Fil info
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr
19:09Indre : Mieux accompagner les conversions vers le bio -> https://t.co/dbzFGnKZ9R
19:06Indre : Fonction publique et salariés du privé unis contre la casse sociale -> https://t.co/957KkuScm9
18:47Indre : L’UFC-Que Choisir, du côté des consommateurs -> https://t.co/Zex8Oi1MHQ
18:32Périgueux : 1 600 Périgourdins en colère -> https://t.co/tY2ODUFHoS
18:29Coursac : Se souvenir, une grille de lecture de notre avenir -> https://t.co/s86WnRPvmG
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E
12:30Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/UmmPp9SlEA via

Télémillevaches, la télé creusoise qui déménage

Télévision

Indissociable du plateau, Télé Millevaches propose depuis plus de trente ans maintenant des vidéos sur la vie d’ici. L’unique télévision creusoise basée à Faux-la-Montagne a su se développer, s’adapter, grandir, pour devenir une référence dans le domaine de la vidéo.
Depuis le début, les projections publiques sont un mode de diffusion cher à l’association, même si depuis 2016, une baisse de fréquentation régulière s’est fait ressentir, avec 842 spectateurs accueillis dans les différents lieux de Creuse, Corrèze et Haute-Vienne l’année passée. Une réflexion est en cours sur ce mode de diffusion, face au constat du « désintérêt confirmé » de la part des spectateurs et lieux de diffusion.
Six magazines du plateau ont encore vu le jour cette année, avec quelques changements cependant sur le format. Désormais, les dossiers thématiques sont complétés de petits sujets complémentaires, laissant ainsi libre court à une certaine improvisation et à la réalisation de formes courtes par les bénévoles. Le grand chantier de 2017, c’était l’archivage et la mise en ligne de l’ensemble des réalisations de l’association, et c’est chose faite depuis le mois d’octobre, avec sur le site de Télé Millevaches une carte interactive opérationnelle depuis février.
diffusion nationale
Outre la toile, Télé Millevaches est désormais sur le câble, diffusé sur la chaîne 7 de Limoges trois fois par jour pendant une semaine. Et grâce à ce partenariat, ils seront diffusés au niveau national sur la TV d’Orange à partir du mois de novembre.
Différentes prestations pour des entreprises ou institutions ont aussi émaillé l’année, du clip de promo au captage de conférences en passant par les films de présentations. D’autres projets de ce type sont en cours pour 2018. De même, parmi les activités passées, le partenariat avec le vidéobus à Royère-de-Vassivière a rencontré un beau succès, et sera certainement reconduit l’an prochain à Flayat.
Avec un équivalent de 3.2 équivalent temps plein et l’accueil de trois services civiques cette année, Télé Millevaches est aussi et surtout le travail des bénévoles. Pour assurer une professionnalisation pérenne, la formation est un sujet central, et les ateliers médias et formation, au sens large, sont devenus une priorité, tant pour les bénévoles qu’en tant que source d’auto-financement en proposant des ateliers financés à un large public.
D’autres ateliers initiés en 2016 montrent que le matériel acquis à l’époque est valorisé, ce sont les ateliers ouverts et les réalisations bénévoles. Ils ont lieu le mercredi et se sont poursuivis sur presque toute l’année 2017, avec une fréquentation plutôt soutenue. Questions techniques, apprentissage ou accompagnement à l’écriture ou à la réalisation, ces ateliers sont ouverts à tous.
Un déménagement
en vue
Une belle année écoulée donc, d’autant qu’au niveau financier,  Télé Millevaches se porte plutôt bien avec un deuxième exercice financier consécutif positif, et un budget de 190.000 €. Qui laisse envisager de belles perspectives pour l’année 2018, avec notamment l’embauche d’une nouvelle personne.
Et pour pouvoir augmenter la capacité d’accueil du public, à court terme pour les ateliers mais aussi à plus long terme avec des personnes en résidence, des stagiaires ou encore des services civiques, un déménagement est prévu, toujours à Faux-la-Montagne, dans des locaux plus spacieux. La formule « Magazine du Plateau » va elle aussi évoluer, avec notamment la mise en ligne de reportages au fil de l'eau.