Fil info
15:15RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
15:14RT : Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF

Les Petits frères des pauvres rompent le pain et l'isolement

Solidarité

16h. Le ciel prend déjà cette teinte de lame propre aux brefs après-midi d’hiver. Toute vie semble s’être pudiquement retranchée dans les intérieurs d’où déborde une lueur orangée évocatrice. Celle qu’on associe au bonheur d’être calfeutré, celle qui entoure les familles heureuses pour qui le monde extérieur n’existe plus... Un imaginaire que tendent à renforcer les fêtes de fin d’année. Un imaginaire qui reste un imaginaire tant qu’on ne regarde pas... Et dans lequel finit par s’ancrer une solitude qu’on peine à reconnaître.
Chez les Petits frères des pauvres  qui luttent au quotidien contre l’isolement des personnes âgées, les 24 et 25 décembre suscitaient une effervescence particulière. 16h, Jean-Paul Guérin, référent des Petits frères des pauvres en Creuse fait escale au gîte de la fondation Anne de Gaulle à Sainte-Feyre.
Il revient de Tercillat et s’apprête à partir pour Lépinas. Ce 24 décembre, il fait un mini tour de Creuse pour distribuer des colis de Noël aux personnes les plus isolées, celles qui ne pourront pas être présentes le lendemain pour le repas que l’association organise.
« L’équipe a fait, il y a une semaine, des colis personalisés composés de douceurs alimentaires, des produits locaux », souligne-t-il. « Tu sais, ça, ça leur plaît », lance-t-il à l’intention d’Alain Sens, bénévole chargé de la popotte. Le pain d’épice de Gouzon proposé à une femme qui peine à se déplacer aura fait remonter pas mal de souvenir... l’anecdote, une proposition. « On pourrait les y emmener en visite », suggère Alain entre deux coups de couteau. Le geste est précis, les potimarrons défilent l’un après l’autre. Le retraité à derrière lui 18 ans de métier dans la restauration et l’expérience de la gestion d’une ferme chambre
d’hôtes.
Le lendemain, une vingtaine de personnes âgées et leurs accompagnants goûteront ensemble à un potage potimarron foie-gras couronné d’un peu de châtaigne, poursuivront avec une assiette scandinave puis une dinde aux marrons asservie avec une poêlée de cèpes et purée de carottes et concluront, après un doublet  fromages salade d’endives, sur de la bûche. Plus qu’un repas de roi, c’est un moment ensemble que tous partageront.
C’est pourquoi, cette après-midi du 24, Marie-Claude, Marie-Thérèse, Micheline et Yolaine, toutes les quatre accompagnées par les Petits frères des pauvres venaient mettre la main à la pâte. « C’est  un Noël complet, avec la décoration, c’est une vraie fête de famille... », souligne Alain, rejoint par Marie-Claude, qui navigue entre la cuisine et la salle qui accueillera le banquet de demain. Accompagnée depuis peu, Alain, avec qui elle parle cuisine, soupe au lait et rhum arrangé, est son seul point de repère... pour le moment. « Je fais connaissance... Je trouve sympa d’avoir l’occasion de connaître des gens, de discuter un peu », sourit-elle. « La solitude, ça pèse et Guéret est calme »
Les bénévoles des Petits frères des pauvres accompagnaient le soir même certains de ceux qu’ils accompagnent à la messe de minuit. « On est une association non confessionnelle, précise Jean-Paul Guérin, mais on est à l’écoute. À partir du moment où plusieurs personnes demandent... il y a quatre personnes à vouloir y aller, parce que ça fait des années qu’elles n’y sont pas allées. Ça, ça fait partie de l’accompagnement. »

Contact :lacreuse@petitsfreresdespauvres.fr ; 07.69.74.06.63.