Fil info
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0

Les ambulanciers manifestent leur ras-le-bol

Secours

Les ambulanciers corréziens ont exprimé leur colère hier à Tulle. Ils demandent le respect de la convention du service d’urgence et de soins à la personne et la revalorisation de la garde préfectorale.

Ils n’étaient pas très nombreux mais très déterminés. A l’appel du Collectif Ambulancier des Transports Sanitaires et d’Urgences Départemental de Corrèze (Catsud 19*), les ambulanciers sont venus dire leur ras-le-bol à la Préfecture et à l’ARS, «dire que l’on n’est pas content et prêt à montrer les dents», insiste Michel Chaudy, délégué de Catsud 19. Partis de Brive en opération escargot jusqu’à Tulle, les manifestants ont passé une partie de la matinée d’hier devant la Préfecture, avant de se rendre à l’antenne locale de l’ARS. «On commence par une petite action afin de faire ressentir notre mécontentement, nous ne voulions pas mettre le bazar à Tulle». Par contre, s’ils ne sont pas entendus, les professionnels promettent de passer à la vitesse supérieure.

"Dans l'intérêt du patient"

Ils demandent que soit respectée la convention de service d’urgence et de soins à la personne par le SAMU et les Pompiers. «Elle n’est pas appliquée dans les faits et cela entraîne des délais d’intervention énormes et non tolérables en 2019 en France», déplore Michel Chaudy. «Là où une ambulance privée mettrait cinq à six minutes, les pompiers en mettent vingt. On parle des pompiers volontaires, qui ne sont pas en caserne à attendre les appels. Il nous faut des pompiers, on en a besoin, mais dans l’intérêt du patient, n’est-il pas plus important de faire sortir les ambulanciers privés plutôt que de les payer à dormir ?», s’interroge-t-il.
Les patrons ambulanciers réclament aussi la revalorisation de la garde préfectorale. Les nuits de semaine de 20h à 8h du matin, les week-ends jours et nuits, et les jours fériés, les ambulanciers privés ont pour mission de travailler en partenariat avec le SAMU. «Quand on compose le 15, le 18 ou le 112, on peut voir
arriver une ambulance privée.
Depuis 2003, lors de la mise en place de la garde préfectorale, on touche 346 euros d’indemnités que l’on sorte ou pas. Or tout a augmenté : carburants, salaires, charges sauf cette indemnité». Ce qui peut mettre en danger des petites entreprises. Sur le département, la garde est répartie en dix secteurs. «On en avait onze mais l’un d’entre eux a été regroupé au 1er avril. On veut que les secteurs restent en place y compris ceux où il y a peu d’activité, parce que les infarctus et AVC peuvent avoir lieu partout, y compris au fin fond de la Haute Corrèze !».

K.B.

(*) Le Catsud 19 est une antenne locale du Catsuf, l’association des ambulanciers de France fondée il y a six ans.  L’association a pour but la revalorisation du métier, la protection des
ambulanciers et de l’intérêt des patients.

Air More Uptempo