Fil info
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer

Le cri d'alarme de l'Entente sportive guérétoise

Guéret

«Il nous manque 20.000 €, quel que soit le niveau où jouera l’équipe première la saison prochaine». C’est clair, net et précis ! Guillaume Viennois, le président de l’Entente Sportive Guérétoise (ESG), soutenu par ses deux co-présidents et l’ensemble du comité directeur tire la sonnette d’alarme.
«Nous devons préparer la saison prochaine et nous ne savons pas comment nous allons pouvoir fonctionner. Ce n’est pas une question d’équipe fanion, c’est du fonctionnement du club dont il s’agit. Ce serait mentir que de dire que nous allons repartir comme cette année car nous n’avons pas les moyens d’assurer convenablement la sécurité des plus jeunes, la qualité de ce que l’on peut apporter et la dynamique que nous avons engagée.» Les dirigeants de l’ESG sont dans une impasse financière même si le club est bien géré.
Avec un budget oscillant entre 160.000 et 170.000 €, elle fait figure de parent pauvre de la Ligue du Centre-Ouest alors qu’elle est dans le peloton de tête au niveau du nombre de licenciés (446). Les charges augmentent, les frais également (100.000 km de déplacements par an avec les bus pour 12.000 € de carburant, les arbitrages, …), les recettes stagnent malgré de nombreuses animations (pas forcément sportives) mises en place, le constat est sans pitié.
De plus les aides des institutionnels sont en baisse. «La mairie nous avait promis lors de l’assemblée générale, par la voix d’Hervé Jarroir, que sa subvention augmenterait… Le Conseil départemental et la Région ont baissé leurs apports ce qui fait que le club a 500 € supplémentaires à débourser chaque mois… Quant à la Com d’Agglo, elle a refusé toutes nos demandes. Elle n’a même pas répondu cette année…»*
Guillaume Viennois pointe les limites du bénévolat et des raisons de sécurité pour encadrer les plus jeunes : «le temps passé par les bénévoles est évalué comptablement à l’équivalent de notre budget et ils ne sont évidemment pas rémunérés pour leur excellent travail. Nous avons besoin de plus d’éducateurs pour l’encadrement des petits le mercredi après-midi et pour celui des filles. Il n’y a pas eu d’accident, je touche du bois, mais nous ne pouvons pas continuer dans ces conditions.»
Des motifs
de satisfaction mais...
Et pourtant, les motifs de satisfactions sont nombreux : augmentation du nombre de licenciés, bons résultats sportifs dans toutes les catégories, accueil d’enfants pour une pratique plus tournée vers le loisir et le sport de masse notamment. Le président se félicite également du soutien des partenaires privés mais insiste sur le contexte économique qui fait qu’ils ne peuvent donner plus.
«Nous souhaitons prendre les devants par rapport à la saison prochaine», justifie Guillaume Viennois. «C’est vrai, nous aurions pu arrêter, démissionner, mais nous avons tous envie de poursuivre notre passion. Mais pas dans ces conditions ! Le moment est venu de dire aux Institutionnels : il va falloir que vous réfléchissiez à ce que vous voulez.
On a besoin de 20.000 € pour fonctionner. Si non, nous avons décidé de rendre les clés du club à la Ville de Guéret et à la communauté de communes en leur disant que, l’année prochaine nous leur confierons la centaine d’enfants que nous avons actuellement. Nous ne sommes que des bénévoles et les problèmes sont trop lourds. »
«Si rien ne bouge, nous ne repartons pas»
Et quand on lui demande s’il croit en une réponse positive, la réponse fuse : «la question ne se pose pas comme cela. Si rien ne bouge, nous ne repartons pas. J’engage ma responsabilité personnelle et le club ne veut pas vendre du vent. Nous avons besoin de nous structurer, de renforcer la qualité et de former dans de bonnes conditions. Cela passe par l’achat d’un autre bus et par l’engagement d’un emploi d’avenir.» Le président n’occulte pas le rôle essentiel de la Ville de Guéret qui met à disposition le club house et des infrastructures de qualité. «Il serait sans doute plus facile de tout miser sur une équipe première et de laisser tomber les jeunes.
Nous pourrions augmenter le prix des licences, limiter notre nombre de licenciés, limiter l’accès du club aux enfants de Guéret mais ces solutions sont impensables pour nous, ce n’est pas notre conception du rôle d’une association sportive. Notre choix n’est pas celui-là, nous préférons alerter et espérer être entendus…»
La balle est donc maintenant dans le camp des institutionnels.
(1) La municipalité guérétoise verse une subvention de 15.000 euros à l’ESG, une subvention maintenue. Hervé Jarroir, adjoint aux sports a aussi indiqué qu’une avance remboursable était en cours.
(2) «Le problème c’est que l’on a jamais financé le foot, le rugby car nous n’avons pas la compétence, c ‘est la ville de Guéret même si on reconnaît que l’Entente sportive guérétoise accueille des jeunes d’autres communes que Guéret», explique Eric Correia, président de la communauté d’Agglomération du Grand Guéret.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.