Fil info
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX
00:08Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers -> https://t.co/c3PPrlijNW
00:07Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers -> https://t.co/FdIDEU7yXg

Deux jours de fête et de réflexion au Pont des Angles

Parti Communiste

La fête départementale du PCF se prépare. Samedi et dimanche, les Corréziens sont conviés au Pont des Angles pour débattre, échanger sur les questions d’actualité politique mais aussi partager des moments de convivialité autour de concerts et de repas fraternels. Stands et expositions seront aussi au programme.

De la musique, des expositions, des rencontres, des échanges et des repas partagés dans un esprit fraternel, c’est la recette de la fête départementale du PCF au Pont des Angles chaque été. Citoyens, militants, sympathisants, jeunes et moins jeunes, le grand public est convié à débattre sur les sujets d’actualité politique et à profiter des animations qui sont proposées. «Nous invitons les gens à nous consacrer un moment pendant ce week-end et à réfléchir avec nous et débattre sur la société que nous souhaitons pour bien vivre ensemble dans notre belle France», souligne Alain Guilbert, secrétaire départemental du PCF de la Corrèze.

Un meeting avec Anne Sabourin

La politique sera comme toujours au cœur de la fête. Un grand meeting est prévu dimanche à 15h avec la présence d’Anne Sabourin responsable de la politique européenne au sein de la direction nationale du PCF.  Elle interviendra sur différents sujets d’actualité. Sur le monde qui change avec la réélection d’Erdogan en Turquie et la politique de Donald Trump. Elle reviendra sur le besoin «urgent de solidarité internationale pour transformer la mondialisation» avec la mise en place d’une COP de la justice fiscale, de la paix, d’échanges commerciaux justes et de politiques de développement.
Pour Anne Sabourin, «l'importance des élections européennes dans un contexte de crise inédite est cruciale. Nous refusons l'UE actuelle. Mais nous refusons aussi les nationalismes. Notre objectif est le changement des objectifs, des traités et du type de coopération en Europe. Nous ferons une campagne portant les intérêts des gens, c'est à dire le contraire de l'UE actuelle qui ne sert que les riches et le système financier. Pour cela nous tendons la main à toutes celles et ceux qui luttent contre la politique de Macron et veulent des solutions solidaires. Nous ferons une présentation de quelques propositions de politique européenne», souligne-t-elle. Concernant la France, l’alternative à la politique de Macron existe. «C'est le choix de l'Humain d'abord contre le président des riches».
A Emmanuel Macron qui considère «que l’on met un pognon de dingue dans les minimas sociaux», elle rappellera quelques chiffres : «3,5 milliards d'euros de cadeaux sont donnés aux plus riches avec la suppression de l'ISF, 60 milliards d'euros par an vont à l’évasion fiscale, 44 milliards d'euros ont été versés par les entreprises du CAC 40 à leurs actionnaires en 2017, 30 milliards d'euros par mois sont versés par la BCE aux banques et aux grands groupes sans aucun critère». L’intervenante livrera quelques propositions de politique nationale et enfin dira quelques mots sur les rendez-vous de rentrée (université d'été du PCF, fête de l'Humanité) et sur le congrès du PCF en novembre prochain.

 

Un débat d'actualité 

A 10h30 dimanche, un grand débat aura lieu aussi.  «Nous le voulons ancré dans l’actualité avec la participation des actrices et des acteurs des luttes qui se déroulent dans notre pays depuis des mois», indique Alain Guilbert. «Des luttes pour les services publics et notamment ceux des transports, de la santé, de l’énergie, mais également luttes pour la sauvegarde des emplois, des retraites, pour le pouvoir d’achat et l’avenir de la jeunesse etc…», ajoute-t-il.

Deux expositions et des concerts

Deux expositions seront présentées au public. La première, réalisée par la CGT, portera sur Mai 68. Des panneaux bien illustrés retracent les événements nationaux mais aussi locaux. La Corrèze en 68 était aussi en lutte. On y retrouve les entreprises en grève, les noms des responsables syndicaux de l’époque, les actions de solidarité des municipalités et du Modef vis à vis des grévistes. La seconde exposition sera consacrée aux 75 ans de L’Echo. Elle revient sur l’histoire du journal depuis sa création en 1943 à travers des images d’archives et les Unes les plus marquantes. Elle montre comment le quotidien régional a survécu à la clandestinité, à la censure ou encore à l’incendie de la rotative en 1988 grâce à l’élan de solidarité de ses lecteurs.
Le week-end aux Angles sera forcément festif enfin avec une belle programmation musicale durant ces deux jours. Orange Amer se produira dimanche à 13h et offrira un beau répertoire de chansons françaises. Les Grouikers prendront la suite sur scène à 16h le même jour. Le groupe est une émanation des Singlar Blou, autant dire que l’atmosphère sera électrique. Initial Data clôturera la fête à 19h30. Le groupe mêle le rock à l’indie américain en le mâtinant de sonorités electro et world music. Découvert en 2015 par le dispositif «Repérages», ils font leur premier concert sur la scène Des Lendemains Qui Chantent. Au fil des ans, leur prestation est saluée par la critique et le groupe enchaîne les premiers prix. Le dernier en date est celui du Rock’n road festival. Un très beau concert en perspective sur la scène du pont des Angles. Il est à noter aussi que Jo Sony et Philippe Pierre animeront la soirée de samedi à partir de 20 heures, dans une ambiance conviviale et musette.
Différents lieux de restauration seront ouverts dès samedi midi et deux buvettes accueilleront les participantes et participants à la manifestation. Ces derniers trouveront également de quoi se documenter sur des stands associatifs (Mouvement de la Paix, Jeunes Communistes, ADECR...) ou sur la librairie.

Karène Bellina

Notre vidéo : réalisée lors du vernissage de l'exposition de l'Echo à Limoges. Jean-Paul Valadour, journaliste de 1982 à 2013 raconte un épisode marquant du journal


Le programme en bref
Samedi 7 juillet : à 12h ouverture de la fête.
A 20h concert de Jo Sony et Philippe Pierre.
Dimanche 8 juillet : à 10h30, débat d’actualité.
A 13h, concert d’Orange Amer.
A 15h, meeting d’Anne Sabourin.
A 16h, les Grouikers sur la scène.
A 19h30 : concert de clôture avec Initial Data.
Expositions à voir sur Mai 68 et sur les 75 ans de l’Echo.
Bon de soutien à 10 euros.
Renseignements au 09 86 79 25 51.

75 ans de L'Echo