Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk
19:07Indre : BASKET : Le Poinçonnet cueilli d’entrée par Sceaux -> https://t.co/60WKo4omb0
18:41Dordogne : Intrigues entre Arcachon et la forêt Landaise -> https://t.co/KIVRe0QfE8
18:38Trélissac : Les brasseurs de Dordogne partagent leur savoir-faire -> https://t.co/ADeusmcu7m
18:37RT : Cinq trains de la ligne Paris-Limoges bloqués à cause d’un colis suspect - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/RJbNvkEWrM

"Le paysan ne doit plus être le dernier maillon"

Action de la Confédération Paysanne

Ils s’étaient installés devant le magasin Intermarché de Sainte-Feyre, « mais on pourrait aussi bien être devant Carrefour ou Leclerc », assure Olivier Thouret, secrétaire départemental de la Confédération Paysanne Creusoise, dont une dizaine de membres étaient réunis hier pour une action de sensibilisation.
En cause ? Les prix appliqués sur certains produits par les grandes et moyennes surfaces,    « qui vendent sous le coût de production, elles ne doivent pas se faire de marge, et les paysans non plus », dénonce Olivier Thouret. Il pointe en exemple le porc vendu à 1.50e le kg quel que soit la grande surface,             « alors que le coût de production pour nous, on estime que la carcasse est à 1.70e le kg ».
Si les grandes surfaces se défendent en disant que c’est pour        « vider les porcheries industrielles », pour Olivier Thouret, c’est une preuve de plus que l’industrialisation de l’agriculture n’a pas apporté que des bonnes choses... Comme les grandes surfaces, finalement, « capables du pire comme du meilleur ».
Christophe Bergeron, directeur de l’intermarché de Sainte-Feyre, était venu discuter avec les paysans creusois... et défendre l’enseigne, aussi. « Les agriculteurs aussi sont capables du pire et du meilleur », accuse-t-il.
Là où les deux partis se rejoignent, c’est sur les efforts déployés parfois par les grandes surfaces pour pratiquer un juste prix.
« Intermarché a joué le jeu quand il travaille avec des producteurs locaux, le prix de la carcasse est correcte. On n’est pas là pour taper sur Intermarché, quand il fait la démarche, le consommateur joue le jeu aussi », explique le secrétaire de la confédération paysanne creusoise. Parmi les prix au producteur revendiqués par la Confédération paysanne, on peut citer 0.40 € le prix au litre du lait de vache, 4.64€/kg de carcasse de viande bovine, ou encore 1.70e le kilo de carcasse de porc.
Olivier Thouret évoque des marques comme Montlait ou C’est qui le patron, qu’il a mis en exergue devant l’enseigne pour les présenter aux consommateurs. Christophe Bergeron indique que la marque intermarché n’a pas attendu de surfer sur la vague des états généraux de l’alimentation pour faire comme ces marques et que ses producteurs sont payés le juste prix depuis des années, en témoigne une brique de lait posée sur le stand.
« On voudrait que ce soit le cas pour tous les produits », explique Olivier Thouret, comme c’est d’ailleurs censé être l’objectif des Etats généraux de l’alimentation. « Il y a des choses qui avancent mais pas assez, il faut aller au bout de la démarche pour que le coût de production soit la référence et qu’on n’en sorte pas », continue le paysan creusois.
Et si l’on veut que les agriculteurs s’en sortent, il faut non seulement que les grandes et moyennes surfaces jouent le jeu, mais aussi tous les autres intermédiaires. Olivier Thouret évoque Lactalis, « en pleine crise du lait, il se dégage des marges pas possible, ce n’est pas tenable. Il [le groupe lactalis, ndlr] a réussi à placer son argent dans des paradis fiscaux, et les paysans ne sont pas payés le juste prix ».
Alors la confédération paysanne veut sortir du schéma où ce sont les transformateurs et les commercialisateurs qui décident de tout, « le paysan ne doit plus être le dernier maillon de la chaîne en terme de prix, comme ça a toujours été le cas ». Alors la confédération paysanne propose un véritable droit au revenu, qui interdise d’acheter leurs produits en dessous des prix de revient, grâce à un arbitrage public des relations commerciales agricoles.
Parmi ses revendications, le syndicats évoque également une PAC mieux répartie qui encourage la transition des pratiques agricoles, la fin des accords de libre échange et la mise en place d’outils de régulation des marchés, mais aussi une politique encourageant la relocalisation et davantage tournée vers le marché intérieur.