Fil info
22:51France : Incendie mortel au cœur de la très chic station de Courchevel 1850 -> https://t.co/sBRlGn7zCY
22:49France : Psychiatrie : les personnels réclament de l’« humain » -> https://t.co/ep9TC7WLTV
19:18Indre : La France insoumise mise sur le local pour les européennes -> https://t.co/boPSjSWLVr
19:17Châteauroux : Une nouvelle directrice à l’APF pour la nouvelle année -> https://t.co/Y2x7USruik
19:14Indre : Acte X : des bougies en hommage, le débat vu comme de l'enfumage -> https://t.co/iOaN9LyXXE
18:17Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les gilets jaunes du sud de la Creuse se réunissent au carrefour de La S… https://t.co/WE4SAyCyxH
18:13Dordogne : Grand débat national, élections, les ambitions des marcheurs -> https://t.co/KAyNcQGIfi
18:12Beynac-et-Cazenac : Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs -> https://t.co/XA5QWofgxk
18:04Saint-Léon-sur-l'Isle : Les communistes veulent relever les défis politiques de 2019 -> https://t.co/EgNM6OBsl2
18:01Périgueux : Une fête intimiste pour célébrer le diamant noir du Périgord -> https://t.co/BUw1rhrBLD
17:58Beauregard-de-Terrasson : Améliorer le quotidien -> https://t.co/dT6CtqKoYr
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd

Les premiers pas du futur planning familial

Société

Pierre par pierre, le futur planning familial de la Creuse, réanimé par cinq étudiantes du DUT carrières sociales en décembre dernier (lire notre édition du 18 décembre), prend forme... Évoquée lors de la première réunion du collectif, la formation objectifs et motivation, dispensée par la fédération régionale du planning familial, a été mise en place les 26 et 27 janvier.
Une deuxième étape fondatrice qui permet de cerner le fonctionnement d’un planning familial, ses ambitions et son positionnement, et, d’un point de vue plus pratique, ce qu’on peut mettre en place et comment...
« Ça nous permet de nous situer par rapport au centre de planification sur lequel on ne veut pas empiéter », précise Marion Bouchet, l’une des étudiantes à l’origine du projet. Pour faire simple le suivi médical, c’est le centre de planification. Le planning familial, c’est l’écoute et la prévention... Et comme il n’est de meilleur cobaye que soi-même, les participants se sont, avant l’acquisition du bagage théorique, prêtés au jeu : « Nous avons travaillé sur nous-mêmes pour découvrir ce que ça peut être pour des personnes de venir nous parler d’elles. Ce n’est jamais facile de venir parler de soi. C’est important de pouvoir nous mettre à leur place et connaître différents points de vue. »
Prochaine étape, la mise en place de caféministes et de débats ainsi que d’une nouvelle formation, cette fois pour intervenir dans les collèges et les lycées.
La visite d’un planning familial, vraisemblablement celui de Limoges est aussi à l’ordre du jour. « Voir concrètement comment ça fonctionne était quelque chose de très demandé », complète l’étudiante.
Si les membres du futur planning familial compte beaucoup d’étudiants du DUT carrières sociales, le projet est plus qu’un projet tutoré conditionné à leur présence. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Contact via facebook : futur planning familial 23.