Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal

La gestion de l'eau vue par les citoyens creusois

CPIE

C’est un exemple de démocratie participative visant à impliquer les citoyens dans la prise de décisions politiques. En mars et avril dernier, le CPIE creusois (Centre permanent d’initiative pour l’environnement) a organisé une conférence de citoyens dans le cadre d’une consultation sur l’eau en Creuse, visant à alimenter le SDAGE (Schéma d’aménagement et de gestion de l’eau).
Neuf personnes de profils variés (1) ont participé à ces quatre ateliers. « C’était assez riche, ils avaient une sensibilité pour l’eau différente », se félicite Charlotte Gautherie du CPIE. Attirés par l’envie de s’impliquer dans un projet plus vaste, leurs motivations allaient des inquiétudes quant aux changements climati-ques à l’intérêt pour les problématiques de captage, d’alimentation et d’approvisionnement en passant par les inquiétudes quant à la qualité de l’eau de baignade dans les espaces de loisirs.
Intéressés par le sujet sans en avoir de connaissances approfondies, les participants avaient « beaucoup d’a priori sur ce qu’on devrait faire pour assurer la bonne qualité de l’eau, et les ateliers leur ont ouvert d’autres horizons », continue l’animatrice. Si l’agriculture était beaucoup montrée du doigt, « au fur et à mesure ils se sont aperçus qu’eux-mêmes dans leurs pratiques pouvaient améliorer la qualité de l’eau ».
La consultation a commencé par un atelier d’immersion à l’étang de Courtille, afin de susciter des questionnements sur d’où vient l’eau, où elle va, les problémati-ques de drainage... et permettre aux participants de faire connaissance. La semaine suivante, l’immersion continuait, avec la construction du paysage de l’eau grâce à l’outil pédagogique de la malle « Ricochet s».
Le paysage des sources de la Creuse jusqu’à ses confluences a été recréé, et quelques éléments de réponses à leurs questionnements ont pu être apportés. La troisième journée s’est passée à La Celle-Dunoise, après que l’équipe du CPIE ait classé leurs questions par thèmes. L’objectif était ici de répondre à ces interrogations en passant un peu de temps en bord de Creuse.
Enfin, le dernier atelier a permis de rédiger les enjeux liés à l’eau sur le territoire. « L’idée, c’était que chacun partage son avis, sans forcément arriver à un con-sensus », souligne Charlotte Gautherie. Pour cela, ils se sont basés sur les cinq catégories proposées par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne. Une seconde phase de consultation aura lieu dans deux ans con-cernant le plan d’actions à mener, et les participants se sont d’ores et déjà montrés enthousiastes à cette idée.

(1) retraités (restauration, assurances, BTP,...), personne en recherche d’emploi, paysagiste, élus, ...

Pour l’avenir de l’eau sur le territoire
- Milieux aquatiques : préservation des zones humides, entretien, lutte contre la pollution, sensibilisation.
- Quantité : gestion des eaux pluviales, aménagement des nouvelles constructions
- Qualité : développement des bonnes pratiques agricoles et sylvicoles, prévention et détection de la pollution, sensibilisation.
- Gouvernance : représentation dans les instances décisionnaires de chaque groupement socio-professionnel, gouvernance à l’échelle locale, sensibilisation.
- Inondations : aménagement urbain, zones tampons, sensibilisation.