Fil info
20:23Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle : Le conseil scientifique de «Nuage Vert» de passage dans le village -> https://t.co/2Swb7VZzE1
20:16Beaulieu-sur-Dordogne : Une histoire de vendange -> https://t.co/4YrpFN1vPF
19:17Dordogne : Radio Vallée Vézère lance un appel aux dons pour sa survie -> https://t.co/cIkF4e02f2
19:16Dordogne : Sarlat à l’heure du 7e art -> https://t.co/9tYXZ0u5BF
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

Des idées à foison pour la Creuse

Société

Cannabis thérapeutique mais aussi  création d’une filière drône, d’un centre de ressources  et d’accompagnement sur le numérique, la Creuse territoire d’expérimentation pour les véhicules autonomes, le Lycée des métiers du bâtiment de Felletin campus d'excellence... De nombreuses propositions plus ou moins avancées ont toutes été mises sur la table vendredi à l’occasion d’un comité de pilotage du plan particulier pour la Creuse.
Ce plan a été lancé il y a huit mois à l’issue de la rencontre entre les élus creusois et le président de la République Emmanuel Macron qui fait suite aussi au combat des GM&S pour sauver leur usine et leurs emplois à La Souterraine.
Ce comité de pilotage a réuni les 17 groupes de travail qui ont remis leurs copies à la nouvelle préfète de la Creuse, Magali Debatte. La barre des 100 a été largement dépassée avec 120 projets proposés dont une soixantaine de fiches actions. Jean-Jacques Lozach sénateur de la Creuse et rapporteur du groupe tapis et tapisserie d’Aubusson a salué «la richesse et la diversité des propositions». Il parle d’une «effervescence intellectuelle». Valérie Simonet, présidente du Département partage cet avis notant «un réel foisonnement d’idées», maintenant elle espère que celui-ci va se concrétiser pour mettre en place un nouveau modèle de la ruralité, «une réelle stratégie».  Elle souhaite que le président fasse confiance aux élus du terrain. Elle est «plutôt confiante».
Le travail est encore important.  Les groupes auront «la lourde tâche», dixit Magali Debatte de faire ressortir deux ou trois projets chacun pour les présenter lors d’Etats généraux prévus le 22 juin à Guéret où seront invités les personnes qui ont participé à au moins un atelier. La préfète veut passer à la phase production c’est à dire passer à des choses concrètes ce dès la mi juillet. Si tous les projets ne sont pas tous au même niveau de maturité, «on essaiera d’accompagner tous les projets», avoue-t-elle. L’accompagnement pourra être de plusieurs formes, des aides financières mais aussi en présentant le projet à d’autres partenaires... Son idée est de signer le plan au second semestre lors de nouveaux Etats généraux en présence d’une autorité. Le président de la République ? Ils le souhaiteraient.  Il s’agirait de «venir constater sur place cette formidable dynamique», note la préfète de la Creuse.
Le plan entre donc dans une phase de production mais aussi de communication. Le directeur du plan Philippe Ramon annonce le lancement d’un concours photo autour de la Creuse et pour lui donner une image positive. Cinq thèmes seront proposés : les sports de nature,  l’agriculture et agroalimentaire durable, tourisme vert et culturel, tapis et tapisseries, maçons de la Creuse de demain. Les critères esthétiques seront importants mais il faudra aussi une «incarnation du dynamisme de la Creuse», précise le directeur de projet. Les lauréats auront la chance de participer à une cérémonie républicaine à la préfecture. Une exposition sera visible pendant un mois à la préfecture, un mois au Conseil départemental et un mois à la mairie de Guéret et présentée lors des Etats généraux.