Fil info
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI

Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous

Déplacement ministériel

La ministre des Sports était en Corrèze ce vendredi, pour évoquer le sport de haut niveau dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 mais aussi le développement du sport pour tous.
Pour son déplacement en Corrèze, Laura Flessel a, dans un premier temps, visité les installations sportive du lac du Causse. Un site que la ville souhaite voir figurer parmi les bases avancées d’entraînement pour les JO. «Ici effectivement pour recevoir le kayak, la voile, le canoë, c’est un lieu qui répond aux normes. Encore faut-il faire un  dossier auprès du comité organisateur des Jeux Olympiques !» a-t-elle noté.
Petite pique de «La Guêpe» ou pas, rien n’est donc encore acté quant à l’avenir olympique du site corrézien. «Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont dans six ans. Ce qui est important, c’est de se dire que, pendant cette période, on peut aussi être un beau territoire pour recevoir de grands événements comme aujourd’hui avec ce stage francophone autour du triathlon [voir notre édition de jeudi ndlr]». Ce qui, en terres de rugby peut aussi s’apparenter à un beau dégagement en touche.
Toutefois, la ministre ajoutait : «je pense qu’aujourd’hui nous sommes en phase. Nous avons les infrastructures et nous voyons concrètement les répercussions positives sur l’après compétition. Donc effectivement, j’invite chacun à aller en ce sens parce qu’on parle au grand public, à la diversité, au sport par l’inclusion et derrière il y a l’impact économique pour le territoire. Et chaque événement amène du bien pour le territoire. C’est de l’accueil, du transport, de l’hébergement, du patrimoine qui reste dans les têtes des pays étrangers. C’est effectivement une belle opportunité».
Mais au delà de l’axe du sport de haut niveau, la ministre a également profité de sa visite pour promouvoir le président de la Fédération Française de Triathlon, Philippe Lescure, au rang d’officier de la Légion d’honneur dans sa ville, à Brive. «Un symbole qui m’honore doublement» a confié le récipiendaire dix ans après avoir été fait chevalier à l’Elysée par... un Corrézien. La ministre s’est ensuite rendue  à Objat sur le chantier de l’éco-piscine pour évoquer la pratique du sport pour tous. «Sur ce volet il y a une inégalité qui revient tout de suite et c’est celle ne pas savoir nager. Par exemple, en Seine-Saint-Denis ce sont près d’un jeune sur deux qui ne savent pas nager. Et pour ces jeunes cela peut être une véritable double peine demain. Du coup, il faut absolument des infrastructures pour permettre de valoriser cette pratique et pour que cela ne soit pas un handicap. Il faut donc renforcer les programmes «savoir nager» pour que les jeunes d’aujourd’hui puissent être des acteurs de demain».   
Juste le temps d’indiquer son total soutien à des Bleus «solidaires» dans leur Mondial 2018, la ministre a regagné l’aéroport après une visite rondement menée.

Mathieu Andreau

Commentaires

En tout cas, ça profite d'être ministre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.