Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

LePuy de Gaudy, le site aux mille histoires

Patrimoine naturel

On raconte parfois que le Puy de Gaudy a été créé  par le géant Uranos, qui aurait rejeté derrière lui un galet que sa mère Gaïa lui avait lancé à la figure alors qu’il dormait, si fort que s’en est devenu la butte que l’on connaît encore aujourd’hui... Pourquoi pas. « C’est une histoire, c’est juste pour vous montrer que des histoires, on peut en inventer, et elle n’est pas plus fausse que ce qu’ils vont vous raconter, les scientifiques», s’amuse Bernard Blot, conteur-écrivain-poète, pour qui les légendes du Puy de Gaudy n'ont plus de secrets.
Dans le cadre de ses animations pendant les vacances de printemps, l’Office de tourisme du Grand Guéret a organisé dernièrement une balade commentée du Puy de Gaudy, le site archéologique entre Guéret et Sainte-Feyre qui culmine à 651 mètres d’altitude. Aux histoires légendaires de Bernard Blot s’appuyaient les repères de l’archéologue Dominique Dussot, qui a réalisé les dernières fouilles sur le site, et les explications de Michel Manville, conservateur départemental du Patrimoine, spécialiste des paysages.
Car des histoires, le Puy de Gaudy, il en cache plus d’une dans ses sentiers, à chaque coin d’arbre, sous chaque pierre, ou devant son point de vue étonnant d’où l’on peut apercevoir le Puy-de-Dôme par temps découvert, il livre des bribes de légendes ici, des morceaux d’Histoire par-là, comme un témoin incertain du temps qui est passé... ou pas. Au fil de la promenade, les interlocuteurs se succèdent, s’interpellent, se complètent, et le public se captive tantôt pour l’Histoire, tantôt pour la légende, enfin pour le présent et ce qu’il en reste.
Le Puy de-Gaudy a été habité « depuis que les hommes ont commencé à construire les premières maisons », explique Dominique Dussot. Et pour cause, une colline isolée, qui domine, était l’endroit défensif idéal. Des traces du passé, on en a retrouvé du néolithique au dix-septième siècle, toujours visibles, désormais intégrées dans la nature, faisant partie du paysage. Depuis l’entrée du chemin qui marque l’entrée de l’ancien oppidum gaulois aux vestiges du grand rempart de 1.600 mètres qui en faisait le tour complet, les traces sont là, infimes mais évidentes pour qui sait les voir.
Et avec ces vestiges du passé, son lot de légendes, issues de la littérature orale, riche et abondante. De la pierre au trésor qui se soulèverait le soir de Noël le temps d’un pater nostre à la légende de la vieille et la morte au-dessus du sarcophage de guérison sur les hauteurs du Puy, l’Histoire fait partie du Puy, qui ne s’épuise pas de nous les raconter, savant mélange d’hier et d’aujourd’hui, élégant témoignage d’un passé humain dans une bulle de nature qui semble avoir repris ses droits, peu à peu, dans ses bois où si l’on n’y prend pas garde, on oublie facilement...