Fil info
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO
12:57RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:54RT : À Saint-Junien, une salle bondée pour la défense de l'hôpital public. Plus de 300 personnes qui refusent de voir… https://t.co/AakgN8NOJF
12:50RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:50RT : [Thread] Retour à Paris après une soirée à Saint-Junien, à 30 km de Limoges. Avec le Maire, Pierre Allard, nous av… https://t.co/2qOO2kd70Y
11:32Tulle : L’éducation dans la balance ! -> https://t.co/gcxL9UP5XN

"Non à l'expulsion, oui à l'accueil"

Mobilisation

L’histoire se répète. Après Nordeen en juillet dernier dont la demande d’asile est finalement en cours d’instruction en France, c’est un autre jeune Soudanais qui est menacé d’expulsion. Il est convoqué ce lundi 17 septembre à 14 heures à la gendarmerie de Guéret pour être réadmis vers l’Italie. Une procédure normale a indiqué la préfète de la Creuse, Magali Debatte lors d’un point presse vendredi matin. «La loi s’applique. Sa demande d’asile doit être réexaminée en Italie». De leur côté, les habitants de Faux-la-Montagne et plus largement de la Montagne limousine disent «non à l’expulsion et oui à l’accueil».
Ce jeune Soudanais vit depuis presque un an à Faux-la-Montagne, dans une famille de trois enfants «dans laquelle il a su trouver une place de grand-frère», notent les habitants de Faux-la-Montagne. Ils précisent aussi que ce jeune a donné des gages d'insertion en participant activement à la vie locale et en apprenant le français. «Malgré l’engagement écrit de plus de cent habitants de la commune de Faux-la-Montagne qui se mobilisent pour son accueil ; malgré les demandes répétées adressées par des centaines d’habitants du Plateau Limousin, par la mairie de Faux-la-Montagne et par d’autres élus du territoire ; malgré une pétition signée par trois mille citoyens et un appel à s’opposer aux expulsions (tribune publiée sur Mediapart)», les habitants dénoncent «l’entêtement» de la préfète de la Creuse, Magali Debatte, de poursuivre une «politique d'expulsion systématique des «Dublinés»». Pour eux, elle pourrait  «au nom de la souveraineté de la France, traiter ces dossiers dans notre pays, comme elle a fait pour Noordeen et comme l’a fait le préfet de la Haute-Vienne».  
Dans ce contexte, les habitants de Faux-la-Montagne mais aussi de «tous les autres lieux où la fraternité et la solidarité s’expriment»,  veulent défendre des valeurs bafouées par la politique migratoire du gouvernement (...), se mobiliser, se lever et dire «non ! Non aux expulsions, à l'emprisonnement en centre de rétention (CRA), au jeu de ping-pong qui renvoie d'un pays à l'autre, comme de simples colis, des personnes qui ont fui dans la douleur leur pays d'origine.»
Mobilisation
Ils appellent à une mobilisation ce lundi 17 septembre à 10 heures sur   la place Bonnyaud de Guéret. Elus, habitants, signataires de la tribune «il n’y aura plus d’expulsion sur la Montagne limousine, venez nombreux apporter votre soutien», lancent-ils.
*Apportez de quoi manger pour un pique-nique solidaire.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.