Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

L'EHPAD a 200 ans

Ajain

A l’EHPAD « Les Signolles », les résidents sont très investis dans la vie quotidienne. Dernier exemple en date : la célébration du bicentenaire de l’établissement.
C’est Roger Abdelhadi, résident souriant, modeste et passionné qui a présenté son historique devant une salle comble et captivée. « Je me suis appuyé sur un ouvrage écrit par l’abbé Dardy, un livre que j’ai lu une dizaine de fois…», explique Roger. « La première pierre a été posée en 1817. C’est en regardant ce bâtiment exceptionnel que je me suis demandé pourquoi il avait été construit et par qui. Voilà  mon idée de départ! A l’époque, le marquis Louis de la Celle a voulu donner à  son fils de 14 ans une bonne instruction. Il a donc cherché un séminaire et il n’en a pas trouvé. Le plus simple était donc d’en construire un, le «Petit Séminaire d’Ajain » était lancé.»
Depuis 2014, Sophie Fernandez et Béatrice Bourderiau, les animatrices de l’EHPAD, ont mis en place des ateliers sur ce thème du bicentenaire. 30 résidents s’y sont impliqués et un petit journal a même été diffusé en interne. « La réussite de cette journée vient du fait que c’est un travail collectif dans lequel toutes les équipes de l’établissement se sont investies », affirment-elles d’une seule voix. « Nous allons maintenant explorer plus en détails les différentes périodes qu’a traversé ce bâtiment avant de devenir un EHPAD. »
L’après-midi s’est déroulé en plusieurs temps comme le précise Yoan Campocasso, le directeur : « Après la présentation de Monsieur Abdelhami, que je tiens à remercier et à féliciter, nous avons diffusé un petit film réalisé par les animatrices. Des photos d’archives ainsi que des images prises par un drone ont retracé l’historique du « Petit Séminaire ». Nous avons également organisé un cocktail convivial. Et le repas que nous avons proposé à tous les résidents a été mis en musique par Karl Moutoulatchimi. » Une exposition de photos mais aussi d’écrits sera visible dans le hall d’accueil avant d’être déplacée dans les différents services.
« Deux cents ans, ça n’arrive pas tous les jours ! Il fallait marquer le coup et cela a été une belle réussite », savoure Yoan Campocasso.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.