La CCI reconnue comme "acteur majeur" de la silveréconomie

Chambre de commerce et d'industrie

34 % de la population creusoise a plus de 65 ans. Un secteur à ne pas négliger donc. C’est ce qu’a compris la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Creuse depuis bien longtemps. D’ailleurs son travail auprès des entreprises dans ce domaine de la silver économie a récemment été reconnu. A l’occasion de la Silvergniht, la CCI a reçu le prix SilverEco de la meilleure prestation de services parmi 180 dossiers examinés. Une fierté pour l’équipe de la Chambre consulaire creusoise emmenée par sa vice-présidente en charge des services Claudia Roudier et la chef de projet Martine Petrus.
Le projet débuté en 2010 a pour objet d’accompagner les entreprises pour faire du vieillissement de la population qui est un handicap structurel «une opportunité de développement économique»,  résume le directeur de la CCI Philippe Daly. Pour se faire et accompagner les entreprises vers ce marché, des ateliers ont été mis en place, un panel de 65 personnes a également été formé pour prendre en compte leurs besoins non satisfaits. «Le tout était de mettre en adéquation  l’offre et la demande», précise Martine Petrus. Plus de 80 entreprises ont participé à l’opération. Des services ont été adaptés comme ceux de traiteurs mais aussi des coachs sportifs qui mettent en place des activités spécifiques. L’habitat est aménagé notamment à l’aide de la domotique...
C’est l’ensemble de la démarche qui a été validé. Pour Philippe Daly, cela permet d’«ancrer la CCI comme un acteur majeur de la filière» mais aussi d’affirmer un «marqueur fort» dans le cadre de la région Nouvelle-Aquitaine et ainsi montrer que la Creuse a un savoir-faire. «L’économie des personnes âgées fait partie de notre département, poursuit le président Gilles Beauchoux, lui aussi tout sourire. La Creuse est un territoire pilote d’où des solutions innovantes».
Ce trophée est «l’aboutissement d’un long travail, d’un projet qui porte ses fruits mais aussi un starter», admet Claudia Roudier. Alors l'histoire se poursuit.
Pour 2017, la CCI planche sur la création d’une marque permettant aux entreprises qui ont adapté leurs services d’être reconnues par les seniors mais aussi sur la création d’un portail internet où elles seront répertoriées. Les seniors sauront ainsi plus facilement vers quelles entreprises se tourner.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.