Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

Télémillevaches, la télé creusoise qui déménage

Télévision

Indissociable du plateau, Télé Millevaches propose depuis plus de trente ans maintenant des vidéos sur la vie d’ici. L’unique télévision creusoise basée à Faux-la-Montagne a su se développer, s’adapter, grandir, pour devenir une référence dans le domaine de la vidéo.
Depuis le début, les projections publiques sont un mode de diffusion cher à l’association, même si depuis 2016, une baisse de fréquentation régulière s’est fait ressentir, avec 842 spectateurs accueillis dans les différents lieux de Creuse, Corrèze et Haute-Vienne l’année passée. Une réflexion est en cours sur ce mode de diffusion, face au constat du « désintérêt confirmé » de la part des spectateurs et lieux de diffusion.
Six magazines du plateau ont encore vu le jour cette année, avec quelques changements cependant sur le format. Désormais, les dossiers thématiques sont complétés de petits sujets complémentaires, laissant ainsi libre court à une certaine improvisation et à la réalisation de formes courtes par les bénévoles. Le grand chantier de 2017, c’était l’archivage et la mise en ligne de l’ensemble des réalisations de l’association, et c’est chose faite depuis le mois d’octobre, avec sur le site de Télé Millevaches une carte interactive opérationnelle depuis février.
diffusion nationale
Outre la toile, Télé Millevaches est désormais sur le câble, diffusé sur la chaîne 7 de Limoges trois fois par jour pendant une semaine. Et grâce à ce partenariat, ils seront diffusés au niveau national sur la TV d’Orange à partir du mois de novembre.
Différentes prestations pour des entreprises ou institutions ont aussi émaillé l’année, du clip de promo au captage de conférences en passant par les films de présentations. D’autres projets de ce type sont en cours pour 2018. De même, parmi les activités passées, le partenariat avec le vidéobus à Royère-de-Vassivière a rencontré un beau succès, et sera certainement reconduit l’an prochain à Flayat.
Avec un équivalent de 3.2 équivalent temps plein et l’accueil de trois services civiques cette année, Télé Millevaches est aussi et surtout le travail des bénévoles. Pour assurer une professionnalisation pérenne, la formation est un sujet central, et les ateliers médias et formation, au sens large, sont devenus une priorité, tant pour les bénévoles qu’en tant que source d’auto-financement en proposant des ateliers financés à un large public.
D’autres ateliers initiés en 2016 montrent que le matériel acquis à l’époque est valorisé, ce sont les ateliers ouverts et les réalisations bénévoles. Ils ont lieu le mercredi et se sont poursuivis sur presque toute l’année 2017, avec une fréquentation plutôt soutenue. Questions techniques, apprentissage ou accompagnement à l’écriture ou à la réalisation, ces ateliers sont ouverts à tous.
Un déménagement
en vue
Une belle année écoulée donc, d’autant qu’au niveau financier,  Télé Millevaches se porte plutôt bien avec un deuxième exercice financier consécutif positif, et un budget de 190.000 €. Qui laisse envisager de belles perspectives pour l’année 2018, avec notamment l’embauche d’une nouvelle personne.
Et pour pouvoir augmenter la capacité d’accueil du public, à court terme pour les ateliers mais aussi à plus long terme avec des personnes en résidence, des stagiaires ou encore des services civiques, un déménagement est prévu, toujours à Faux-la-Montagne, dans des locaux plus spacieux. La formule « Magazine du Plateau » va elle aussi évoluer, avec notamment la mise en ligne de reportages au fil de l'eau.