Fil info
22:25Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
21:53Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT
21:17 indre indre indre indre (c'est le bruit de l'écho. lol)
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4

Sous la barre symbolique des 5.000 licenciés, le foot a besoin de soutien

Sport

5.000. Une barre symbolique sous laquelle le district de football de la Creuse vient de passer. Le nombre de footballeurs continue de baisser.
Cette baisse n’est pas catastrophique et si elle n’est pas à constater au niveau des jeunes, c’est surtout dû à un manque de renouvellement de générations, les anciens partent mais il n’y a pas assez de jeunes pour les remplacer. Certaines équipes ont donc du mal à tenir le cap, des forfaits généraux ont encore été enregistrés cette saison, certains clubs ne pourront repartir mais chose positive, relève Philippe Lafrique, président du district lors de l’assemblée générale qui s’est tenue vendredi soir, certains pourraient repartir comme Ajain, Soumans. Que faut-il faire? La question est la même depuis plusieurs années. Le district réfléchit au foot loisir, une commission a été de nouveau formée. Nouvelle commission aussi pour la féminisation du foot qui est à la recherche d’un terrain pour accueillir un match de haut-niveau entre Soyaux et Saint-Etienne en août.  A noter l’arrivée du carton blanc dans toutes les compétitions dès la saison prochaine.
Sportivement, c’est mitigé avec de bons résultats en R2 avec les formations d’Aubusson et de Boussac qui se sont tirées la bourre toute la saison pour le titre, le maintien de Guéret en R1 mais en R4, 4 clubs creusois descendent ce qui entraîne 5 descentes de première division de district. Une difficulté à laquelle le district s’attendait avec la réforme de la Ligue. Reste aussi la problématique du calendrier avec une alternance coupe-championnat plus longue, la saison n’est pas encore terminée alors que normalement en raison de gros événements comme la Coupe du Monde, les compétitions départementales sont finies. Cela ne sera pas le cas cette année. La Coupe du Monde, un espoir pour faire venir les jeunes au foot s’il y a de bons résultats. Philippe Lafrique qui sera en Russie pour le dernier match de poule et les 8e de finale l’espère. Dans ce problème de calendrier se rajoutent les intempéries. Est en réflexion un nouveau protocole entre les clubs, le district et les mairies.  
Trouver des ressources, un enjeu essentiel
Philippe Lafrique a aussi soulevé une inquiétude, la fin des emplois associatifs en 2020, le foot creusois en compte un au district et 7 dans les clubs. Ne faudrait-il pas  créer un groupement d’employeurs ou adhérer à une telle structure ? La question se pose pour Philippe Lafrique. «C’est un gros enjeu. Il va falloir trouver des ressources», note-t-il évoquant aussi «la dramatique» décision de la baisse des subventions du Cen-tre national pour le développement du sport (CNDS). D’ailleurs 8 clubs contre 17 l’an dernier ont fait un dossier.  
«vecteur de lien social»
Dans le cadre de son travail à la fédération française de football, Philippe Lafrique a permis à ce que la FFF verse des subventions aux clubs pour des projets d’Algeco ou d’arrosage intégré. Gouzon va installer ce système durant l’intersaison. Des petites choses vues de Paris mais importantes au niveau creusois pour par exemple améliorer la qualité des terrains.
Le foot est «un vecteur de lien social. Les papys connaissent les jeunes parce qu’ils vont au foot le dimanche», appuie Philippe Lafrique qui l’avoue avant de revitaliser, «préservons l’existant. Le foot en Creuse c’est économiquement une puissance».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.