Fil info
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X
19:42Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? -> https://t.co/OvwusDOTrK

Ils montent à Paris montrer le merde in France caché derrière le made in France

GM&S Industry

C’était l’une des deux dates entourées sur tous les calendriers de GM&S : 18 avril, fin de dépôt des offres (1). L’échéance a expiré hier et jusque là, pas de bonne surprise, ni même de surprise tout court. Tout se jouera à la dernière minute, qui sait, la veille du 5 mai... Et d’ici là, le cruel petit jeu de celui qui craquera le premier. Les salariés aimeraient certes voir le bout du tunnel, ils n’ont aucunement l’intention de lâcher du lest pour l’atteindre plus vite et le prouvent encore aujourd’hui.
Aux dernières nouvelles, GMD poserait un œil intéressé sur GM&S mais surtout un œil avide sur la cataphorèse. Et plus que la crainte, la certitude, pour les salariés, de voir le mammouth dégraissé un service support après l’autre  pour qu’au final ne soit conservée que la production. Une carcasse que certains imaginent désossée et à terme rapatriée sur Bessines-sur-Gartempe (2). Sachant que rien n’est écrit et que d’autres repreneurs peuvent se manifester.
Rien n’est plié, donc. C’est ainsi que plus de 150 salariés sont partis ce matin pour Paris, car, s’ils se passe des choses dans beaucoup de villes de France, c’est seulement là-bas qu’elles se remarquent. Direction les showrooms de Renault et de PSA... « ils mettent en avant les slogans made in France, on veut montrer que ça ne se passe pas comme ça », souligne Franck Cariat, délégué du personnel.
« Carlos Tavares dit qu’il ne nous lâche pas mais il ne nous donne rien. 10 millions (3), c’est une bagatelle », rappelle Yann Augras représentant CGT. Bien décidés à mettre la pression aux deux constructeurs - et attirer les plumes, les micros et les caméras des média nationaux - les salariés de GM&S sont partis pour deux jours... « Si on ne revient que jeudi, c’est qu’on va envoyer la sauce », annonce Yann Augras représentant CGT.
Le lendemain, Trust + Vlad + Bon à rien + les Cactus vont taper dur lors du concert de soutien aux salariés à 20h30 au centre culturel Yves-Furet (concert complet mais retransmission  gratuite à l’extérieur). La semaine suivante, entre les deux tours, les salariés devraient frapper fort eux aussi. « On lâche rien. Tant qu’on est debout, on n’est pas mort », assure Yann Augras.

(1) L’autre date importante étant le 5 mai, date du passage au tribunal de commerce.
(2) GMD est actionnaire de Steva qui a repris l’usine Altia de Bessines.
(3) 5 millions ont été annoncés du côté de Renault, mais pas confirmés. Tout ça est encore bien loin des 40 millions nécessaires pour être à l’équilibre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.