Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

L'EHPAD a 200 ans

Ajain

A l’EHPAD « Les Signolles », les résidents sont très investis dans la vie quotidienne. Dernier exemple en date : la célébration du bicentenaire de l’établissement.
C’est Roger Abdelhadi, résident souriant, modeste et passionné qui a présenté son historique devant une salle comble et captivée. « Je me suis appuyé sur un ouvrage écrit par l’abbé Dardy, un livre que j’ai lu une dizaine de fois…», explique Roger. « La première pierre a été posée en 1817. C’est en regardant ce bâtiment exceptionnel que je me suis demandé pourquoi il avait été construit et par qui. Voilà  mon idée de départ! A l’époque, le marquis Louis de la Celle a voulu donner à  son fils de 14 ans une bonne instruction. Il a donc cherché un séminaire et il n’en a pas trouvé. Le plus simple était donc d’en construire un, le «Petit Séminaire d’Ajain » était lancé.»
Depuis 2014, Sophie Fernandez et Béatrice Bourderiau, les animatrices de l’EHPAD, ont mis en place des ateliers sur ce thème du bicentenaire. 30 résidents s’y sont impliqués et un petit journal a même été diffusé en interne. « La réussite de cette journée vient du fait que c’est un travail collectif dans lequel toutes les équipes de l’établissement se sont investies », affirment-elles d’une seule voix. « Nous allons maintenant explorer plus en détails les différentes périodes qu’a traversé ce bâtiment avant de devenir un EHPAD. »
L’après-midi s’est déroulé en plusieurs temps comme le précise Yoan Campocasso, le directeur : « Après la présentation de Monsieur Abdelhami, que je tiens à remercier et à féliciter, nous avons diffusé un petit film réalisé par les animatrices. Des photos d’archives ainsi que des images prises par un drone ont retracé l’historique du « Petit Séminaire ». Nous avons également organisé un cocktail convivial. Et le repas que nous avons proposé à tous les résidents a été mis en musique par Karl Moutoulatchimi. » Une exposition de photos mais aussi d’écrits sera visible dans le hall d’accueil avant d’être déplacée dans les différents services.
« Deux cents ans, ça n’arrive pas tous les jours ! Il fallait marquer le coup et cela a été une belle réussite », savoure Yoan Campocasso.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.