Fil info
09:00 Non, le n'a pas attendu la 2è mt pour utiliser sa puissance ! Mais c'est en 2è… https://t.co/vZFXAVso8N
07:57# # - -Junien : Ateliers Pêche et Nature : Un succès qui ne se dément pas -> https://t.co/hmNXYND9mL
07:55# # - -Junien : Un parcours du coeur sous la pluie mais avec le sourire -> https://t.co/pspsDFYtAk
07:50# # - -Vienne : La cavalcade, incontournable rendez-vous -> https://t.co/5GDVkNAP1m
00:45RT : Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
23:35Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
20:24Dordogne : Respecter l’autre et la nature pour mieux vivre ensemble -> https://t.co/e1umOUZckg
20:10La Châtre : Cynthia Dauvergne, Miss Pin-up Centre Val de Loire remet son titre en jeu -> https://t.co/61IeEm3YIE
20:09Indre : Marie-Hélène Boulard lutte pour plus de justice sociale -> https://t.co/CtDFCn7AvR
19:27Brive-la-Gaillarde : La victoire en chantant ! -> https://t.co/5g8HlC9RSg
18:54Dordogne : Souper imaginaire pour personnages réels -> https://t.co/o1uTtFLRHQ
18:49# # - : M, seul sur scène ou presque -> https://t.co/0rFlNSMV6r
18:46# # - -Vienne : Nuit européenne des musées, les œuvres d’art se couchent tard -> https://t.co/f5TeQkw7cb
18:11RT : : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
18:09# # - : Le Rallye des pépites monte en puissance -> https://t.co/m2oNnIF65m
18:06# # - -Vienne : «Zizic’land à Chauffaille non ! non ! et non !» -> https://t.co/V9REYpoZ8Y
18:03# # - -Vienne : Mines d'or, pour l’acte officiel d’abandon du projet de Bonneval -> https://t.co/kWzXjbZzx0
17:17Françoise Sivignon, 6e sur la liste , ancienne présidente de Médecins du monde, sera demain lundi à… https://t.co/T1s2O4T8EP
16:55 : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
11:05Dordogne : Sinfonia prend encore de l’ampleur -> https://t.co/Gaim2FJhbm
11:00Dordogne : Les socialistes souhaitent reconstruire après le 26 mai -> https://t.co/hfaD3RLiFj
09:52"Lean forward lad!" mates in canoes adding certain British style & humour to paddling along the Dordogne… https://t.co/P7J3usjasg

Pas de changement de la carte scolaire lors du CDEN, l’inspecteur d’académie réfléchit à un moyen de prévenir plus en amont les fermetures

Carte scolaire

Plus de trois heures de discussions et de réflexion sur l’avenir de l’enseignement en Creuse, mais pas de retour en arrière concernant la carte scolaire lors du CDEN (Conseil départemental de l'éducation nationale) lundi après-midi.
«Ce n’est pas le lieu où l’on peut changer les décisions qui impactent l’ensemble de la carte», précise l’inspecteur d’académie Laurent Fichet, qui a préféré opter pour la fermeture de certaines classes afin de renforcer les brigades de remplacement, «c’est une question de bien collectif», assure-t-il.
Même s’il admet que la part d’approximation est encore large à cette époque de l’année, et que des réajustements pourraient avoir lieu en juin, quand les inscriptions seront connues et certaines. Les élus, syndicats et parents d’élèves avaient été rencontrés au préalable, et l’inspecteur d’académie (IA-Dasen) a été inflexible, arguant l’équité entre les écoles... et les départements.
«C’est une question de moyens globaux. En quatre ans (depuis 2016), on perd 837 élèves dans le département, ça aurait pu être 36 postes en moins pour être dans la moyenne nationale», explique l’IA-Dasen. Or, on ne perd «que» trois postes, et le taux d’encadrement par élève est de fait toujours à la hausse.
D’ailleurs, selon Laurent Fichet, les départements ruraux sont plutôt bien lotis, et la Creuse encore plus que sa voisine la Haute-Vienne, d’où la répartition par la rectrice qui enlève trois postes en Creuse et cinq en Corrèze... pour les attribuer à la Haute-Vienne. Question de nombre d’élèves par classe à trois niveaux, car selon les calculs de ses services, la Creuse serait à 18.6 élèves par classe, et la Haute-Vienne à 22.6 élèves, soit quatre de plus.
Toujours est-il que le CDEN a surtout été l’occasion de réfléchir à l’avenir et de prendre en compte les demandes de certains élus et syndicats. L’une des demandes reposait notamment sur l’anticipation des fermetures de classe, et Laurent Fichet est prêt à réfléchir avec les élus, notamment le député (1), et syndicats sur une autre façon d’annoncer les risques de fermeture un peu avant la carte scolaire, «quelque chose entre prévenir et inquiéter»...

(1)La demande émanait, entre autres, de son suppléant Vincent Turpinat, présent au CDEN.

La carte scolaire 2019-2020
- Huit fermetures de classes : Soumans, Pontarion, Saint-Chabrais, Boussac-Bourg, Flayat, Mainsat, école maternelle Riffaterre de Bourganeuf, Genouillac.
- Une ouverture : Roches (RPI Ladapeyre-Roches).
- Une régularisation : poste définitif au moyen provisoire de Crocq.
- l’IME du Monteil-au-Vicomte fermant, les deux postes dont il disposait sont attribués à l’IME La Roseraie de La Souterraine et l’IME l’échange de Felletin.
- Un poste de Sessad est fermé, remplacé par un demi-poste de référent et un demi-poste de coordonnateur AESH.
- Les écoles Guéry et Cerclier de Guéret fusionnent, un poste de directeur est remplacé par un poste d’adjoint. Un poste d’Ulis est transféré à Sainte-Feyre.