Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Rubans du Patrimoine : le prix national du jury revient à la commune de Noailhac

Concours

Le prix national du Jury du concours 2018 «Les rubans du patrimoine», a été décerné à la commune de Noailhac pour la restauration de son église Saint Pierre es Liens dans la catégorie des commune de moins de 3.500 habitants. L'édifice date des 12e et 15e siècle et a été classé Monument Historique en 1923. Il réunit des éléments d'architecture romane et gothique ainsi que des vestiges de l'ancien château, tels que la tour de guet.

Trois objectifs ont été fixés pour cette campagne de travaux :

  • - assurer la stabilité du bâtiment et notamment de la travée du narthex qui présentait de graves désordres structurels : reprise des maçonneries instables (confortation de l'angle sud-ouest) et des charpentes (mise en oeuvre à neuf de fermes triangulées dans le narthex, reprise de la charpente du clocher) ;

- assurer le clos et le couvert de l'édifice, défectueux en plusieurs points : parements à reprendre localement, réparation des vitraux, réfection des couvertures et menuiseries.
- restaurer et mettre en valeur les enduits et parements intérieurs avec la remise en état des décors peints du XIXe siècle sur murs et voutes. D'autres travaux s'imposaient comme la reconstruction de la tribune, l'accès aux combles et clocher, la mise aux normes et réfection complète des installations électriques, la restitution des lustres manquants, la reprise de parties du dallage, des planchers au niveau de la sacristie, etc.
Des prescriptions particulières ont résulté de la découverte de présence de plomb dans les enduits, décors et boiseries. Le site est maintenant ouvert tous les jours afin que le plus grand nombre puisse le découvrir. Il complète l'attrait de la commune qui dispose de circuits de randonnées variés et d'un "Espace de découverte géologique et de la pierre" ouvert également toute l'année. Au-delà de l'intérêt patrimonial, l'église de Noailhac demeure un édifice religieux. Elle a également pour vocation à recevoir des man festations, principalement musicales. Les travaux ont duré trois ans et ont coûté plus d'1,2 million d'euros.

Ce concours, organisé en partenariat par l’Association des maires de Frances, la Fédération Française du Bâtiment, la Fondation du Patrimoine et la Caisse d’Epargne, récompense des communes et structures intercommunales ayant réalisé des opérations de restauration ou de mise en valeur de leur patrimoine bâti.
Les jurys inter-régionaux et le jury national ont pris en compte les critères suivants : intérêt et valeur du patrimoine considéré, parti architectural et qualité de la mise en œuvre,  les retombées de ces opérations d’un point de vue social, économique, culturel, environnemental et touristique.
La cérémonie de la remise du prix National sera organisée à Paris le 25 octobre 2018.

Photo : Olivier Yves Lagadec

Off White X Max 90