Fil info
18:36Indre : La gendarmerie alerte sur les risques de la cybercriminalité -> https://t.co/uVQ86yzlIE
18:34Indre : La « Berrichonne de l'Indre » monte à Paris ! -> https://t.co/HdmkRrKrC1
18:13Coulounieix-Chamiers : « La plus grande cause, c’est de faire société » -> https://t.co/MVStFkNLXU
17:29Argenton-sur-Creuse : Une nouvelle clinique vétérinaire dédiée au bien-être animal -> https://t.co/wL2yKR7vlz
17:29Le Magny : Rudy Rübel ranime l'hôtel- restaurant du bourg -> https://t.co/WCPMFnCRXl
17:04Sarlat-la-Canéda : Containers enterrés : une petite révolution pour l’usager -> https://t.co/h2pv9p7FyV
16:56Corrèze : Un mandat pour redonner du tonus -> https://t.co/bvnVIVU0kR
16:44Tulle : Solidarité -> https://t.co/hehRVi2g2x
16:34Tweet de L'Echo Haute-Vienne () L'Echo Haute-Vienne () a tweeté : # - -V… https://t.co/iYMMLmM52I
16:03Marsac-sur-l'Isle : Elles en ont toujours sous le capot -> https://t.co/jHXANXC9ce
15:07Périgueux : Beynac, Bourdeilles, Vendoire : mauvais temps pour le bitume -> https://t.co/ByDJnuup8R
14:48Dordogne : Cupidon du Vern, tombeur du Salon -> https://t.co/O4anY1bmds
09:36RT : Immersion dans le Périgord, au cœur de la préparation de l'ex-champion d'Europe du 3000 mètres steeple,… https://t.co/9dQmiLjNSd
08:52France : Le monde maritime s’invite à la BFM -> https://t.co/K9V652dbOU
08:49Région : "Pas de TGV pour les ploucs" de Bernard Cubertafond, universitaire -> https://t.co/Zv1ccZEEQw
08:36# # - -Vienne : L’hommage de la CGT Energie à Gérard Pelaudeix -> https://t.co/2NQValiDOt
07:57# # - -Vienne : SNCF, le coût de l’externalisation sur l’emploi et la sécurité -> https://t.co/z7qqajBQvm
07:51# # - -Vienne : L’avis d’expulsion des Gilets jaunes des Casseaux expire aujourd’hui -> https://t.co/sGt2m3q49t
07:49Région : Protéger les troupeaux et la biodiversité -> https://t.co/CpF8fTzZKr
07:46Dordogne : Tribunal de Grande Instance de Périgueux, rendre un avenir possible -> https://t.co/zwe3HsXSDv

L'autorisation de travaux prolongée de 3 mois

PER de Villeranges

La semaine dernière, le collectif Stopmines23 en lutte contre le permis exclusif de recherches (PER) de mines d’or et autres substances connexes dit de Villeranges accordé à Cominor  se réjouissait de voir qu’aucuns travaux de la 2e tranche n’avaient été réalisés. Une prolongation de l’autorisation de travaux a été demandée par la société, demande acceptée le 31 décembre par le préfet de la Creuse, Philippe Chopin.
«Les travaux n’avaient pas pu commencer pour des raisons diverses, indique simplement Dominique Delorme, dirigeant de Cominor. La conjoncture n’était pas favorable». D’où cette demande de prolongation.
Stopmines23 s’indigne de cette prolongation de la seconde phase de travaux. Cette décision a été reçue «comme un pas de plus vers la création, sur la commune de Lussat et aux alentours d’une mine à ciel ouvert doublée d’une usine de cyanurisation classée SEVESO. Une fois encore, l’Etat reste sourd aux voix sensées qui s’élèvent partout en Creuse (et même au-delà) : les propriétaires des principaux terrains concernés soutenus par les habitants n’ont pas donné leurs accords, les élus des communes, des communautés de communes ou d’agglomérations, du Département et de la Région Limousin ont voté contre. Mais qu'importe. La Société Cominor (détenue par un milliardaire égyptien) est autorisée à poursuivre ses projets».
La lutte pour le collectif n’est donc pas terminée. Un recours a été déposé au tribunal administratif en octobre dernier. Il sera vigilant également sur la concession du Chatelet qui a été laissé «orpheline par le bureau de recherches géologiques et minières il y a tout juste un an» ainsi que sur la refonte du code minier et la politique gouvernementale à ce sujet. «Doucement mais sûrement, l’association continue de gagner en efficacité sur le terrain et d'accroître ses rangs (notamment vers l’Allier)», conclut Stopmines23.
Quant au début des travaux, la date n’est pas encore connue.