Fil info
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X
19:42Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? -> https://t.co/OvwusDOTrK

Objectif 2017 : attirer de nouveaux chasseurs

Assemblée générale de la Fédération départementale des chasseurs

7.000, c’est environ le nombre de chasseurs en Creuse. Une partie d’entre eux étaient à Guéret ce samedi 15 avril pour l’assemblée générale de la Fédération départementale des chasseurs de la Creuse, présidée par Jean-François Ruinaud.
Pas le temps d’être en retard, 9h02, le président commence son allocution par remercier les parlementaires creusois, le conseiller régional, le conseiller départemental de leur présence.  Pas question de faire de la politique même s’il n’omet pas de rappeler que «les chasseurs sont avant tout des électeurs qui possèdent une certaine mémoire».
L’assemblée générale est surtout l’occasion de faire un point sur la Fédération en elle-même. «Elle se porte bien, résume le président. On gère l'opulence du grand gibier et la pénurie du petit gibier». Cela fait maintenant quelques années que la Fédération fait face à ce problème. Elle espère mettre en place avec l’aide de la Région des cultures intermédiaires. Et encore, Jean-François Ruinaud note qu’il n’y a pas de problème sanitaire sur le gros gibier.
Pour l’instant, le schéma départemental de gestion cynégétique 2017 n’a pas été signé par le préfet de la Creuse. Il y a des désaccords sur le périmètre des cerfs et l’agrainage. «Cela ne nous empêche pas de chasser, d’agrainer, de gérer la faune», détaille Jean-François Ruinaud. Nous ne sommes pas les plus pénalisés». Côté dégâts agricoles dus notamment aux sangliers dans les cultures, 270.000 euros sont à déplorer. Un chiffre constant d’après le président, toujours synonyme de tensions en-tre le monde agricole et les chasseurs.  
Jean-François Ruinaud qui ne se représentera pas lors des élections fédérales prévues dans deux ans, souligne que la Creuse a su faire en sorte que la chasse reste «démocratique» avec une vignette à 91 euros. C’est désormais un tarif plus élevé que chez les départements limitrophes. «Cela a longtemps été l'inverse», précise-t-il. Reste la question du nombre de chasseurs. Ce sera l'objectif numéro 1 de cette année 2017 : en attirer de nouveaux. Pour cela, la Fédération mettra en place trois actions, le parrainage de jeunes chasseurs, le permis à 0 euro et une vignette à moitié prix pour les chasseurs qui ont arrêté depuis plus de trois ans.  Ces derniers représentent «un potentiel de 3.000 chasseurs», explicite le président. Un chiffre non négligeable mais il l’avoue les jeunes prennent un permis mais sont obligés de partir un ou deux ans après pour leurs études ou pour travailler et ne reviennent plus...  
Avant de partager le traditionnel repas, plusieurs personnes ont été récompensées de la médaille d’honneur : Jean Amizet, Robert Champeau, Robert Mirofle, Guy Peyrot, Jean-Luc Tonichon.
L’ouverture générale de la chasse aura lieu le 10 septembre à 8 heures.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.