Fil info
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX
00:08Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers -> https://t.co/c3PPrlijNW
00:07Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers -> https://t.co/FdIDEU7yXg

"Il faut licencier Macron pour faute grave"

Social

Samedi matin, à l’appel de la CGT, près de 200 personnes se sont rassemblées devant la permanence parlementaire du député LREM Christophe Jerretie, pour protester contre «le mépris du pouvoir jupitérien» envers les plus faibles, contre la précarité, pour la hausse des salaires, des pensions et la baisse des taxes. Un appel relayé et entendu par Solidaires, le PCF, le NPA et la FI.

Pour rejoindre la manifestation, une opération escargot était organisée au départ de l’UL CGT de Brive, avec passage dans les barrages filtrants. Thierry Rousseau, le secrétaire général  s’est réjouit «du bon accueil» que leur ont fait les gilets jaunes. «Ils étaient tous contents que la CGT vienne les soutenir», indique-t-il avant de rappeler que la CGT avait mis en garde la population contre Macron lors de l’élection présidentielle. Un président de la République «qu’il faut licencier pour faute grave».

"La Maison de tous les travailleurs"

Dominique Fauvrais, de la CGT FAPT de Haute Corrèze a inviter à «continuer à se mobiliser ensemble et à amplifier le mouvement». Sylvain Roch, le secrétaire de l’UD CGT a fait son mea culpa sur le mouvement des Gilets Jaunes. «J’étais obnubilé par la présence de la fachosphère. Elle est là, c’est un fait. Mais la réalité qui monte des ronds-points est différente, diverse. Ce sont des retraités, des salariés, des demandeurs d’emploi, des gens qu’on essaie de toucher depuis des années», observe-t-il. «S’ils veulent renverser le système, ils s’adressent à la bonne organisation. La CGT est la maison de tous les travailleurs, c’est leur maison. On est là pour eux et on doit travailler avec eux», ajoute-t-il en évacuant toute question de récupération. «On ne va pas s’excuser à la CGT d’être organisée», commente-t-il avant d’avancer l’idée de réaliser une plateforme de revendication commune.
Christophe Jerretie, présent à sa permanence est descendu discuter avec les manifestants. Les échanges ont été vifs et l’élu a été chahuté verbalement. «Vous êtes le valet de la finance et de la banque», lui a lancé au visage un manifestant. Puis «le cercueil du mépris» portant l’éffigie de Macron en Louis XVI et la mention «Ci-git Jupiter» a été brûlé dans la rue.

Karène Bellina

Manifestation à l'appel de la CGT à Tulle, 1er décembre