Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5
23:35Corrèze : Mobilisation contre "un bac inégalitaire" -> https://t.co/qmN9VGwyg3

Le pilier derrière le brin de paille

Bâtiment

L’air du temps avait soufflé, soufflé et fini par balayer la paille du bâtiment. Le ressac du bon sens semble vouloir la ramener. À une époque où ce sont les pailles plastique qui s’apprêtent à disparaître et que l’expression après moi le déluge revêt une signification des plus ironiques, les architectes Charlotte Cornevin et Pierre Bernérias, installés à Saint-Avit-de-Tardes, viennent de remporter le premier prix régional de la construction bois, catégorie maison individuelle, pour la construction à Guéret d’une maison en ossature bois et isolée avec de la paille...
Un prix, ça valorise toujours... et ça déverrouille parfois. Et on finit par se dire : la paille pourquoi pas ? D’abord dans un cercle professionnel, aux premières loges, puis dans une moindre mesure chez des élus, qui vont se demander comment aller vers du bio sourcé, et chez des particuliers un peu  informés. Un prix, quand on milite pour que le bâtiment commence à changer, c’est pas une paille... Mais un prix ça n’est pas tout. Pour tout dire, les deux architectes ont commencé le projet avant-même de savoir que le prix existait (1).
Le plaisir pour Charlotte Cornevin et Pierre Bernérias, spécialisés dans la construction bois/paille et l'éco-réhabilitation depuis 6 ans (2), a été d’abord d’être contacté par un couple de particuliers qui savait ce qu’il voulait. « C’est vraiment une rencontre. La mayonnaise a prix entre les maîtres d’ouvrage et nous », relate Charlotte Cornevin. « Ils sont venus nous chercher avec la volonté de travailler sur la paille qui est devenue notre spécialité. »
En faveur de la paille des avantages environnementaux : elle est très peu coûteuse en « énergie grise » (aucune transformation, très peu de transport) ; c’est un déchet de l’agriculture (5 à 10 % de la production permettrait à elle seule d'assurer construction et rénovation de l'ensemble des immeubles français réhabilités dans une année) ; elle offre une qualité d'isolation excellente et répond aux objectifs de la réglementation thermique 2020.
Cerise sur le tableau, c'est un matériau durable et économique, là où la laine de verre a une espérance de vie de dix ans... certaines maisons paille n’ont, en cent ans, pas bougé... (3) Un avantage à l’heure où la pérennité constitue un axe incontournable de réflexion. « L’évolution des mentalités est très liée au bâtiment. À l’heure actuelle, on s’interroge beaucoup sur le chaud et le froid ; dans les années 1970, c’était pas le cas, et c’est bien le problème... Il y a plein de baraques à isoler », précise Pierre Bernérias. Une partie du travail qu’il mène avec son associée, porte donc sur la restauration. Les projets neufs sont, quant à eux, centrés sur l’isolation paille et l’ossature bois. « Il serait temps que le bâtiment change un peu. On continue de voir des chantiers parpaing, laine de verre alors qu’avec le bois et la paille, on a tout sous la main... L’isolation est un sujet révolutionnaire... mais en fait dans le bâtiment, sur un chantier, en France, ça n’existe pas, c’est soit inclus dans la maçonnerie, soit avec l’eau... »
Il s’agit, pour Charlotte Cornevin et Pierre Bernérias, membres du Réseau français de la construction en paille, de rétablir l’architecture dans son rapport à l’homme et au climat, et plus largement à l’environnement. Ce que souligne la maison de Pommeil, livrée durant l’été 2017. Construit avec une ossature en bois local et un isolant en bottes de paille venant de l’Indre, le bâtiment, qui possède une toiture plate végétalisée, bénéficie d’une large orientation au sud afin de bénéficier de tous les apports du soleil.
« Il y avait une très belle vue depuis la rue, dont les porteurs de projet ne voulaient pas, non plus, priver les habitants. On s’est donc interrogé sur comment habiter le lieu et comment interagir avec l’environnement immédiat », développe Charlotte Cornevin. « On a fait le choix de se désaxer, de s’affranchir de l'alignement sur rue et de se tourner au mieux, tout en intégrant la pente. » La maison s’efface au final au profit de la vue...
Ce qui ne l’a pas empêché de taper dans l’œil du jury qui lui a attribué le prix régional de la construction bois, catégorie maison individuelle.

(1) Lors de l’édition précédente, un projet ossature bois et isolation paille mené à Saint-Marc-à-Loubaud par les deux architectes avait déjà été primé.
(2) Depuis que l'édition des règles professionnelles en 2012 a rendu possible ce type de construction.
(3) Située à Montargis,  dans le Loiret, la maison Feuillette, ossature bois et isolation paille a été construite en 1920.

nike air max 2019 nz