Fil info
17:11Saint-Hilaire-Luc : Ouverture du festival 1000 Sources -> https://t.co/zAIzfm0sk2
12:13Lacelle : L'agriculture familiale en fête | L'Echo https://t.co/09WKKrOVwA via

Un partenariat avec l'Agglo pour installer un maraîcher

Terre de liens

L’association régionale Terre de liens tenait son assemblée générale dernièrement à la salle polyvalente de Saint-Fiel. L’occasion de revenir sur le partenariat mis en place avec la communauté d’agglomération du Grand Guéret  pour installer un maraîcher.  
La réflexion ne date pas d’hier. Depuis 2011, l’agglomération et même avant la communauté de communes Guéret-Saint-Vaury avec la communauté de communes voisine des Portes de la Creuse en Marche au sein du Pays réfléchissent à un projet alimentaire. L’idée est de faire entrer les produits locaux dans la restauration collective. En 2011, 2 % des produits consommés provenaient de la consommation locale. «On a la folie en France de composer les repas sur le papier», signale François Barnaud, maire de Saint-Fiel et vice-président de l’Agglomération. Alors, des stratégies ont été mises en place pour créer des filières de proximité. Une charte a été écrite pour permettre à chacun d’affirmer la volonté de faire progresser les produits locaux dans la restauration collective. 12 communes, un collège, un lycée et un ehpad l’ont signée dès le départ. Si la viande, le territoire était capable de la fournir, restait le point noir le maraîchage. D’où le travail avec Terre de liens qui a abouti à une convention pour trois ans signée en 2017. «Terre de liens offre* un territoire à quelqu’un qui souhaite exercer cette activité et expérimenter, c’est cela qui nous a séduits, note François Barnaud. C’est pour nous un gage de sécurité, les porteurs de projet seront accompagnés».
Pour l’instant, une personne âgée d’une trentaine d’années a été identifiée mais il manque le terrain. Des visites ont eu lieu et vont se poursuivre.
V.J.
* Terre de liens achète le terrain ou le terrain avec l’habitation pour le louer aux porteurs de projet par le biais d’un bail à clauses environnementales. Les agriculteurs installés sont tous labellisés «agriculteurs biologiques». 16 ont été installés en Limousin dont 4 en Creuse.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.