Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

Les chemins de randonnée mieux mis en avant

Randonnée

C’est vendredi que Jean-Jacques Lozach, président du Conseil général de la Creuse, a présenté la charte départementale de la randonnée.  Une première.  Elle sera présentée lors de plusieurs réunions fin janvier-début février.La randonnée et notamment pédestre connaît un vif succès dans notre département. Chacune d’entre elles est suivie par des dizaines de personnes. Mais pour améliorer l’offre existante et mieux la promouvoir, le Conseil général de la Creuse a adopté une charte départementale en novembre dernier en commission permanente. Jean-Jacques Lozach, président et son vice-président chargé du tourisme Roger Bléron, l’ont présentée vendredi dernier dans une des salles du château des Comtes de la Marche.
Depuis 1983, les conseils généraux ont la compétence pour établir un Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR). C’est à la fois un outil de développement, favorisant la découverte des sites naturels et des paysages ruraux et un outil de protection qui permet d’assurer la pérennité des chemins ruraux. La Creuse a adopté le sien en 2008.  2.041 km de chemins sont inscrits.  En parallèle, a été mis en place un Plan départemental touristique de randonnée (PDTR) dont les itinéraires sont entretenus et balisés par la collectivité mais ils ne sont pas forcément inscrit au PDIPR. Il y a un peu plus de deux ans, les élus ont accepté le principe de mise à jour du PDIPR et également celui d’une charte départementale. L’objectif ? C’est donc d'améliorer l’offre existante et de mieux la valoriser en mobilisant l’ensemble des  partenaires, comités départementaux en lien avec la randonnée, collectivités locales et acteurs du tourisme. «Elle expose les orientations de la politique du Département et des règles d’intervention», précise le président Jean-Jacques Lozach. Elle définit un cadre départemental pour la structuration, la gestion, l’évolution et l’intégration au PDIPR des itinéraires de randonnée. Ainsi leur inscription est reconsidérée en fonction de critères précis. Un dossier d’évaluation permet de les noter. Si la note est inférieure à 5 sur 20, les  itinéraires ne sont pas inscrits au PDIPR ; si c’est 5 ou plus, ils sont inscrits ainsi que les chemins qui les composent ; si c’est 10 ou plus, ils sont mis en avant sur le site Internet de l’Agence de développement et de réservation touristique (ADRT) dédiée à la randonnée* et si c’est 16 ou plus, il aura le label «Qual’iti Creuse» et se retrouvera dans la rubrique coup de coeur du site, dans le guide rando... La charte est aussi un guide technique.


Pour présenter cette charte départementale, plusieurs réunions seront organisées :

Réunions de présentation
- Mercredi 28 janvier, IRFJS, Guéret, 17h30
- Jeudi 29 janvier, espace Maurice Cauvin, Bourganeuf, 17h30
- Mercredi 4 février, salle de l’ancienne mairie, La Souterraine, 17h30
- Jeudi 5 février, siège de la communauté de communes, Boussac, 17h30
- Lundi 9 février, MEFAA, Aubusson, 17h30

Kawhi Leonard Leaving Jordan Brand