y a une inégalité qui revient tout de suite et c’est celle ne pas savoir nager. Par exemple, en Seine-Saint-Denis ce sont près d’un jeune sur deux qui ne savent pas nager. Et pour ces jeunes cela peut être une véritable double peine demain. Du coup, il faut absolument des infrastructures pour permettre de valoriser cette pratique et pour que cela ne soit pas un handicap. Il faut donc renforcer les programmes «savoir nager» pour que les jeunes d’aujourd’hui puissent être des acteurs de demain».   
Juste le temps d’indiquer son total soutien à des Bleus «solidaires» dans leur Mondial 2018, la ministre a regagné l’aéroport après une visite rondement menée.

Mathieu Andreau

Commentaires

En tout cas, ça profite d'être ministre.