Fil info
19:39Dordogne : La Région fait état des travaux réalisés dans les lycées cet été -> https://t.co/IZrXIN6pIf
15:11RT : A dérouler pour ne pas oublier qu'il y a des "journalistes" (qui servent plus la soupe qu'autre chose....) et des… https://t.co/sjW76fq6yX
15:10RT : Une foule de plusieurs milliers d'opposants au G7 a entamé à Hendaye une marche de quatre kilomètres vers Irun, de… https://t.co/PVO9VLe2n0
14:46Bergerac : Si le sas du bar discothèque n’était pas surveillé, l’entrée, si… et bonjour la dérouillée -> https://t.co/CMvnxHSrKa
13:50RT : utilise une loi "antiterroriste" pour empêcher un journaliste militant allemand de couvrir le contre… https://t.co/VQUtiOmz7j
13:50RT : La fête du Bois de la Croix Rouge en mode banquet autour des fameuses farcidures avant la poursuite des festivités. https://t.co/A4ORvCj9Ht
13:49RT : Brive-la-Gaillarde : Le petit commerce is not dead ! -> https://t.co/ZJMbZxtHmr
13:16La fête du Bois de la Croix Rouge en mode banquet autour des fameuses farcidures avant la poursuite des festivités. https://t.co/A4ORvCj9Ht
11:26Brive-la-Gaillarde : Le petit commerce is not dead ! -> https://t.co/ZJMbZxtHmr
07:28France : Façon canicule jusqu’à Périgueux -> https://t.co/ezfk0oCtNH
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/QChwZhUyRk
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/SEUDBqk9HM
07:19# # - -Vienne : Liaison Limoges-Poitiers: des opérations d’aménagement en cours d’étude -> https://t.co/kkHAjvLRbf
07:14France : D’importants travaux débutent lundi -> https://t.co/1SH5xI7j8w
07:06Région : Près de 400 cavaliers en lice à Pompadour -> https://t.co/v61HQKUKwp
06:55Castels : Un gîte du Périgord Noir ravagé par le feu -> https://t.co/Iz0fpC1sK2

Cinq jours pour sublimer la matière

Sculpturama

La 7e édition de Sculpturama, symposium international de sculpture, aura lieu du 18 au 22 juillet sur sept communes du territoire des Gorges de la Haute-Dordogne en Haute-Corrèze. Une occasion unique de s’ouvrir à l’art, rencontrer des créateurs, gratuitement et à ciel ouvert !«Fraternité(s)» : le thème de cette année a su inspirer les nombreux artistes du monde entier qui ont posé leur candidature. Seuls dix-neuf d’entre-eux ont été retenus pour montrer leurs talents sur les sept communes qui accueillent la manifestation cette année : Saint-Hilaire-Luc, Soursac, Saint-Pantaléon-de-Lapleau, Liginiac, Saint-Etienne-la-Geneste, Lamazière-Basse et Palisse.
International
Fort de son succès et de sa notoriété, Sculpturama attire des artistes du monde entier. Certains postulent d’ailleurs -et parfois reviennent chaque année depuis le début de la manifestation- ce qui fait d’eux de véritables faire-valoir de l'événement auprès de leurs homologues au niveau national et international. Le thème a sûrement été encore plus parlant à tous cette année ! Les artistes qui œuvreront en direct et gratuitement devant le  public, plus nombreux chaque fois, viennent parfois de très loin. Nouvelle Zélande, Burkina Faso, Espagne, Grande-Bretagne, Suisse, Allemagne et France seront représentés pour cette nouvelle édition.
La diversité aussi dans les matières
Les cinq jours de symposium -ou festival pour les moins «aguerris»- permettront aux visiteurs de découvrir et admirer la transformation de  nombreuses matières en œuvres d’art. Bois -du tronc qui prend vie aux planchettes assemblées- métal, matériaux de récupération, granit, calcaire, fer forgé, ou le moulage du bronze selon la technique ancestrale de la cire perdue : chacun pourra découvrir toutes ces techniques et échanger avec les artistes sur leur spécialité en toute simplicité et... Fraternité... Le thème a certainement fait «chauffer les neurones» des créateurs pour proposer des idées originales et a inspiré de nombreuses représentations. La réflexion a porté ses fruits : des oiseaux migrateurs se déplaçant en groupe aux mains tendues, enlacées, des rondes au cœur qui se dessinent au creux d’une majestueuse sculpture en bois, en passant par un bateau de migrants qui redonne l’espoir... Chaque artiste donne à sa création sa vision de la Fraternité et aura à cœur de la partager.
Le symposium en pratique
La manifestation se déroule du 18 au 22 juillet sur les communes précitées de 10h à 12h et de 14h à 18h. Les lieux sont fléchés sur chacun des  sites. Leur accès est entièrement gratuit. L’idéal est bien-sûr de retourner sur chaque site plusieurs fois pour constater l’avancée des œuvres et  suivre l’évolution de la matière. Pour info : le circuit complet court sur 49 km, il est possible de le découvrir dans une demi-journée en prenant un peu de temps pour discuter avec chaque artiste. Les projets des sculpteurs seront disponibles sur la page Facebook de l’association : Sculpturama.
La plaquette-programme de  cette année est disponible dans les mairies et offices de tourisme de Haute-Corrèze.
Et pour se faire une idée de la manifestation, des photos des précédentes éditions sont disponibles sur le site internet de l’association www.sculpturama.org.
Cette manifestation culturelle ne pourrait exister et perdurer sans le soutien financier et/ou matériel de Haute-Corrèze Communauté, du Conseil départemental de la Corrèze et EDF.

Les artistes présents : Saint-Hilaire-Luc : Patrick Planchon, Fred Rochet (métal de récupération). Saint-Pantaléon de Lapleau : Joëlle Aguilela (planchettes bois), Donald Buglas, Fiona Patterson (métal), Charles Cermolacce (granit). Liginiac : Alain Huth (métal et bois), Pierre Dravet (métal de récupération), Simone Lévy (calcaire). Palisse : Alexandre Berlioz (bois), Maria Luz Sanz (métal), Damien Richard (fer forgé). Lamazière-Basse : Kim Oak (bronze, méthode cire perdue), Hugo Beytrison (bois), Nadine Guivarch (métal). Saint-Etienne-la-Geneste : Jiem Bourasseau (métal et résine), Eleanor Stride (métal). Soursac : Cédric Hennion (bois), Jean-Vincent Hannedouche (fer forgé).

air max 1