Fil info
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe

Election de Miss Creuse 2018 : gala de prestige, défilé d'élégance

Miss

Il y a tout juste un an, une jeune femme dont le nom était encore inconnu allait être nommée sous la couronne de Miss Creuse 2017.
Rachel Lhommet, jeune Gouzonnaise, allait prendre place sur le trône que le public et le jury s’étaient accordés à lui donner. Elle allait devoir honorer par sa présence les différentes manifestations locales et régionales et cela tout en étant la garante «du charme façon creusois».
2018 signe la fin de cette année de sacre et la jeune Miss Creuse 2017 va devoir samedi soir, remettre sa coiffe de princesse à une nouvelle reine de beauté.
Une ascension qui lui a tout de même permis «de gagner en confiance tout en prenant conscience de son potentiel». Accompagnée par ses deux dauphines Laetitia Desforges et Ludivine Derboules, le temps est venu de céder les places. Et c’est donc pendant plus de dix mois, que l’équipe du comité a sillonné les routes du territoire à la recherche des jeunes femmes pouvant représenter l’élégance et la beauté sur notre département.
Tout un ensemble attrait au physique mais pas que! «Il est important de rappeler que les valeurs humaines mais aussi la culture sont des éléments essentiels et décisionnaires lors de l’élection» confirme le président du comité. Après avoir vu défiler bon nombre de prétendantes au titre lors des pré-sélections, elles ne sont donc plus que dix à encore concourir pour être «l’élue».
Robes de soirée, maillots de bain, talons aiguilles, coiffures, maquillages, shooting photos : un panel varié mais si féminin pour donner un aperçu du jeu de scène auquel se sont prêtées les nouvelles recrues du comité Miss Creuse. A  l’occasion de ce gala, pas moins de 600 personnes sont attendues, dont des figures importantes de la vie locale et départementale. Les membres du jury, invités par le comité, viendront accentuer les votes du public, afin de soulever unanimement la meilleure de cette élection. Initier, structurer et harmoniser l’événement n’a pas été une mince affaire puisque «l’ensemble de l’organisation ainsi que les sélections ont demandé un effort collectif avec l’aide de plusieurs acteurs» souligne Nicolas Lavenu. Secondé par Alexandra Mouty (vice-présidente), Aurélie Maufus, Evelyne Vigneresse,  et recevant l’appui solide de l’ancienne 2e dauphine de Miss Limousin Mazarine Mouty, l’équipe du comité compte proposer aux curieux de ce samedi soir, un défilé promouvant l’élégance et le prestige.
Deux points forts dont devra faire preuve la future miss élue afin de gravir les prochaines marches du podium régional. Car en effet, si le gala organisé par le comité Miss Creuse s’arrête aux portes du département, le rôle de la future reine de beauté sera de représenter la Creuse au-delà de nos frontières. L’élection de Miss Creuse étant le seul concours officiel permettant de concourir à l’élection de Miss Limousin puis à la tant convoitée élection de Miss France. Le prochain gala de Miss Régionale se déroulera pour la première fois au Zenith de Limoges.
A noter la présence d'Anais Berthomier Miss Limousin 2017 et  finaliste de Miss France, venue saluer et encourager les candidates.
L’élection de Miss Creuse viendra renforcer les rangs des Miss des départements de l’ancienne région Limousine. Elections qui ont déjà permis d’élire la reine de beauté Corrézienne et celle de Haute-Vienne.

Céline Alanord

PORTRAITS DES MISS

1/ CAMILLE THURMES
18 ans, 1m80, 1ère année de science  et du vivant, Mazeirat

2/ MATHILDE PERIGAUD
17 ans, 1m72, term ST2S, Gartempe

3/ LAURA  PEIX
23 ans, 1m82, Agent des Services Hospitaliers, Sainte-Hilaire-La-Plaine

4/ LISA MENUDIER
18 ans, 1m72, term STMG, Vieilleville

5/ PAULINE LENOIRE
17 ans, 1m70, term ST2S, Jarnages

6/ APOLLINE LARDILLIER
18 ans, 1m76,  1ère année de licence de droit, Sainte-Feyre

7/ DEBORAH GUEMAS
19 ans, 1m70, term ST2S, Sainte-Feyre

8/  MAEVA DEJEAN
18 ans, 1m77, manipulatrice électroradiologie, Lépaud

9/ LOUANNE PETIT
18 ans, 1m68, formation d’auxiliaire vétérinaire, Guéret

10/ ANGELIQUE GOURINET
23 ans, 1m71, ouvrière manufacture, Vallière.

Quelques repères

Les critères
Pour prétendre aux futures pré-sélections Miss Creuse 2019, il faut :
- Etre majeur
- Faire minimum 1m70
- Célibataire, sans enfants
- Résider en Creuse
- Pas de tatouages ni de piercing

Billetterie
La billetterie est dès à présent ouverte. Renseignements et réservations au 06.07.70.63.32.
Réservez vos places dès maintenant (nombre limité) ! .
Le comité miss creuse vous attend nombreux pour découvrir qui succédera à notre Miss Creuse 2017 Rachel Lhommet ?
- entrée 10€ (8€ pour les moins de 10 ans)
- ouverture des  portes à 19h.
Entracte prévu avec possibilité de restauration rapide sur place (boissons, sandwichs)

Contact
Contacts comité Miss Creuse:
Nicolas Lavenu, président, 06.78.26.56.65.
Alexandra Mouty, vice-présidente 06.07.70.63.32