Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

100e "territoire bio engagé"

Gentioux

La commune de Gentioux-Pigerolles a reçu le 100e label régional «Territoire Bio engagé» dans les locaux du restaurant bar de la ferme des Nautas. Il récompense les communes qui respectent les objectifs du Grenelle de l'environnement : 6% de la surface agricole et 20 % dans les cantines scolaires en bio.
Gaël Delacour et ses serres à légumes, le Gaec du Barry avec ses volailles et broutards et le Gaec Chatoux-Jeanblanc-Pichon avec ses cul noir, ovins et bovins, représentent plus de 32% de la surface agricole. La municipalité a accompagné l'installation de ces 7 jeunes qui n'avaient pas froid aux yeux : pratiquer l'agriculture bio à 800 mètres d'altitude, y compris des légumes sous serres, était une gageure qu'ils ont su relever. Des membres du conseil municipal ont aussi participé personnellement à l'appel de fonds lancé pour le restaurant-bar. La cantine consomme près de 40 % de produits bio. Plusieurs projets sont en cours d'installation : naisseur cul noir, paysan-boulanger. Une autre ferme biologique élève des agneaux et fait de la recherche scientifique sur la commune.
Geneviève Barat, vice-présidente régionale en charge de la ruralité, a souligné le soutien de la Région au développement agricole ; il passe à ses yeux par une plus grand valeur ajoutée dans les fermes, et la libération de la «mal-bouffe» pour la génération montante. Le consommateur est prêt à participer à cet effort qui garantit le maintien des agriculteurs et l'indépendance alimentaire.
Dominique Simoneau, entourée de son conseil municipal, s'est félicitée de ce nouveau label biologique et du circuit ultra-court mis en place dans sa commune : les produits d'Emergence bio peuvent être consommés sur place dans le restaurant-bar de la ferme. La municipalité a fait le choix d'acheter sa consommation alimentaire à l'épicerie locale, gage du maintien du commerce de proximité sur place. Elle a fini sur une note d'optimisme entrepreneurial : « Tentons, tentez, pour ne pas avoir de regrets ».
Olivier Touret, président du groupement des agriculteurs biologiques a souligné le caractère interdisciplinaire d'Interbio : producteurs, transformateurs, commerçants et enseignement agricole. Il s'est réjoui des 734 hectares de cultures biologiques sur la commune, de l'arrivée de nouveaux producteurs, de l'épicerie locale, du marché d'été et d'initiatives citoyennes comme la Bascule.
Jouanny Chatoux a conclu sur les problèmes des prix, déterminant pour le maintien des agriculteurs et éviter qu'ils ne se retrouvent au RSA.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.