Fil info
23:08RT : Premier pallier presque atteint pour le rachat du contributions possibles jusqu'au 30 novembre https://t.co/sI4e6MgiSu
23:06Premier pallier presque atteint pour le rachat du contributions possibles jusqu'au 30 novembre https://t.co/sI4e6MgiSu
19:26Brive-la-Gaillarde : Une déchetterie revue et agrandie -> https://t.co/mK6zKbnGsi
19:24Région : Les paysans ont crié leur colère à Guéret -> https://t.co/FtipF6Cvdw
19:19Indre : Vers l’insertion avec la blanchisserie -> https://t.co/1JqcrHU2Q6
19:17Indre : Cinq communistes de l’Indre au congrès national -> https://t.co/Q1efdhc06w
18:34Trélissac : Le Btp entre dans la danse -> https://t.co/kpu2cVJofm
18:31Boulazac : Les cyclotouristes de France se retrouvent à Boulazac -> https://t.co/np77b7hNqj
17:29RT : Le Barreau de Tulle s'est réuni en assemblée générale aujourd'hui et a voté à l'unanimité, la grève… https://t.co/v2Am95S3hw
17:19 Le Barreau de Tulle s'est réuni en assemblée générale aujourd'hui et a voté à l'unanimité, la grève… https://t.co/v2Am95S3hw
16:57RT : "assume" la suppression de l'impôt sur la fortune. Pour rappel, c'est 3,5 milliards d'euros perdus dans le… https://t.co/6JswoLsgxj
16:51RT : Absolument hallucinant. Selon cette député macroniste qui s'oppose à , le gouvernement ne souhaite pas a… https://t.co/KF5v1KH0qT
16:19Sarlat-la-Canéda : Festival du film : « Edmond » en haut de l’affiche -> https://t.co/o4Bp4gXY5x
16:09 également aux ronds-points de Naves, Gare de Corrèze, barrières levées sur l'A89 à Saint-Angel
16:08 et barrages filtrants devant les stations services cet après-midi parfois sous tensi… https://t.co/5iGQe0Yk0H
16:05Valençay : Le centre d’entretien et d’exploitation des routes inauguré -> https://t.co/CMfSpKatXl
16:03Argenton-sur-Creuse : Premier Café de la transition écologique -> https://t.co/HkkUjvWDJY
14:13RT : Dordogne : les Gilets jaunes sont toujours très mobilisés sur le département. On recense une quinzaine de points de… https://t.co/Ookj1hTz4U
14:13# # - -Vienne : Les blocages continuent ce mardi -> https://t.co/QxJOKY0jI9
13:49Dordogne : les Gilets jaunes sont toujours très mobilisés sur le département. On recense une quinzaine de points de… https://t.co/Ookj1hTz4U
13:30RT : En raison du mouvement jaunes: L'Echo est absent de certains kiosques https://t.co/0T5hSDPAiS
13:04En raison du mouvement jaunes: L'Echo est absent de certains kiosques https://t.co/0T5hSDPAiS
11:41RT : : mobilisations et blocages toujours en cours à , , et . Le point à la mi… https://t.co/KbfQ8xYyAd
11:38RT : Dordogne : Gilets jaunes, la diffusion de L'Echo perturbée | L'Echo https://t.co/uNeUcGFMTI via
11:36RT : rassemblement devant la mairie en cours, les manifestants veulent voir le maire. Possibilité d… https://t.co/6BNKll8KJs
11:35RT : Non, il n'y a pas trop d'impôts en France. Il y a surtout des impôts mal repartis. Il y a trop de riches qui n'en p… https://t.co/Sx4mS3cAfB
10:07 ces escrocs ne méritent même pas la prison car ce seront encore les contribuables qui… https://t.co/Ptc5Bqedsm
10:04RT : un groupe se rend au trésor public derrière l hôpital pour filtrer les entrées https://t.co/DHNqCkbbsc
09:54Dordogne : Gilets jaunes, la diffusion de L'Echo perturbée | L'Echo https://t.co/uNeUcGFMTI via
09:54RT : ils veulent rester devant la mairie toute la matinée. Et bloquer les stations essences cet après midi
09:54RT : rassemblement devant la mairie en cours, les manifestants veulent voir le maire. Possibilité d… https://t.co/6BNKll8KJs
09:35 - -Vienne : Neige et verglas, bon à savoir -> https://t.co/k0oey3gOUA
09:21 - -Vienne : Circuler à Limoges en cas de chutes de neige -> https://t.co/jCoDiFlRj5
09:12 - -Vienne : Neige, verglas, les revoilà -> https://t.co/bdqDcA4UqB
08:14J-4.....⏱ nous vous attendons nombreuses et nombreux pour partager un moment de sport 🏃🏼‍♀️🏃🏼‍♂️avec ..… https://t.co/yyqJYi4OMh
07:54Région : Manifestations: les agriculteurs aussi -> https://t.co/34TMaNpWb9
07:49 jaunes -Vienne - -Vienne : Les Gilets jaunes ne désarment pas -> https://t.co/LrxVh6m6s6

Deux jours de fête et de réflexion au Pont des Angles

Parti Communiste

La fête départementale du PCF se prépare. Samedi et dimanche, les Corréziens sont conviés au Pont des Angles pour débattre, échanger sur les questions d’actualité politique mais aussi partager des moments de convivialité autour de concerts et de repas fraternels. Stands et expositions seront aussi au programme.

