Fil info
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi
22:48International : L’Aquarius veut repartir « au plus tard fin juillet » -> https://t.co/L6bzOStr2v
22:46International : Trump-Poutine : un face-à-face de détente -> https://t.co/Tx4pilXpwv

La construction de Guéret... au goutte à GUP

Guéret

Lundi était signée à la préfecture la convention de gestion urbaine de proximité, GUP pour les intimes... Pas de scoop, il s’agissait simplement, lundi, de formaliser des actions entamées dès la mise en place du contrat de ville en 2014/2015.
« GUP, conseil citoyen, PRE (programme de réussite éducative), petit à petit tout se met en place. Il reste le gros chantier de rénovation avec l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine),  mais toutes les pistes avancent », se réjouit le préfet de la Creuse, Philippe Chopin qui réunissait, lundi, les acteurs du projet autour de la table : l’État, la ville de Guéret et l’Agglo, le Conseil départemental, les bailleurs sociaux Creusalis et France Loire, ainsi qu’Évolis 23. Et comme l’avenir des quartiers doit surtout être décidé par ceux qui y vivent, étaient aussi présents les représentants du conseil citoyen.
C’est d’ailleurs du terrain, le quartier Albatros, et de ses dysfonctionnements qu’ont émergé les axes d’intervention : l’amélioration de la citoyenneté (médiation, prévention et sensibilisation (en lien avec le CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance)...), l’encouragement des démarches participatives et le développement du lien social (sensibilisation aux économies d’énergie, accompagnement des associations et du conseil citoyen...) ou plus pragmatique, l’amélioration de l’entretien des espaces communs (sécurisation des cheminements piétonniers, amélioration du stationnement, réfection des aires de jeux, amélioration de la gestion des ordures ménagères...). Un axe qui comprend le volet mobilité porté par la communauté d’agglomération : « Le réseau s’améliore tous les ans parce qu’on tient compte des demandes des habitants », souligne son président Éric Correia.
Les habitants, force de proposition... c’est pas mal, des habitants acteurs, ce serait mieux. Ce que souligne le vice-président d’Évolis 23, Jean-Bernard Damiens. « On souhaite avancer vers un environnement le plus propre possible et c’est avec les habitants qu’on peut travailler sur une activité de compostage. Evolis ne peut pas tout, et ça, ça suppose une mobilisation des habitants ».
Sauf que les habitants, les mem-bres du conseil citoyen ont fait savoir qu’ils ne les voyaient pas beaucoup. « Des avancées, il y en a eu pas mal », témoigne Patrice Clercy, président du conseil citoyen. « On a eu des difficultés, des problèmes de parking sauvage, notamment, on les a fait remonter et maintenant le problème est résolu. On a de très bons contacts avec tout le monde... Le problème, reprend-il, c’est qu’aujourd’hui on n’est pas assez au conseil citoyen. 7 personnes, c’est pas beaucoup... »
Le conseil citoyen se réunit tous les mercredis de 16h à 18h au 4, rue Olivier-de-Pierrebourg... Avis aux amateurs.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.