Fil info
23:04La une du Lundi 29 Mai 2017 https://t.co/x0T15Sz3ux
22:40International - Fin de la grève de la faim des prisonniers palestiniens https://t.co/bTBFwQSymY
22:39France - Total poursuivi pour homicide involontaire https://t.co/akm3U8d2Sn
22:26Cyclisme - Dumoulin en haut, Pinot au pied du podium https://t.co/CA5y9HEXeH
22:24Basket - Le BBD s'offre une belle https://t.co/3VbdDC9LFR
22:22France - Les électeurs face à un paysage politique en plein chamboulement https://t.co/YpskDwOsM9
22:20Football - Le Limoges FC en finale! https://t.co/GeJdqujfmY
22:19International - Plus de 10 000 manifestants pour la paix et la reconnaissance d'un État palestinien https://t.co/5FfTN5Lnb6
21:39Un automobiliste est décédé ce dimanche soir vers 18h dans un accident de voiture à le Grand Bourg sur la d912.... https://t.co/fclhb3XQD1
20:07Le Blanc - Chapitre nature sous le signe de la rencontre https://t.co/eblC2qF8WQ
20:01Indre - Escapages dévoile son quatorzième palmarès https://t.co/k1jFxgSxHs
19:59Issoudun - Des fêtes de la Tour blanche baignées de soleil https://t.co/eLsrveHXds
19:35Dordogne - Dans les roues des champions https://t.co/RYm0FqZlwq
19:33Périgueux - Des valeurs à défendre et transmettre https://t.co/xk7bMTO0AF
18:44Région - Les jeunes agriculteurs en quête de nouveaux débouchés https://t.co/ffBJWDcw0D
18:15Objat - Un premier prix des plaidoyers pour le collège Eugène-Freyssinet https://t.co/MDmnLyREja
18:12Région - De l’Amazone au Limousin https://t.co/pOoJgNtEWq
18:08Corrèze - La municipalité de Favars inaugue le "Square du 27 Mai 1943" https://t.co/D4f7Oqab1U
17:52Haute-Vienne - Du maquis aux combats, une exposition riche d’enseignements sur la Résistance https://t.co/yHfKeaU2FH
17:20Haute-Vienne - Limoges, une ville qui danse https://t.co/DSTmtZzcgd
17:15Haute-Vienne - L’appel à lutter contre les discours de peur https://t.co/HZ6ghcL7fT
16:25Haute-Vienne - Jeff Koons en porcelaine de Limoges https://t.co/i6UJ8ziqym
16:16Manque de reconnaissance et de professionnels, la maladie de Lyme, déjà gratinée en elle-même, laisse bon nombre... https://t.co/lLqqCYGEf3
16:16Creuse - Malades en errance, Lyme en peine https://t.co/s8fkXwjZm1
16:13Qu’elles sont belles ! A leur passage, passionnés ou non, tous se retournent sur les 32 voitures de la Virad’a.... https://t.co/AJxBCzYxDG
16:11Creuse - De belles anciennes sur les routes de Creuse https://t.co/YU6vBevkLN
16:07Près d’un millier de personnes, des habitués ou des nouveaux curieux, se sont pressés samedi à un des plus gros... https://t.co/H1bp37zejj
16:02Il faut une sacrée dose de courage pour venir expliquer au citoyen lambda comment et pourquoi il doit être... https://t.co/u2yEGGnjps
16:01Bellac - Quand la Culture « classique » entre à l'Ed Nat. https://t.co/huU10TiTCN
15:59Ambazac - Le Petit Prince réhabilité… https://t.co/KKF9Jktg85
15:53Avait lieu ce jeudi de l’Ascension le premier marché des producteurs de pays de la saison organisé par la Chambre... https://t.co/UWIt270YNB

