Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx

Sous la barre symbolique des 5.000 licenciés, le foot a besoin de soutien

Sport

5.000. Une barre symbolique sous laquelle le district de football de la Creuse vient de passer. Le nombre de footballeurs continue de baisser.
Cette baisse n’est pas catastrophique et si elle n’est pas à constater au niveau des jeunes, c’est surtout dû à un manque de renouvellement de générations, les anciens partent mais il n’y a pas assez de jeunes pour les remplacer. Certaines équipes ont donc du mal à tenir le cap, des forfaits généraux ont encore été enregistrés cette saison, certains clubs ne pourront repartir mais chose positive, relève Philippe Lafrique, président du district lors de l’assemblée générale qui s’est tenue vendredi soir, certains pourraient repartir comme Ajain, Soumans. Que faut-il faire? La question est la même depuis plusieurs années. Le district réfléchit au foot loisir, une commission a été de nouveau formée. Nouvelle commission aussi pour la féminisation du foot qui est à la recherche d’un terrain pour accueillir un match de haut-niveau entre Soyaux et Saint-Etienne en août.  A noter l’arrivée du carton blanc dans toutes les compétitions dès la saison prochaine.
Sportivement, c’est mitigé avec de bons résultats en R2 avec les formations d’Aubusson et de Boussac qui se sont tirées la bourre toute la saison pour le titre, le maintien de Guéret en R1 mais en R4, 4 clubs creusois descendent ce qui entraîne 5 descentes de première division de district. Une difficulté à laquelle le district s’attendait avec la réforme de la Ligue. Reste aussi la problématique du calendrier avec une alternance coupe-championnat plus longue, la saison n’est pas encore terminée alors que normalement en raison de gros événements comme la Coupe du Monde, les compétitions départementales sont finies. Cela ne sera pas le cas cette année. La Coupe du Monde, un espoir pour faire venir les jeunes au foot s’il y a de bons résultats. Philippe Lafrique qui sera en Russie pour le dernier match de poule et les 8e de finale l’espère. Dans ce problème de calendrier se rajoutent les intempéries. Est en réflexion un nouveau protocole entre les clubs, le district et les mairies.  
Trouver des ressources, un enjeu essentiel
Philippe Lafrique a aussi soulevé une inquiétude, la fin des emplois associatifs en 2020, le foot creusois en compte un au district et 7 dans les clubs. Ne faudrait-il pas  créer un groupement d’employeurs ou adhérer à une telle structure ? La question se pose pour Philippe Lafrique. «C’est un gros enjeu. Il va falloir trouver des ressources», note-t-il évoquant aussi «la dramatique» décision de la baisse des subventions du Cen-tre national pour le développement du sport (CNDS). D’ailleurs 8 clubs contre 17 l’an dernier ont fait un dossier.  
«vecteur de lien social»
Dans le cadre de son travail à la fédération française de football, Philippe Lafrique a permis à ce que la FFF verse des subventions aux clubs pour des projets d’Algeco ou d’arrosage intégré. Gouzon va installer ce système durant l’intersaison. Des petites choses vues de Paris mais importantes au niveau creusois pour par exemple améliorer la qualité des terrains.
Le foot est «un vecteur de lien social. Les papys connaissent les jeunes parce qu’ils vont au foot le dimanche», appuie Philippe Lafrique qui l’avoue avant de revitaliser, «préservons l’existant. Le foot en Creuse c’est économiquement une puissance».