De la musique, des expositions, des rencontres, des échanges et des repas partagés dans un esprit fraternel, c’est la recette de la fête départementale du PCF au Pont des Angles chaque été. Citoyens, militants, sympathisants, jeunes et moins jeunes, le grand public est convié à débattre sur les sujets d’actualité politique et à profiter des animations qui sont proposées. «Nous invitons les gens à nous consacrer un moment pendant ce week-end et à réfléchir avec nous et débattre sur la société que nous souhaitons pour bien vivre ensemble dans notre belle France», souligne Alain Guilbert, secrétaire départemental du PCF de la Corrèze.

Un meeting avec Anne Sabourin

La politique sera comme toujours au cœur de la fête. Un grand meeting est prévu dimanche à 15h avec la présence d’Anne Sabourin responsable de la politique européenne au sein de la direction nationale du PCF.  Elle interviendra sur différents sujets d’actualité. Sur le monde qui change avec la réélection d’Erdogan en Turquie et la politique de Donald Trump. Elle reviendra sur le besoin «urgent de solidarité internationale pour transformer la mondialisation» avec la mise en place d’une COP de la justice fiscale, de la paix, d’échanges commerciaux justes et de politiques de développement.
Pour Anne Sabourin, «l'importance des élections européennes dans un contexte de crise inédite est cruciale. Nous refusons l'UE actuelle. Mais nous refusons aussi les nationalismes. Notre objectif est le changement des objectifs, des traités et du type de coopération en Europe. Nous ferons une campagne portant les intérêts des gens, c'est à dire le contraire de l'UE actuelle qui ne sert que les riches et le système financier. Pour cela nous tendons la main à toutes celles et ceux qui luttent contre la politique de Macron et veulent des solutions solidaires. Nous ferons une présentation de quelques propositions de politique européenne», souligne-t-elle. Concernant la France, l’alternative à la politique de Macron existe. «C'est le choix de l'Humain d'abord contre le président des riches».
A Emmanuel Macron qui considère «que l’on met un pognon de dingue dans les minimas sociaux», elle rappellera quelques chiffres : «3,5 milliards d'euros de cadeaux sont donnés aux plus riches avec la suppression de l'ISF, 60 milliards d'euros par an vont à l’évasion fiscale, 44 milliards d'euros ont été versés par les entreprises du CAC 40 à leurs actionnaires en 2017, 30 milliards d'euros par mois sont versés par la BCE aux banques et aux grands groupes sans aucun critère». L’intervenante livrera quelques propositions de politique nationale et enfin dira quelques mots sur les rendez-vous de rentrée (université d'été du PCF, fête de l'Humanité) et sur le congrès du PCF en novembre prochain.

 

Un débat d'actualité 

A 10h30 dimanche, un grand débat aura lieu aussi.  «Nous le voulons ancré dans l’actualité avec la participation des actrices et des acteurs des luttes qui se déroulent dans notre pays depuis des mois», indique Alain Guilbert. «Des luttes pour les services publics et notamment ceux des transports, de la santé, de l’énergie, mais également luttes pour la sauvegarde des emplois, des retraites, pour le pouvoir d’achat et l’avenir de la jeunesse etc…», ajoute-t-il.

Deux expositions et des concerts

Deux expositions seront présentées au public. La première, réalisée par la CGT, portera sur Mai 68. Des panneaux bien illustrés retracent les événements nationaux mais aussi locaux. La Corrèze en 68 était aussi en lutte. On y retrouve les entreprises en grève, les noms des responsables syndicaux de l’époque, les actions de solidarité des municipalités et du Modef vis à vis des grévistes. La seconde exposition sera consacrée aux 75 ans de L’Echo. Elle revient sur l’histoire du journal depuis sa création en 1943 à travers des images d’archives et les Unes les plus marquantes. Elle montre comment le quotidien régional a survécu à la clandestinité, à la censure ou encore à l’incendie de la rotative en 1988 grâce à l’élan de solidarité de ses lecteurs.
Le week-end aux Angles sera forcément festif enfin avec une belle programmation musicale durant ces deux jours. Orange Amer se produira dimanche à 13h et offrira un beau répertoire de chansons françaises. Les Grouikers prendront la suite sur scène à 16h le même jour. Le groupe est une émanation des Singlar Blou, autant dire que l’atmosphère sera électrique. Initial Data clôturera la fête à 19h30. Le groupe mêle le rock à l’indie américain en le mâtinant de sonorités electro et world music. Découvert en 2015 par le dispositif «Repérages», ils font leur premier concert sur la scène Des Lendemains Qui Chantent. Au fil des ans, leur prestation est saluée par la critique et le groupe enchaîne les premiers prix. Le dernier en date est celui du Rock’n road festival. Un très beau concert en perspective sur la scène du pont des Angles. Il est à noter aussi que Jo Sony et Philippe Pierre animeront la soirée de samedi à partir de 20 heures, dans une ambiance conviviale et musette.
Différents lieux de restauration seront ouverts dès samedi midi et deux buvettes accueilleront les participantes et participants à la manifestation. Ces derniers trouveront également de quoi se documenter sur des stands associatifs (Mouvement de la Paix, Jeunes Communistes, ADECR...) ou sur la librairie.

Karène Bellina

Notre vidéo : réalisée lors du vernissage de l'exposition de L'Echo à Limoges. Jean-Paul Valadour, journaliste de 1982 à 2013 raconte un épisode marquant du journal


Le programme en bref
Samedi 7 juillet : à 12h ouverture de la fête.
A 20h concert de Jo Sony et Philippe Pierre.
Dimanche 8 juillet : à 10h30, débat d’actualité.
A 13h, concert d’Orange Amer.
A 15h, meeting d’Anne Sabourin.
A 16h, les Grouikers sur la scène.
A 19h30 : concert de clôture avec Initial Data.
Expositions à voir sur Mai 68 et sur les 75 ans de l’Echo.
Bon de soutien à 10 euros.
Renseignements au 09 86 79 25 51.

75 ans de L'Echo