Fil info
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO
12:57RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:54RT : À Saint-Junien, une salle bondée pour la défense de l'hôpital public. Plus de 300 personnes qui refusent de voir… https://t.co/AakgN8NOJF
12:50RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:50RT : [Thread] Retour à Paris après une soirée à Saint-Junien, à 30 km de Limoges. Avec le Maire, Pierre Allard, nous av… https://t.co/2qOO2kd70Y
11:32Tulle : L’éducation dans la balance ! -> https://t.co/gcxL9UP5XN

Le cadre de vie s’améliore

Récemment ont été inaugurés, cité Jacqueline-Auriol, deux équipements à destination des enfants et adolescents du quartier.
Retenu par l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine), le quartier devrait être profondément renouvelé, pour présenter un nouveau visage à l’horizon 2025. En attendant cette réhabilitation, discutée avec l’ensemble des partenaires, le Grand Périgueux, Grand Périgueux Habitat, les services de l’état et les habitants, impliqués à travers le Conseil citoyen, certaines actions sont déjà engagées.
C’est dans ce cadre que deux structures de jeu, devenues obsolètes, viennent d’être refaites à neuf. Il s’agit de l’aire de jeu pour les enfants de 6 mois à 12 ans, située au sein de l’espace Honoré-Faure, et du city-stade qui se trouve boulevard Jean-Moulin, juste à côté du gymnase de l’Asptt, pour les jeunes à partir de 12 ans. Ce dernier est aménagé sur une surface de 26 mètres sur 12, et permet la pratique en toute liberté de nombreuses disciplines sportives, foot, basket, hand, volley, tennis... La municipalité et les associations pourront aussi l’utiliser comme support pour leurs animations sportives. Le coût de cet aménagement est de près de 53 000 euros Ttc, avec des financements de l’état, de la Caf, du conseil départemental, du Grand Périgueux et de la commune.  L’aire de jeu pour sa part est composée de deux parties distinctes communiquant entre elles, un espace de découverte, dédié aux plus petits avec deux modules d’activités et un toboggan. L’autre espace est plus sportif. Il est composé d’un dôme avec filets d’escalade, d’un pont suspendu et d’un turbo glisse. Le coût de sa rénovation s’élève à près de 59 000 euros, toujours Ttc, avec les mêmes financeurs, excepté le conseil départemental. Pour les habitants du quartier, ces deux équipements sont les bienvenus, comme le confie un père de famille : « On peut laisser nos enfants jouer sans crainte, surtout les plus petits, dans l’aire de jeu où tout est sécurisé, avec un sol
où ils ne risquent pas de se blesser s’ils tombent, et un espace fermé ». Bien sûr, pas question pour autant de laisser les petits sans surveillance, mais cette dernière est plus facile dans un environnement conçu pour assurer un maximum de sécurité.
L’inauguration de ces deux équipements s’est déroulée en présence des élus, de la préfète et de son secrétaire général, et d’habitants du quartier, trop peu nombreux au goût du maire de la commune Jean-Pierre Roussarie. « Peut-être hésitent-ils à venir dès lors qu’il s’agit d’une cérémonie officielle » regrette-t-il en indiquant que la prochaine fois, il verrait sans doute à faire distribuer des invitations dans les boîtes aux lettres, afin que chacun se sente légitime à participer à ces naugurations.
Isabelle Vitté

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.