Fil info
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao

Vélos électriques, carrières bloquées, roue libre... un CAF-tête chinois

Social

La CAF de la Creuse a perdu sa tête : le directeur a finalement été rappelé par la CNAF...   Décapitée la CAF ? Encore eût-il fallu qu’elle eût un chef. De l’avis des cadres et des agents en grève hier, un chef, c’est justement ce qui manque depuis 6 ans : pas de pilotage, pas de concertation, une politique salariale opaque et un doigt mouillé omniprésent... (lire notre  édition du 27 avril).
Exemple d’idées sorties du chapeau et de l’air du temps entre l’embauche d’un caricaturiste et l’achat de vélos électriques restés, selon l’intersyndicale, inutilisés : la création d’un tiers-lieu au niveau de l’accueil. « Il s’est engagé de son côté sans consulter personne. Quand on l’a appris, ce projet on l’a remis en cause, il ne repose sur aucune étude, aucun diagnostic, aucune méthodologie », témoigne Régine Perissat-Renault, déléguée du personnel CGT.
« Quelque chose comme ça doit reposer sur des objectifs précis, sur ce que veulent les allocataires », poursuit-elle. « Il a engagé le budget sans rien demander... » Tout comme le développement des plate-formes téléphoniques établi sans mesure d’impact l’organisation générale de la caisse... sans l’espace nécessaire pour les accueillir au départ et sans les moyens nécessaires pour en assurer la pérennité, au final.
En bout de ligne, des conditions de travail qui se dégradent (constatés par l’inspection du travail), des évolutions de carrière bloquées, ou encore le gel des salaires pour plusieurs années. « Et plus on avance, plus on découvre une situation catastrophique », déplorent les représentants du personnel qui cible notamment une coopération des CAF du Limousin mise à mal.  
Des défaillances et des dysfonctionnements constatés en haut-lieu, d’où le départ du directeur. Des défaillances et des dysfonctionnements non résolus d’où la poursuite du mouvement. « Le directeur s’en va, nous, on reste... avec les problèmes », souligne Régine Perissat-Renault. « On attend  des réponses de la part de la CNAF sur de réels changements. Comment reprendre la main ? Nous voulons une réelle politique institutionnelle impulsée par la direction. Tant qu’on n’aura rien, on poursuivra le mouvement. » L’intersyndicale souhaite un dialogue ouvert et une situation mise à plat avec le nouveau directeur.

Commentaires

.