Fil info
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh
23:35France : Contrôler les industriels : la leçon de l’affaire Lactalis -> https://t.co/5irFln5kfV
23:32International : Le Jefta, un nouvel accord commercial passé en douce -> https://t.co/VjXZaMGEjC
20:51Cyclisme : Le coup de force des Sky et de Geraint Thomas -> https://t.co/JSDfI9edLx
20:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:49Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:13Montignac : Le monde au cœur de Montignac -> https://t.co/khAQOJlI7n
20:10Dordogne : Mutation des métiers de la Poste et des services publics au programme -> https://t.co/FiZNakc4CG
19:18Châteauroux : Grand nettoyage des places et des rues de Vaugirard -> https://t.co/EKTwZUidhL
18:54Indre : Aérocast, une pépite industrielle au cœur du berry -> https://t.co/2lLxJBNAVs
18:32RT : 🎶 La programmation complète du Festival Eclats d’Email Jazz 2018, les vidéos, le détail de chaque concert, la bille… https://t.co/f4a3eGu9i4
18:12Les maires de Mainsat, La Serre-Bussière-Vieille et Crocq, qui inauguraient une seconde stèle à Chaumont, commémora… https://t.co/H6Vs5pDAnj

Miss Limousin : quatorze jeunes femmes prétendent à la couronne

Election Miss Limousin

Le 15 septembre, les quatorze jeunes femmes qui ont passé les sélections départementales seront fixées sur leur sort. Au cours d’une soirée organisée à l’opéra de Limoges, une seule d’entre elles repartira avec la couronne de Romane Komar.
Lors de la présentation de l’élection Miss Limousin 2017 organisée dernièrement en mairie de Limoges, Romane Komar a souhaité chance et réussite aux candidates en lice pour lui succéder. Miss Haute-Vienne 2016,  la jeune femme n’a pas pour autant caché sa nostalgie de bientôt quitter sa vie sous les paillettes : «Je vais passer de tout à rien. Alors même si je suis contente de reprendre ma vie d’étudiante et d’avoir un peu plus de vie privée, il faut dire que c’était un réel plaisir d’effectuer toutes ces sorties. Je pense que le début ne va pas être facile mais je vais reprendre doucement et ça va bien se passer».
Alors que la fin de son mandat approche à grands pas, Romane Komar se remémore les nombreux moments passés à représenter sa région : «J’ai passé une année très intense. J’étais prise tous les week-ends dans de nombreux événements. ça a été une année extraordinaire, très riche en rencontres». Elle garde aussi un très bon souvenir de l’élection nationale bien qu’elle n’ait pas accédé aux sélections finales : «Le moment que j’ai passé lors de l’élection de Miss France a aussi été incroyable,  surtout qu’on s’est toutes très bien entendues avec les autres misses régionales. Il y en même avec qui je garde contact».
Un an après son aventure, Romane
dresse un premier bilan qui apparaît plutôt positif : «Cette expérience m’a beaucoup ouverte. J’étais déjà très sociable mais c’est vrai qu’on s’ouvre à d’autres choses, des choses que je ne connaissais pas. Au niveau personnel, ça m’a vraiment enrichie et, côté caractère, ça forge aussi car on ne tombe pas que sur des personnes qui sont faciles avec nous alors il faut apprendre à ne pas se laisser marcher sur les pieds».
Et sur ses talons, Romane Komar compte bien faire en sorte que personne ne marche : «Depuis mon élection de Miss Haute-Vienne, j’ai vraiment bataillé pour changer le regard sur les Miss. Même s’il y en a moins, il y a toujours des personnes qui nous regardent de haut, nous comparant à des cruches. Ces personnes pensent «sois belle et tais toi» alors que la place de la femme dans la société a quand même bien évolué. J’ai toujours cherché à montrer que nous ne sommes pas des plantes même s’il y aura toujours une minorité pour penser le contraire».
Pour lui succéder, 14 candidates ont été sélectionnées en Limousin (5 en Corrèze, 4 en Creuse et 5 en Haute-Vienne). Elles ont en commun d’être belles, jeunes (entre 18 et 23 ans) et sportives. Soit elles sont étudiantes, soit elles viennent de réussir leurs examens et elles semblent toutes aimer les voyages. Ce qui tombe bien car les Miss régionales partiront pour Los Angeles avant l’élection finale.

Pour assister à la soirée du 15 septembre, des places sont en vente au tarif unique de 20 euros. Elles sont disponibles soit au magasin Cultura (30, rue Amédée-Gordini, 87280 Limoges) soit directement à l’opéra de Limoges (48, rue Jean-Jaurès). Infos et réservations : 05.55.87.18.56.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.