Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5
23:35Corrèze : Mobilisation contre "un bac inégalitaire" -> https://t.co/qmN9VGwyg3

"Le paysan ne doit plus être le dernier maillon"

Action de la Confédération Paysanne

Ils s’étaient installés devant le magasin Intermarché de Sainte-Feyre, « mais on pourrait aussi bien être devant Carrefour ou Leclerc », assure Olivier Thouret, secrétaire départemental de la Confédération Paysanne Creusoise, dont une dizaine de membres étaient réunis hier pour une action de sensibilisation.
En cause ? Les prix appliqués sur certains produits par les grandes et moyennes surfaces,    « qui vendent sous le coût de production, elles ne doivent pas se faire de marge, et les paysans non plus », dénonce Olivier Thouret. Il pointe en exemple le porc vendu à 1.50e le kg quel que soit la grande surface,             « alors que le coût de production pour nous, on estime que la carcasse est à 1.70e le kg ».
Si les grandes surfaces se défendent en disant que c’est pour        « vider les porcheries industrielles », pour Olivier Thouret, c’est une preuve de plus que l’industrialisation de l’agriculture n’a pas apporté que des bonnes choses... Comme les grandes surfaces, finalement, « capables du pire comme du meilleur ».
Christophe Bergeron, directeur de l’intermarché de Sainte-Feyre, était venu discuter avec les paysans creusois... et défendre l’enseigne, aussi. « Les agriculteurs aussi sont capables du pire et du meilleur », accuse-t-il.
Là où les deux partis se rejoignent, c’est sur les efforts déployés parfois par les grandes surfaces pour pratiquer un juste prix.
« Intermarché a joué le jeu quand il travaille avec des producteurs locaux, le prix de la carcasse est correcte. On n’est pas là pour taper sur Intermarché, quand il fait la démarche, le consommateur joue le jeu aussi », explique le secrétaire de la confédération paysanne creusoise. Parmi les prix au producteur revendiqués par la Confédération paysanne, on peut citer 0.40 € le prix au litre du lait de vache, 4.64€/kg de carcasse de viande bovine, ou encore 1.70e le kilo de carcasse de porc.
Olivier Thouret évoque des marques comme Montlait ou C’est qui le patron, qu’il a mis en exergue devant l’enseigne pour les présenter aux consommateurs. Christophe Bergeron indique que la marque intermarché n’a pas attendu de surfer sur la vague des états généraux de l’alimentation pour faire comme ces marques et que ses producteurs sont payés le juste prix depuis des années, en témoigne une brique de lait posée sur le stand.
« On voudrait que ce soit le cas pour tous les produits », explique Olivier Thouret, comme c’est d’ailleurs censé être l’objectif des Etats généraux de l’alimentation. « Il y a des choses qui avancent mais pas assez, il faut aller au bout de la démarche pour que le coût de production soit la référence et qu’on n’en sorte pas », continue le paysan creusois.
Et si l’on veut que les agriculteurs s’en sortent, il faut non seulement que les grandes et moyennes surfaces jouent le jeu, mais aussi tous les autres intermédiaires. Olivier Thouret évoque Lactalis, « en pleine crise du lait, il se dégage des marges pas possible, ce n’est pas tenable. Il [le groupe lactalis, ndlr] a réussi à placer son argent dans des paradis fiscaux, et les paysans ne sont pas payés le juste prix ».
Alors la confédération paysanne veut sortir du schéma où ce sont les transformateurs et les commercialisateurs qui décident de tout, « le paysan ne doit plus être le dernier maillon de la chaîne en terme de prix, comme ça a toujours été le cas ». Alors la confédération paysanne propose un véritable droit au revenu, qui interdise d’acheter leurs produits en dessous des prix de revient, grâce à un arbitrage public des relations commerciales agricoles.
Parmi ses revendications, le syndicats évoque également une PAC mieux répartie qui encourage la transition des pratiques agricoles, la fin des accords de libre échange et la mise en place d’outils de régulation des marchés, mais aussi une politique encourageant la relocalisation et davantage tournée vers le marché intérieur.

nike air max 90 metallic silver