Fil info
15:17Lurais : Fête des barques : derniers préparatifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 Bravo à vous! Cette Préfet n'a aucune sensibilité! Écoeurant...
11:41 se souvient de sa libération https://t.co/GtLM3w2ESQ
07:36 Insupportable des atrocités sur les animaux 😞
01:03 Si etre contre la cruauté, c'est être anti-… https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09International : Le viaduc de Gênes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07France : Un Canadien à la tête d’Air France : colère des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont… https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09Région : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 100% d'accord, ces raccourcis permanents co… https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46Nos camarades de nous ont retrouvés sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30Région : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING… https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 C'est criminel pour ces animaux qui ne verr… https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 L. Inacceptable !! la souffrance de ces an… https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrêter ça !
17:53Indre : [intégral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43Eyliac : Hommage aux maquisards tombés à La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 C'est quoi la définition de l'inacceptable ?
17:33Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en état de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE

Sous la barre symbolique des 5.000 licenciés, le foot a besoin de soutien

Sport

5.000. Une barre symbolique sous laquelle le district de football de la Creuse vient de passer. Le nombre de footballeurs continue de baisser.
Cette baisse n’est pas catastrophique et si elle n’est pas à constater au niveau des jeunes, c’est surtout dû à un manque de renouvellement de générations, les anciens partent mais il n’y a pas assez de jeunes pour les remplacer. Certaines équipes ont donc du mal à tenir le cap, des forfaits généraux ont encore été enregistrés cette saison, certains clubs ne pourront repartir mais chose positive, relève Philippe Lafrique, président du district lors de l’assemblée générale qui s’est tenue vendredi soir, certains pourraient repartir comme Ajain, Soumans. Que faut-il faire? La question est la même depuis plusieurs années. Le district réfléchit au foot loisir, une commission a été de nouveau formée. Nouvelle commission aussi pour la féminisation du foot qui est à la recherche d’un terrain pour accueillir un match de haut-niveau entre Soyaux et Saint-Etienne en août.  A noter l’arrivée du carton blanc dans toutes les compétitions dès la saison prochaine.
Sportivement, c’est mitigé avec de bons résultats en R2 avec les formations d’Aubusson et de Boussac qui se sont tirées la bourre toute la saison pour le titre, le maintien de Guéret en R1 mais en R4, 4 clubs creusois descendent ce qui entraîne 5 descentes de première division de district. Une difficulté à laquelle le district s’attendait avec la réforme de la Ligue. Reste aussi la problématique du calendrier avec une alternance coupe-championnat plus longue, la saison n’est pas encore terminée alors que normalement en raison de gros événements comme la Coupe du Monde, les compétitions départementales sont finies. Cela ne sera pas le cas cette année. La Coupe du Monde, un espoir pour faire venir les jeunes au foot s’il y a de bons résultats. Philippe Lafrique qui sera en Russie pour le dernier match de poule et les 8e de finale l’espère. Dans ce problème de calendrier se rajoutent les intempéries. Est en réflexion un nouveau protocole entre les clubs, le district et les mairies.  
Trouver des ressources, un enjeu essentiel
Philippe Lafrique a aussi soulevé une inquiétude, la fin des emplois associatifs en 2020, le foot creusois en compte un au district et 7 dans les clubs. Ne faudrait-il pas  créer un groupement d’employeurs ou adhérer à une telle structure ? La question se pose pour Philippe Lafrique. «C’est un gros enjeu. Il va falloir trouver des ressources», note-t-il évoquant aussi «la dramatique» décision de la baisse des subventions du Cen-tre national pour le développement du sport (CNDS). D’ailleurs 8 clubs contre 17 l’an dernier ont fait un dossier.  
«vecteur de lien social»
Dans le cadre de son travail à la fédération française de football, Philippe Lafrique a permis à ce que la FFF verse des subventions aux clubs pour des projets d’Algeco ou d’arrosage intégré. Gouzon va installer ce système durant l’intersaison. Des petites choses vues de Paris mais importantes au niveau creusois pour par exemple améliorer la qualité des terrains.
Le foot est «un vecteur de lien social. Les papys connaissent les jeunes parce qu’ils vont au foot le dimanche», appuie Philippe Lafrique qui l’avoue avant de revitaliser, «préservons l’existant. Le foot en Creuse c’est économiquement une puissance».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.