Fil info
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt

Des amoureux de Ruffaud adressent une lettre ouverte à Pascal Coste

Environnement

Trente amoureux du site de l’étang de Ruffaud adressent une lettre ouverte à Pascal Coste, président du Conseil départemental. Ils lui demandent d’agir afin que le plan d’eau et ses abords soient de nouveau accessibles aux promeneurs et aux baigneurs.

La fermeture au public du site de Ruffaud cet été continue de faire des remous. Après une levée de boucliers sur les réseaux sociaux, la réactivation d’une ancienne pétition, des anciens usagers de l’étang, riverains et amoureux du domaine interpellent Pascal Coste. Dans une lettre ouverte de trois pages (accessible en intégralité ci-dessous), ils rappellent au président du Département la vocation touristique et environnementale des lieux prisés « depuis les années cinquante par les familles du pays de Tulle et du pays de Gimel comme par les touristes». Un endroit qui date d’au moins trois siècles puisqu’il figure sur la carte de Cassini et qui a séduit Gaston Vuillier, un site inscrit depuis 1943 et appartenant à une Zone naturelle d’intérêt environnemental, faunistique et floristique (ZNIEFF). Ils déplorent que «ce bien commun» ait été «distrait du domaine public à l’initiative du Département». La collectivité, propriétaire depuis 1972, a en effet vendu le domaine en 2017 à la société Iktus qui l’a transformé en un centre de pêche. «Une zone cadenassée et payante où baignade et promenades sont « strictement » interdites. Notons sur ce dernier point que la baignade est prohibée par un triple moyen : des barrières empêchent d’accéder à l’ancienne plage ; des pancartes comminatoires sont disposées en grand nombre tout le long des berges, une espèce de poisson très particulière et controversée dans le milieu de la pêche en raison de sa taille et de son agressivité, le « Silure mandarin », a été introduite par le nouveau propriétaire…», soulignent les amoureux de Ruffaud.
Ces derniers considèrent que le Département a «bradé» le Domaine vendu à 720.000 euros. «Nous estimons qu’à l’occasion de cette transaction, une chose au moins ne pouvait être perdue de vue : l’obligation de respecter un site doublement protégé, laquelle se transfère de propriétaire en propriétaire, bref l’interdiction de «livrer sans contrepartie un patrimoine qu'on a le devoir de sauvegarder», de « brader un territoire», ajoutent-ils.

"Un lieu de bain public et gratuit"

Les signataires de la lettre ouverte souhaitent que le site protégé redevienne «accessible aux promeneurs par la rénovation ou création de sentiers», «un lieu de bain public et gratuit, en veillant à ce que son cheptel halieutique permette une coexistence pacifique de l’activité de pêche et des baignades». «Les obligations de protection environnementales liées à son caractère de site inscrit et de son inclusion dans une ZNIEFF doivent faire l’objet de vérifications et être bien sûr honorées. Lors des vidanges de l’étang, des analyses devront être effectuées par des experts indépendants afin de vérifier qu’aucune pollution ne se trouve ainsi déversée dans les eaux de La Montane, et ces mesures rendues publiques», ajoutent-ils.
La nouvelle vocation commerciale de l’étang n’empêche pas non plus la cohabitation avec les promeneurs et les baigneurs. Le propriétaire d’avant 1972, «qui était tout autant que l’actuel un propriétaire privé, avait pris soin, lui, de respecter une coutume locale immémoriale en laissant le libre accès aux berges comme à l’eau».

Les personnes qui désirent se joindre aux signataires de cette lettre peuvent le faire en écrivant à sauvonsruffaud19@gmail.com.


Des panneaux tagués

Plusieurs panneaux de signalisation concernant le site de Ruffaud et l’indiquant comme «un domaine touristique» ont été tagués dernièrement le long de la RD1089. Les inscriptions en rouge dénoncent un «scandale».

Commentaires

Le président du Conseil départemental est une honte pour la Corrèze. Combien de temps allons-nous encore accepter cet individu ?

CETTE VENTE EST IGNOBLE CE BIEN APPARTIENT AU PEUPLE CORREZIEN ET NON A MONSIUER
COSTE LA VOIX DU PEUPLE EST SACREE ELLE EST MEPRISEE C4 EST VRAI LES POLITIQUE DELAPIDENT NOS BIENS UNPEUT PLUS CHAQUE JOUR HONTE AVOUS L4HISTOIRE SERA RENDRE JUSTICE!