Fil info
17:03parvis*
15:30 Sur le parivis de la collégiale Saint-Martin génuflexion gilets jaunes en mode happening artis… https://t.co/4YQiyGo8D7
14:36 en marge de l inauguration des aménagements du bourg des échangent avec le député LREM Christo… https://t.co/ccdwfR5u2b
14:33 une cinquantaine de gilets jaunes marchent sur le boulevard périphérique de Brive. Ils défilen… https://t.co/GKjv27lwU8

La jeunesse de Franz Liszt

Bourganeuf

La jeunesse de Franz Liszt se donne en spectacle. Marie Riffaterre - Marcepoil poursuit son chemin artistique avec la suite qu’elle avait prévue de donner à l’événement littéraire et musical qui avait occupé la salle Marcel Deprez au mois de mai dernier. Sur son idée originale, le spectacle « Franz Liszt et le chant du monde » écrit et mis en scène par elle-même, sera donc présenté dimanche 18 mars, à 15 heures, à Confluences.
Marie Riffaterre, ancien professeur de français, aujourd’hui auteur de romans fantastiques intimistes, a eu l’idée d’écrire des textes romançant la jeunesse du jeune prodige Franz Liszt, dont des extraits ont été exposés en mai. Ces textes seront lus par deux narrateurs, Denis Betoux et elle-même, tandis que deux musiciennes d’exception, Christine et Chantal Vienet, sœurs jumelles dans la vie et dans la musique, interpréteront des pièces classiques (ou pas), au piano et au violon.
Après les plus hautes récompenses obtenues au Conservatoire de Besançon, leur ville natale, elles couronnent leurs études avec les Premiers prix du CNSM de Paris. Chantal Vienet sera 1er violon à l’Opéra de Paris durant 15 ans et Christine, pianiste et flûte-solo à l’Orchestre National de Lille durant 37 ans. L’illustration sonore sera également agrémentée par le chant lyrique de Marie Boudier, qui fait partie du chœur stéphanois Symphonia, avec lequel elle a déjà participé à des projets lyriques d'ampleur comme le Requiem de Mozart, le Stabat Mater de Dvorak, la Misa Tango de Bacalov ou encore Roméo et Juliette de Berlioz.
La voix off et les bruitages, assurés par l’ingénieur du son - éclairagiste William Boulestin, devraient plonger les spectateurs au cœur du XIXe siècle.
D’un point de vue visuel, les textes seront accompagnés d’illustrations picturales créées par Claude Laroudie - incontournable saxophoniste et clarinettiste de la formation jazz creusoise Woody Wood Swing Gum - et dont les photos ont été faites par le photographe Roland Niort. Tout le spectacle sera filmé par la cadreuse Margaux Marcepoil.
Marie Riffaterre dit bien que ce spectacle n’est pas réservé à l’élite des gens qui aiment la musique classique, mais bien à ceux qui ne la connaissent pas, car ils en ressortiront en l’aimant, d’autant plus que les deux musiciennes déploieront tous leurs talents y compris en jouant de la musique tzigane.

Durée : 2h 30 entracte compris.  Tarif : 10 €/adulte - 5€/Enfant.
Réservations au 06.89.50.36.80.