Joindre la rigueur à l'agréable

Portrait

José Carlosema vit depuis l'enfance dans l'univers des arts en général, et de la musique en particulier.  «Je veux être danseuse le matin et pianiste l'après-midi», déclarait-elle lorsqu'elle avait six ans. Et sa vie a ainsi oscillé entre le piano et la danse durant toute son enfance. A cinq ans elle débute des études de piano, en même temps la danse rythmique, avant la danse classique à 7 ans, au Conservatoire d'Angers. Aujourd'hui claviériste, chanteuse, peintre et écrivain, elle évolue d'un univers à un autre. Avec la même rigueur.
Titulaire d'un Certificat d'Aptitude d'Enseignement de la Musique, avec une spécialisation pour les claviers anciens, elle a exercé entre autres au Conservatoire de Poitiers. Avant de choisir de s’installer en Creuse où elle enseigne au Conservatoire départemental Emile Goué de Guéret le piano et le chant. Lorsque l'artiste parle de son travail, c'est avec passion : «Il faut une intuition très fine pour enseigner. Pour être bien dans sa trajectoire, il faut faire les choses bien, pas pour avoir l’air».  
Ses instruments préférés ? Le piano forte, et spécialement celui de Christopher Clarke, facteur d’instruments anciens et maître d’art. Elle apprécie tout particulièrement également le cymballum, un très bel instrument traditionnel tsigane rare et d'une sonorité extraordinaire, dont elle joue aussi, et la viole de gambe, instrument à cordes que l’on joue avec un archet. Sans oublier la voix, instrument à travailler avec soin et rigueur. José Carlosema a sur son parcours croisé des artistes à qui elle voue beaucoup de reconnaissance. Pierre Sancan, professeure au Conservatoire de Paris. Pianiste, compositeur et pédagogue : «Mon maître, qui m’a tellement appris de choses justes». Puis Bernard Kruysen, chanteur classique Baryton néerlandais ; François Rosset, compositeur, pianiste et improvisateur ; Maurice Vander, pianiste de jazz et arrangeur qui a longtemps accompagné Claude Nougaro. Et  José Van Dam, chanteur d’opéra à la carrière internationale. La musique, bien sûr, mais aussi l'écriture et la peinture figurent au chapitre de ses savoir-faire.
Samedi 20 mai, au Musée de Guéret, à l’occasion de la Nuit Européenne des Musées, José Carlosema sera sur scène pour donner un concert de musique ancienne, au clavecin, avec Jean-Yves Guy-Duché à la flûte, Manon Klein (16 ans) et Elvy Hughes (14 ans) au chant.
Les deux chanteuses aux voix de soprano, complices, élèves assidues et talentueuses, se produiront ainsi auprès de leur professeure, ravie à la perspective de ce moment préparé avec soin. Au programme de ce concert, la Sonate de Chedeville, la Sonate de Bach en sol mineur. Les chanteuses vont interpréter des morceaux de Scarlatti Vivaldi, Haendel, Cacciàni et Caldara.
Le lendemain, José Carloséma se produira à nouveau en concert avec le Chœur Cantique dirigé par Colin Cartwright, qu’elle accompagnera au piano.

3
 Les chiffres (comme les dates) n'ont pas la faveur de José Carloséma, ou alors pour leur symbolique. Elle leur préfère de beaucoup les lettres et les notes. 3 est néanmoins son chiffre préféré.

Quelques repères

les arts
- 1993 : Contribution au bel ouvrage «Limousin sur grand écran» sur le 7e Art en Limousin, du Collectif d’auteurs «Culture et Patrimoine en Limousin» dirigé par Philippe Grandcoing et Marc Willmart. José Carlosema a écrit sur le film «Tous les matins du monde» et illustré d’une toile.
- 20 mai 2017 : concert à l’occasion des Nuits Européennes des Musées. José Carlosema au clavecin, Jean-Yves Guy-Duché à la flûte, Manon Klein et Elvy Hughs au chant, avec au programme, entre autres, des pièces de Debussy.
- 21 mai : concert avec le Chœur Cantique de Colin Cartwright, à 17 heures à l’église de Rochechouart.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.