Fil info
21:22Saint-Sulpice-le-Guérétois : Le travail du bois, une passion, un métier | L'Echo https://t.co/Vdq0ECnUrO via
20:52 Engendrer..
20:51 L’écologie n’a rien à voir avec tout ça !!! Vous ne savez rien de ce que peut engendré ce… https://t.co/W12hCtgkST
19:53Brive-la-Gaillarde : Solidaire est le Secours Populaire -> https://t.co/pmngsMMHRb
19:47 Le cri de soulagement du Patrimoine et de la biodiversité 🐾🌳🌍
19:08Indre : 258 millions d’euros pour un an -> https://t.co/3qu1tQJEnK
18:12Plus que jamais Président des Régions de France… https://t.co/cwZ8G394sk
17:52Dordogne : Le parti socialiste compte sur ses valeurs pour retrouver des couleurs -> https://t.co/x71S0Ovl7u
17:49Beynac-et-Cazenac : Déviation : le cri de colère des entreprises -> https://t.co/uEmRSQEDBv
17:28RT : Les agents des finances publiques ont protesté à Tulle contre 17 suppressions de postes en https://t.co/TebYxVnJE7
17:20RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
17:10Périgueux : Nouvelle saignée aux impôts -> https://t.co/fIsU0LOw5Y
16:54Sarlat-la-Canéda : A vos agendas 2019 -> https://t.co/hXvkLBbxtE
15:57RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
15:53Marsac-sur-l'Isle : Un salon de passionnés à l’ambition régionale -> https://t.co/PYalTw0ytJ
15:37Mérigny : Les seuils de l'Anglin arasés cette année -> https://t.co/UnmtKOBc0c
15:32Indre : Le photovoltaïque au centre des vœux -> https://t.co/xqPyrT2nf2
15:26RT : Pour conquérir le numérique, « La Marseillaise » a un besoin vital de votre soutien https://t.co/zsWebVd2tu
12:18Tulle : Hôpital : une cérémonie des voeux sous tension sociale -> https://t.co/MUlPtOjG5U
10:54Vœux à la population de Jean-Paul Grador et partage de la galette, à l'Auditorium Sophie Dessus à ven… https://t.co/a6Hwqcn7ZX
09:01Région : La situation du Brésil, on en débat à et à https://t.co/EetKPkHqOb
08:45🎒 Sainte-Feyre dans la est le village à découvrir dans . & Benoît Ligneau vous y att… https://t.co/i6xP2PXGsk
07:54France : Don du sang, une fréquentation en dents de scie -> https://t.co/tMk4rjPMwH
07:51 débat -Claude Leblois - -Vienne : Le oui mais du conseil départemental au grand débat -> https://t.co/2unGKm8epg
07:49France : Deux temps pour échanger sur la "fascisation" au Brésil -> https://t.co/FYn44xEO10
07:45Région : Métier : chirurgien du livre -> https://t.co/YnXfbNkbiB

"Non à l'expulsion, oui à l'accueil"

Mobilisation

L’histoire se répète. Après Nordeen en juillet dernier dont la demande d’asile est finalement en cours d’instruction en France, c’est un autre jeune Soudanais qui est menacé d’expulsion. Il est convoqué ce lundi 17 septembre à 14 heures à la gendarmerie de Guéret pour être réadmis vers l’Italie. Une procédure normale a indiqué la préfète de la Creuse, Magali Debatte lors d’un point presse vendredi matin. «La loi s’applique. Sa demande d’asile doit être réexaminée en Italie». De leur côté, les habitants de Faux-la-Montagne et plus largement de la Montagne limousine disent «non à l’expulsion et oui à l’accueil».
Ce jeune Soudanais vit depuis presque un an à Faux-la-Montagne, dans une famille de trois enfants «dans laquelle il a su trouver une place de grand-frère», notent les habitants de Faux-la-Montagne. Ils précisent aussi que ce jeune a donné des gages d'insertion en participant activement à la vie locale et en apprenant le français. «Malgré l’engagement écrit de plus de cent habitants de la commune de Faux-la-Montagne qui se mobilisent pour son accueil ; malgré les demandes répétées adressées par des centaines d’habitants du Plateau Limousin, par la mairie de Faux-la-Montagne et par d’autres élus du territoire ; malgré une pétition signée par trois mille citoyens et un appel à s’opposer aux expulsions (tribune publiée sur Mediapart)», les habitants dénoncent «l’entêtement» de la préfète de la Creuse, Magali Debatte, de poursuivre une «politique d'expulsion systématique des «Dublinés»». Pour eux, elle pourrait  «au nom de la souveraineté de la France, traiter ces dossiers dans notre pays, comme elle a fait pour Noordeen et comme l’a fait le préfet de la Haute-Vienne».  
Dans ce contexte, les habitants de Faux-la-Montagne mais aussi de «tous les autres lieux où la fraternité et la solidarité s’expriment»,  veulent défendre des valeurs bafouées par la politique migratoire du gouvernement (...), se mobiliser, se lever et dire «non ! Non aux expulsions, à l'emprisonnement en centre de rétention (CRA), au jeu de ping-pong qui renvoie d'un pays à l'autre, comme de simples colis, des personnes qui ont fui dans la douleur leur pays d'origine.»
Mobilisation
Ils appellent à une mobilisation ce lundi 17 septembre à 10 heures sur   la place Bonnyaud de Guéret. Elus, habitants, signataires de la tribune «il n’y aura plus d’expulsion sur la Montagne limousine, venez nombreux apporter votre soutien», lancent-ils.
*Apportez de quoi manger pour un pique-nique solidaire.