Fil info
17:03parvis*
15:30 Sur le parivis de la collégiale Saint-Martin génuflexion gilets jaunes en mode happening artis… https://t.co/4YQiyGo8D7
14:36 en marge de l inauguration des aménagements du bourg des échangent avec le député LREM Christo… https://t.co/ccdwfR5u2b
14:33 une cinquantaine de gilets jaunes marchent sur le boulevard périphérique de Brive. Ils défilen… https://t.co/GKjv27lwU8

Olivier Faure veut rassembler

PS

« On fait 6% et à 6% on ne peut pas réfléchir comme si on en avait fait 33 » Olivier Faure, candidat au poste de premier secrétaire du PS le rappelle, le parti est avant-tout un groupe. « Nous ne nous résumons pas à un chef, ce n’est pas notre culture. Notre histoire est celle de gens qui se rassemblent au-delà des différences. François Mitterrand, dans sa majorité, il y avait Jacques Delors et Henri Emmanuelli, personne ne trouvait qu’il rassemblait trop., il rassemblait juste assez. » À son sens, chacun des quatre candidats a des choses à dire et l’un, suivant le sujet, peut avoir les idées plus claires que les autres... à tour de rôle. Des solutions dont les seuls candidats n’ont d’ailleurs pas, non plus, le monopole. « Je souhaiterais ouvrir des chantiers autour de domaines qui intéressent la vie quotidienne des Français. Il y aura une équipe pluridisciplinaire (composée de gens qui ne seront pas obligatoirement du PS) et cette équipe va avoir à charge de demander aux Français ce qu’ils pensent du sujet. Et puis, dans la même période, charge à auditionner tout ceux qui sont concernés de près : associations, ONG, syndicats, chefs d’entreprises, économistes.... »