Fil info
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t

La CMA derrière ses artisans

Economie

L’inquiétude prédominait lors de l’assemblée générale de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Creuse qui s’est tenue lundi 24 novembre à la maison de l’économie à Guéret. Les rapports confirment ce qui a pu être observé depuis quelques mois : la tendance générale est à la stagnation de l’activité économique voire à la récession.

«Depuis plusieurs années les entreprises artisanales creusoises ont raboté tous les postes de dépenses, ont continué à innover, mais là, la limite est atteinte », déclare Francis Mathieu, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Creuse. «En 4 ans, on a perdu 250 salariés. Dans les six mois si rien n’est fait, nos collègues tailleront probablement dans le gras». Conséquence aussi sur l’apprentissage qui enregistre un léger recul. Les postulants sont toujours aussi nombreux tandis que les entreprises, dans l’impossibilité de prévoir leur charge de travail à venir, ne souhaitent pas s’engager dans un nouveau contrat.

De plus, les collectivités territoriales ont des moyens moindres, ce qui risque d’affecter les mises en chantier. «Sur les petites communes ça va poser problème», annonce Francis Mathieu. «Les travaux publics sont dans la merde, et nous derrière».

Si la conjoncture actuelle est pour beaucoup dans la situation que connaissent les artisans à l’heure actuelle. Ce bilan a aussi été l’occasion pour Francis Mathieu de déplorer la mauvaise gestion de la situation par le gouvernement que ce soit la hausse répétée de la TVA ou la fiscalité qui affecte les particuliers, ou encore les contraintes de plus en plus fortes en matière de normes et de réglementations. «C’est un changement de modèle économique qui est là. Après les dirigeants de la Nation n’y sont pas. Il n’y a plus de pilote dans l’avion... quant aux déclarations des ministres, elles ne sont pas suivies dans les faits», poursuit le président de la CMA. «La confiance n’y est pas et tant qu’elle ne sera pas revenue...».
Un climat morose auquel s’ajoute un point d’inquiétude sur la réforme territoriale (voir ci-dessous). Toutefois ces craintes n’empêchent pas pour autant la Chambre d’agir et d’apporter davantage de soutien à ses artisans. Cet automne a eu lieu un premier forum sur la création et la reprise d’entreprises artisanales en association avec la Chambre de commerce et d’industrie dont Francis Mathieu ne cache pas le succès, annonçant une reconduction l’année prochaine. Cette année, a aussi vu le jour une cellule d’accompagnement des entreprises en difficulté. Confidentiel et gratuit, il permet de conseiller les artisans en difficulté mais aussi de les accompagner avant et après un éventuel passage devant le tribunal de commerce. «Ils ne sont pas seuls dans ces moments qui sont toujours difficiles à vivre, souligne le président de la Chambre, mais conseillés pour aller sur la voie du redressement».

Deux actions concernant la gestion des ressources humaines et la mise en conformité avec la loi sur l’accessibilité qui préoccupe beaucoup d’artisans viennent compléter ce panorama. Non... les artisans ne sont pas seuls.


Une inquiétude majeure

La réforme territoriale pose aussi problème et soulève de nombreuses questions. Francis Mathieu, président de la CMA de la Creuse, comme beaucoup, aurait voulu une fusion avec l’Auvergne justifiée, selon lui, par une cohérence d’un point de vue économique et géographique. A l’inverse, le rattachement du Limousin et de la Creuse à l’Aquitaine et le déplacement du pouvoir de décision de Limoges à Bordeaux, font craindre un isolement plus marqué des Creusois.

Des questions se posent aussi quant à l’existence des Chambres consulaires. Les Chambres départementales seront-elles maintenues avec une Chambre régionale à Bordeaux ou bien seront-elle intégrées au sein d’une unique Chambre de région à Bordeaux ? Naturellement, le président de la CMA espère que la structure départementale sera préservée aussi bien pour garantir leur offre de services, répondre aux sollicitations des artisans et continuer à travailler en partenariat avec les collectivités locales que pour maintenir les emplois des personnels. «Il faut être vigilant et défendre notre savoir-faire, souligne-t-il avant d’ajouter, avec des compromis, on peut arriver à tout, mais il faut se défendre».

Yeezy 350 Boost