Fil info
19:59Tulle : Des fèves accordéonistiques pour les galettes des rois -> https://t.co/EQF9A62zha
19:40Brive-la-Gaillarde : Le Père Noël est un motard ! -> https://t.co/MYEevA9FYt
18:35Indre : Une centaine de manifestants à l’appel des syndicats -> https://t.co/qqJQzjVhFQ
18:35Indre : Pour les retraités, «le compte n’y est pas» -> https://t.co/27g7WGfqj4
17:15Bergerac : CAB : le temps de travail des agents éclaté façon puzzle -> https://t.co/gxd3F8QxD2
17:11France : Les retraités restent déterminés -> https://t.co/O8viflF0x6
17:09RT : Mobilisation sociale en : le préfet demande aux manifestants et habitants de participer à la future concer… https://t.co/887GzevzqC
16:49Marquay : Dossiers du conseil communautaire -> https://t.co/obcn1gJny1
15:49Périgueux : Macron met les agents de la Sécu à la rue -> https://t.co/d41enQ2RI2
15:45Coulounieix-Chamiers : Notre santé indissociablement liée à celle de la planète -> https://t.co/NJWxP6RNLY
15:40Saint-Gaultier : Retour en images sur le marché de Noël -> https://t.co/YY3KNhi2jr
15:32La Châtre : Comme au collège, valorisons notre jeunesse ! -> https://t.co/dW8Qs5kmON
15:20Région : L'ex-député Alain Marsaud condamné pour l'emploi fictif de sa fille -> https://t.co/EM2TwMICVX
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp

Boislim relie les professionnels

Visite d'entreprises

L’association Boislim, interprofession forêt-bois-papier Limousin, a organisé une journée de visites d’entreprises, mardi 2 octobre dernier.
Delphine Peyroux, chargée de mission « Scieries et innovation », a invité une vingtaine de personnes issues de la filière bois (groupements forestiers, scieries, exploitations forestières, PNR, institutionnels) à la découverte de l’entreprise Tartière et Fils à Bourganeuf, spécialisée dans le sciage de résineux et la production de bois d’emballage. Après un déjeuner pris au restaurant Le Doux Amer, l’atelier restauration de l’ESAT d’Ahun, le groupe s’est rendu à l’ESAT du Clocher à Saint-Sulpice-le-Guérétois pour une visite des ateliers, cette institution utilisant des bois fournis par l’entreprise Tartière pour la fabrication de palettes.  
Ces visites (parcours bois ou itinéraire bois) sont initiées par Boislim dans le but de montrer le cheminement du produit depuis la forêt jusqu’à parfois un ouvrage de construction bois. Mais, il peut arriver aussi que les acteurs de la filière eux-mêmes soient demandeurs de ce genre d’échanges humains entre première et deuxième transformation, qui peuvent déboucher sur des partenariats d’ordre commercial.
Une entreprise
à la pointe
L’entreprise Tartière et Fils, dont le siège et la scierie principale sont installés à La Chassagne, à Bourganeuf depuis très longtemps, a une capacité de sciage de 53.000 m3 à destination de bois de palettes. L’entreprise, qui a aujourd’hui une base stable, développe également une production de 72.000 T de produits connexes (écorces, sciures, plaquettes, granulés…), tandis que son exploitation forestière et son négoce de bois non consommés génèrent 50.000 unités. L’unité de Villosanges (63), plus petite et destinée à être remplacée, produit 10 000 m3 de produits finis. L’entreprise accueille 32 salariés et génère 15,3 millions  d’euros de chiffre d’affaires.
La disparition des scieries non transmissibles, l’augmentation de la taille moyenne des installations et de la productivité, la constitution de groupes et l’arrivée des technologies conduisent Stéphane Tartière à développer l’entreprise, en prévision de l’avenir. Il vient d’achever une extension des bâtiments qui accueille une chaudière - séchoir et il a dans les cartons, le projet de la création d’une scierie gros bois à Ussel, dont la capacité de production avoisinerait 50 000 m3 de produits sciés et 56 600 T de produits connexes en 2021/2022.
La ressource en gros bois est disponible avec 4 millions de m3 en Limousin et 10 millions de m3 en Auvergne. Même si ces quantités peuvent présenter des qualités variables, une partie peut être valorisée en palette et d’autres comme produits pour la construction et l’aménagement extérieur.
Une structure pour les personnes en situation de handicap
L’ESAT du Clocher, qui dépend de l’ADAPEI 23, est une structure de travail adapté, dans laquelle des personnes en situation de handicap exercent une activité professionnelle dans des conditions de travail aménagées, et bénéficiant d'un soutien médico-social et psycho-éducatif. Il propose plusieurs activités dans ses locaux de Saint-Sulpice-le-Guérétois, dont la plus connue est la fabrication et la vente d’armatures béton. On y trouve aussi un atelier palettes (objet de la visite), un atelier « démantèlement informatique », un atelier « prestation ménage », un atelier « emballage et conditionnement de quincaillerie » et le petit dernier, un atelier extrêmement sophistiqué de destruction de documents papier, utilisé par de nombreuses entreprises et administrations.
G.C.