Fil info
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0
07:40 Intéressant de voir le monde entier s'insurger et de comprendre qu'il ne s'agit pas de couleur ou de… https://t.co/J1cYOO5cUk
07:34 Pour le candidat à la mairie de le rival "… https://t.co/RVqCqaYPYg
07:33# # - -Vienne : Le Secours Populaire, solidaire et inconditionnel -> https://t.co/qmX8OBxmxY
07:31# # - -Vienne : «Communication à distance et mail art système», une conférence de Rémy Pénard -> https://t.co/gI5PzpDKA6
07:30# # - -Vienne : Faire de l’emploi un droit sur le territoire -> https://t.co/mhcGpnpWys
07:28France : Le savoir-faire de la boucherie limousine reconnue à l’unanimité -> https://t.co/hjGGa7Kgz5
07:26Région : Des cheminots «méprisés» à tort -> https://t.co/DQn4cV2AgQ
07:21Périgueux : Frédéric Gojard (RN) gère le calendrier -> https://t.co/duEb8Oq3Td
02:39(pesticides) Dr Pierre-Michel Périnaud : «Le système n’est plus réformable !» | L'Echo https://t.co/dmH1LdD1Tq via
22:02 Pr le Dr Henry-Pierre "En , l' a effectué des "réquisit… https://t.co/Ap46jedZtm
21:53Périgueux : … et en Dordogne, les biologistes dénoncent des "réquisitions abusives" de l'ARS -> https://t.co/bNuncA2Ceg
19:54Périgueux : Ils ont fait barrage à Daesh, faisons barrage à Erdogan -> https://t.co/1l2ooYrBKQ
19:48Saint-Estèphe : Une personnalité si attachante -> https://t.co/qofhNOUt4l
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9

La jeunesse au «chœur» du festival

Festival de la Vézère

Pour la quatrième année consécutive et pour sa 39e édition, le Festival de la Vézère poursuit ses actions d’éducation artistique et culturelle en faveur du chant choral avec l’ensemble anglais Apollo 5 auprès de 350 élèves du territoire.
Développer la pratique du chant choral et la culture de la musique classique auprès d’enfants de zones rurales et/ou prioritaires, le tout en anglais. Le projet a sur le papier tout d’une gageure mais c’est pourtant le pari relevé par le festival de la Vézère depuis 4 ans déjà.
«A un moment donné de notre existence  nous nous sommes interrogés sur la façon de renforcer l’intérêt du public pour le festival. Dans un premier temps nous avons proposé des concerts courts intitulés «une heure avec». Une expérience qui a remporté un certain succès et qui se poursuit en core dans le cadre du festival. Mais ici, l’ambition est beaucoup plus grande. L’objectif est d’ouvrir les enfants à la musique classique via l’intervention d’artistes anglo saxons» souligne Alain Soularue, trésorier du festival.  
Plus qu’une simple initiation, ces ateliers sont également immersifs. Et pour cause ! Il  ne s’agit pas seulement de tuer le temps en compagnie d’artistes venus d’outre Manche. Le projet implique également un concert final avec les chanteurs professionnels. Cette année il y en aura trois. Le premier aura lieu le 20 mai à la halle Huguenot avec Apollo 5 et le chœur d’enfants de l’école et du collège d’Uzerche. Le 21 mai ce sont ceux d’Allassac, d’Objat et Brive qui montreront sur les planches de la salle culturelle d’Allassac. Enfin le 22 mai, Apollo 5 conclura sa tournée au château du Saillant avec les enfants des centres socio-culturels de Brive accompagnés de ceux du TUCCS et du club Courteline.
C’est d’ailleurs auprès de ces enfants des centre socio culturels brivistes que le festival avait lancé ce programme pédagogique novateur il y a quatre ans. «Pour nous c’était un challenge dont l’enjeu était de mobiliser une quinzaine d’enfants sur 3 ou 4 mois au début. Ce n’était pas gagné, surtout que le chant chorale et la musique classique ne sont pas forcément des compétences que nous disposons dans nos équipes» se souvient Sébastien Penaud. Et pourtant, la magie a opéré. «Le vrai plus de ce projet réside dans sa capacité à valoriser les enfants des quartiers prioritaires»
explique-t-il.
«C’est une preuve qu’il ne faut rien s’interdire. Ce projet a des effets bénéfiques sur l’oreille, la mémorisation mais aussi sur la confiance en soi des élèves qui retirent une immense fierté de leur concert final. C’est une des plus belles expériences pédagogiques à laquelle j’ai pu participer. C’est un enjeu d’apporter cette qualité au cœur des quartiers. Cela montre que la culture permet aussi cette exigence là» témoigne Sylvie Plas, nouvelle principale du collège Jean-Moulin, familière du projet pour avoir officier à Uzerche les dernières années. 

Le projet se développe sur le territoire

Depuis, le projet a pris de l’ampleur et développé de nouveaux liens. Avec l’éducation Nationale d’abord, où les enseignants d’éducation musicale et d’anglais des établissements concernés ont été associés. Aussi, pour la première année, une collaboration avec l'association «Orchestre à l’école» et le collège d’Allassac a été initiée. Les 26 élèves de la quatrième «orchestre» travaillent actuellement des œuvres qu’ils joueront en public le 16 mars au théâtre de Brive avec le violoniste Tchèque Pavel Sporcl en amont de son concert avec les Gipsy Way programmé par la scène nationale L’Empreinte.
Le conservatoire de Brive rejoint lui aussi l’aventure cette année avec la classe Mezzo composée d’une dizaine d’enfants. «L’approche développée par Apollo 5 et très différente de celle du conservatoire. Il y a dans les pays Anglo-saxons une culture du chœur que nous avons malheureusement perdue en France. C’est une grande richesse que de pouvoir travailler avec ces artistes pour finalement se produire sur scène» confie Davy Dutreix chef de chœur au conservatoire.
Une approche basée sur l’imitation, l’échauffement du corps, le travail du rythme qui est la marque de fabrique de la fondation Voces Cantabiles music créée par Voces 8 et basée au Gresham Center de Londres à laquelle le groupe Appolo 5 est affiliée. Avec ce groupe vocal britannique au nom prédestiné, l’objectif est bien d’atteindre les étoiles et pourquoi pas viser  la lune. Une aventure aussi spéciale que spatiale pour les 350 enfants du territoire ainsi mis en orbite autour de la musique.
Aussi, le programme concocté cette année fera la part belle à une introduction à la musique classique tout en convoquant un côté plus «pop» à travers une adaptation de Fly me to the moon  du king du swing alias Franck Sinitra ou encore When you wish upon a star cher à Jiminy Crocket dans Pinochio.
A défaut de décrocher les étoiles, l’expérience aura le mérite de préserver une chose : «Cette curiosité éveillée chez les enfants, elle, ne disparaîtra pas» assure un enseignant.

Mathieu Andreau

Photo : Olivier Soulié www.28mmphoto.net

nike free run 5.0 basketball