Fil info
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer

La radio associative menacée mais veut croire en l'avenir

Radio Vassivière

En mai 2015, l’assemblée générale de la radio associative Radio Vassivière avait décidé d’engager des poursuites contre son ancien président Vincent, le considérant responsable de l’endettement massif ayant conduit à la cessation des paiements en 2014, avec un passif de plus de 162.000 €. Il lui était notamment reproché de s’être abstenu de convoquer le conseil d’administration et l’assemblée générale de l’association entre 2010 et 2014, aucun bilan comptable, ni compte rendu d’activités n’ayant été publiés durant cette période où Radio Vassivière connaissait de graves difficultés économiques, et sans qu’aucune mesure de sauvegarde ne soit prise. Aujourd’hui, quelques mois après le jugement qui a condamné l’ancien président  à payer à l’association la somme de 5.000 € de dommages et intérêts, « en réparation du préjudice que lui ont causé les manquements à son mandat de président », la radio est toujours en difficulté.
Radio Vassivière avait assigné Vincent  sur le fondement des articles 1991 et suivants du Code civil, afin qu’il soit déclaré responsable de fautes de gestion commises dans l’exercice de son mandat de président et condamné à payer la somme de 161.424,51 €, correspondant au montant du passif. L’association regrette le montant de 5.000 € de dommages et intérêts retenu par le tribunal, très insuffisant au regard du préjudice subi. À ce jour la survie de l’association reste menacée par le poids de la dette contractée sous le mandat de l’ex-président. De 2018 à 2024, elle devra en effet rembourser 17.000 euros par an à ses créanciers dans le cadre du redressement judiciaire. Dans un contexte de baisse des subventions locales et nationales et de menace sur les emplois aidés, cette lourde charge compromet l’équilibre budgétaire de la radio et son fonctionnement au quotidien.
Les membres de l’association remarquent néanmoins qu’il est extrêmement rare qu’un administrateur associatif bénévole soit condamné à verser des dommages et intérêts pour des fautes de gestion et s’estiment néanmoins satisfaits que la responsabilité de M. Caillaudaud ait été reconnue, dans un souci de crédibilité vis-à-vis des financeurs, partenaires, adhérents et auditeurs. Lassée par trois années de procédures judiciaires, Radio Vassivière a donc décidé de ne pas faire appel de ce jugement, espérant qu’il constituera un précédent utile à d’autres associations confrontées à des situations comparables.

De nouvelles
fréquences  en 2018 ?
Ça y est, le CSA travaille enfin sur le plan de fréquences en Limousin. Radio Vassivière réclame depuis quatre ans une fréquence sur Aubusson-Felletin et de meilleurs conditions de réception sur la montagne limousine.
Deux scénarios sont désormais possibles pour la radio associative, dont le premier consisterait à s’installer au Mont Bessou, point culminant du Limousin, ce qui offrirait une excellente réception sur tout le plateau de Millevaches. Toutefois, les tarifs exorbitants (plus de 15.000 €/an)  de l'opérateur (TDF) enjoignent la radio à négocier, sans grand espoir…
Le deuxième scénario serait d'installer trois nouveaux émetteurs : un à Saint-Hilaire-les-Courbes pour couvrir le secteur Bugeat, Chamberet, Treignac, Lacelle, un à Aubusson-Felletin, et un petit réémetteur à Meymac, où la réception est mauvaise. Résultats des courses début 2018, date à laquelle il faudra trouver les financements de ces investissements, ce qui est encore une autre histoire....

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.