Fil info
20:27Corrèze : Vers une convergence des luttes autour des rond-points ? -> https://t.co/vAxApwjaXb
19:43Périgueux : Pas les pompiers de l’état -> https://t.co/GBBD9KuJG3
19:02Indre : Stop aux éoliennes en Berry, un collectif réunit les opposants -> https://t.co/ZqXdkWRp6X
18:56Indre : Pas dupes des annonces de Macron -> https://t.co/A3Iex2Kb1h
18:01Dordogne : Ils ne veulent pas d’une éducation au rabais -> https://t.co/vtpKgrBDEN
17:45Région : Ils ne disent pas merci Macron -> https://t.co/2l3imTUNfU
17:08Terrasson-Lavilledieu : Les CdC s’unissent pour aider les commerçants et artisans -> https://t.co/M5nY86CfK8
17:06Sarlat-la-Canéda : La 26e campagne sarladaise a été lancée -> https://t.co/iKvrgw590Q
16:57RT : Tout simplement ahurissant : aucun ministre français à la négociation finale de la . C'est la première fois que ça arrive.
16:55# # - -Vienne : Solidarité plutôt que fermeté -> https://t.co/1HEHnQiFUh
16:42# # - -Vienne : Patrick Gensac, le nouveau président -> https://t.co/ym3mXCDqVp
16:33# # - -Vienne : Envoûtant d’énergie -> https://t.co/AHRoFyHkLP
16:31# # - -Vienne : «Je donne - je vends» ou l’économie collaborative -> https://t.co/it0NqH1596
16:25ça bloque à La Croisière
15:51Boulazac : Le mini-golf de Barnabé bientôt réhabilité -> https://t.co/9aU1MPEURg
15:49RT : n’en a pas fini avec nous ! Oui nous sommes en ballotage très défavorable. Mais avec tous les appuis que nous… https://t.co/IBsYTKmj0Z
15:48Un nouveau service proposé par l'Agglo "Je donne - je vends by Limoges Métropole". Dans notre édition de demain. https://t.co/JKPIx6Qwqk
14:54Coulounieix-Chamiers : Une édition qui s’annonce technique -> https://t.co/G4mJzuICSj
11:17RT : convergence des luttes autour du rond point des horloges entre et https://t.co/20meVzsFu1
09:47RT : C'est aujourd'hui à ! Venez nombreux à l'auditorium de la Médiathèque Intercommunale Eric Rohmer à 18h !… https://t.co/kxLKsEMdtD
09:39L'avant dernière étape de la tournée d' se passe à lundi 17/12, Grande Salle de la mairie à 18… https://t.co/mr9A7xtUV0
09:29RT : barrage filtrant et distribution de tracts autour du feu https://t.co/ynBYBhNMFg
09:29RT : les gaulois réfractaires sont en place. Derrière on installe palettes et journaux pour faire un feu https://t.co/jpQXJBcp95
09:29RT : il commence à y avoir du monde malgré le froid https://t.co/84CvTMtvZE
09:29RT : Des manifestants doivent arriver d'Ussel également. Et cet après-midi à 14h le rassemblement sera au rond point de Beauregard à
09:29RT : la arrive au rond point des horloges à la zone de La Montane à en opération escargot. https://t.co/RiF84QXvr6
09:23C'est aujourd'hui à ! Venez nombreux à l'auditorium de la Médiathèque Intercommunale Eric Rohmer à 18h !… https://t.co/kxLKsEMdtD
09:17Nécrologie : Bernard ! on ne t'oubliera pas https://t.co/aCtWnsWTfX https://t.co/aCtWnsWTfX
08:00🌍 Si vous ne connaissez pas , suivez et dans le parc naturel du Périgord L… https://t.co/sCUjJhthUu
07:56Région : Remise du premier prix littéraire Jacques-Lacarrière à Jean-Luc Raharimanana un fidèle des Francophonies… https://t.co/abtQtJfumk
07:53 de Noël Limoges # - : Marché de Noël, une vitrine de l’excellence locale -> https://t.co/ZQTA3C7tv2
07:50Région : SNCF, quand les élus déblaient la voie -> https://t.co/OeAQiqWX4r

Evolis 23 a présenté son rapport d'activité 2016

La Souterraine

Lors du dernier conseil municipal de La Souterraine, la séance a débuté par la présentation du rapport 2016 d’Evolis 23, sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets. Il a été résumé par Guy Dumignard, vice-président d’Evolis 23 en charge du service de collecte des déchets ménagers. Ce rapport très complet peut être consulté en mairie.
Bientôt la fin
de l’enfouissement
En ouverture, l’adjoint au maire a rappelé la mission du syndicat et ses compétences «déchets, collecte et traitement» sur 90 communes du département de la Creuse regroupant près de 63.000 habitants : «Cette compétence a été transférée par les 3 EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) concernés, à savoir la communauté d’agglo du grand Guéret, les communautés de communes des Portes de la Creuse en Marche et Monts et Vallées Ouest-Creuse plus 7 communes de l’ex CIATE dont 4 ont demandé leur rattachement à Guéret. Pour les trois restantes leur situation n’est pas tranchée…»
Concernant l’activité proprement dite : en 2016, il a été collecté une moyenne de 601 kg de déchets par habitant pour une moyenne nationale de 590 kg/habitant. Sur ce total 211 kg/habitant sont des ordures ménagères résiduelles non recyclables. Le taux de valorisation de l’ensemble des déchets collectés est de 42,4%. Le coût du service est de 97€/habitant pour une moyenne nationale de 116€/habitant.
La collecte sélective s’effectue en 4 flux, le verre et le textile en apport volontaire, le recyclable (emballages, journaux, magazines) et les ordures ménagères en collecte en bac individuel pour tout le monde à partir de 1er janvier 2019.
Il faut ajouter à cela une importante activité de compostage qui concerne près de 60% des foyers et 75 composteurs collectifs.
Ce volume de déchets reste toujours élevé (9702 tonnes) d’autant que la fermeture du centre d’enfouissement de Noth doit intervenir dans l’année ; le déplacement et le traitement à Gournay dans l’Indre va entraîner un surcoût.
Ce sont ces raisons qui ont présidé à la mise en place de la tarification incitative, lancée à titre expérimental sur plusieurs communes du territoire. La tarification incitative se calcule à la marge : une partie fixe correspond à la TEOM, Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères incluant les charges du syndicat, basées sur le foncier bâti, avec un taux diminué, et une part variable correspondant à l’incitativité en fonction de la production de déchets du foyer (nombre de levées x volume du bac). En effet, les déchets sont collectés au volume, pas en poids.
Il conclut sur le projet « Territoire Zéro Déchets, Zéro Gaspillage » développé dans le rapport ainsi que le détail de l’activité des déchèteries. À l’issue de son propos, Brigitte Jammot du groupe d’alternance est intervenue pour demander s’il était possible d’organiser un réunion avec les techniciens d’Évolis et les élus pour appréhender mieux cette gestion et l’intérêt de la tarification incitative. Guy Dumignard va réfléchir au «comment ?» et au «quand ?»...