Fil info
22:48International : L’Aquarius veut repartir « au plus tard fin juillet » -> https://t.co/L6bzOStr2v
22:46International : Trump-Poutine : un face-à-face de détente -> https://t.co/Tx4pilXpwv
19:30Région : Avec la mort de l’auteur des faits l’enquête est close -> https://t.co/RX3HdkC3HV
18:32Châteauroux : Sur la voie de l’harmonie avec l’aïkido et les arts martiaux -> https://t.co/BEqnD9GWNZ
18:15Argenton-sur-Creuse : L’AIDAD en recherche d’employeurs -> https://t.co/xng5F78M5P
17:59Indre : A Buzançais, tous européens ! -> https://t.co/xjPbeSRNoG
17:38Bergerac : Victoire des Bleus, parenthèse populaire mais pas amnésique -> https://t.co/LeWCMKAIee
17:34Lubersac : 120 jeunes rugbymen en stage sous le soleil -> https://t.co/WzR5wotPmv
17:25RT : Spéciale dédicace aux identitaires https://t.co/IlqKvbKYQl
17:25RT : ⚠️RETWEET⚠️ MERCI LES BLEUS! Merci de RT cette photo, Pif souhaite retrouver cet homme et lui offrir un abonnement!… https://t.co/qOQHFcXvUt
17:23RT : ⭐️⭐️ https://t.co/4tsbd32l8E
16:29Dordogne : Régressions et destructions -> https://t.co/WN0Ju0syrZ
16:06 des connards de fêtards footeux ont tué et blessé plusieurs personnes
15:59Corrèze : 80.000 € d’aides pour Créa Commerce en Haute-Corrèze -> https://t.co/H3Zug9HPfE
11:18Bazaiges : En route vers le onzième prix cycliste -> https://t.co/PhxG0lzLmd
11:17La Châtre : La balade littéraire et historique a pris un tour gastronomique -> https://t.co/qNBNP6Fa7o

La Grande Guerre à travers la peinture

Exposition

Après «Verdun à travers la photographie», le maire de Saint-Marc-à-Loubaud Jean-Luc Léger et la municipalité ont voulu marquer de manière encore différente la commémoration* de la Première  Guerre Mondiale avec une nouvelle exposition intitulée «la Grande Guerre à travers la peinture».
Dans le square du souvenir derrière l’église, se dévoilent sur des panneaux 17 œuvres de peintres de nationalités différentes qui ont pour point commun si ce n’est d’avoir été acteurs, d’avoir été des témoins directs ou indirects de la guerre 14-18. «En règle générale, note Jean-Luc Léger, ces peintres ont progressivement modifié leur regard sur la guerre et sa représentation passant de l’exaltation voire pour certains de la fascination à  la dénonciation, au rejet avec horreur de la guerre».
Le public découvre par exemple le triptyque «La Guerre» du peintre allemand Otto Dix. Il a été mitrailleur sur le front entre 1914 et 1918. Il retrace dans cette œuvre toute la brutalité, la violence qu’il a vécu.
Chacune des œuvres exposées a été présentée de façon «ludique» par Jean-Luc Léger, précise Philippe Collin lors du vernissage.
Il s’agit avec cette exposition pour la sous-préfète d’Aubusson Isabelle Arrighi de «tisser le lien entre ce qui s’est passé et les générations futures».  
Cette exposition est à voir jusqu’à la fin du mois de juillet.
V.J.
*Cette exposition a été soutenue dans le cadre du Centenaire 14-18 par l’Etat à  hauteur de 70 % du coût engagé, ce grâce à l’ONAC.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.