Fil info
07:57# # - -Junien : De nouveaux médaillés à International Paper -> https://t.co/uerPMTXNw7
07:55# # - -Junien : «Muse en scène» revient avec un beau programme local -> https://t.co/97FIU54nPU
07:53# # - -sur-Vienne : PSA un club à l’honneur au niveau départemental -> https://t.co/SeChii6pBr
07:52# # - : Une Fête de la musique sous abris -> https://t.co/JyM551SiAn
07:50# # - Buis : Les têtes blondes sur les bidons du Festival -> https://t.co/n2CNBLwsje
07:47# # - : Le sport vecteur de valeurs humaines et citoyennes -> https://t.co/TTKX1TDaik
07:45# # - -Vienne : Atterrissage à Bellegarde pour le marché des producteurs de pays -> https://t.co/DOH4sonqXr
07:40# # - : Limoges accueille l’été avec une belle séance de nettoyage -> https://t.co/tOgBWzNy1W
07:38# # - -Vienne : «Marianne» à la rencontre du Limousin -> https://t.co/FrHglXr4h2
07:36# # - -Vienne : La lumière au bout du tunnel pour les salariés de Steva -> https://t.co/EgzpqEgJU5
07:35France : Finances au menu de la plénière du conseil régional avec le compte administratif -> https://t.co/QtBta6sZmf
07:33 Conclusion : loin de la Ligue 1, c'est Crevant !
07:32Région : Quand la canicule s’installe... -> https://t.co/uCNWhvijwg
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via

Choix de vie, choix de mort

ADMD

Alors que l’arrêt des soins commençait hier pour Vincent Lambert, les mem-bres de l’ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité) continuent de se battre pour une loi plus satisfaisante. Jonathan Denis, le secrétaire général était présent à la réunion.
« L’objectif est d’expliquer pourquoi on continue de réclamer une loi pour le droit de mourir dans la dignité », explique Geneviève Plaze, déléguée suppléante pour le département de la Creuse de l’ADMD, qui a rejoint la déléguée Haute-Vienne et Creuse il y a un an (1). Le droit à une mort « douce », sans souffrance, une mort choisie en toute liberté « ce n’est pas aux médecins de choisir pour nous, ma vie elle m’appartient et je voudrais en faire ce que je veux », assure Geneviève Plaze.
L’ancienne infirmière a fait de ce combat le sien, car « c’est inadmissible de voir dans quelles conditions les gens meurent en France ». Fascinée depuis toujours par le mystère de la mort, elle a « tellement vu de souffrance et de malades partir dans des conditions épouvantables que c’est difficilement supportable ». Formée aux soins palliatifs et aux soins liés à la mort (le toucher, la communication, l’aide aux famille, l’écoute et surtout le respect), Geneviève n’avait pas choisi son métier au hasard, mais par passion.
« J’aime l’être humain, j’aime la vie, c’est peut-être pour ça que je m’occupe de la mort », sourit Geneviève qui, après avoir pris sa retraite il y a vingt ans, a adhéré au bureau national de la crémation avant de s’engager pour l’ADMD. Comme beaucoup, elle a vu partir des gens de sa famille « dans des conditions à peine acceptables, et d’autres qui sont tombés sur des médecins humains ».
Un médecin humain, c’est aussi ce qui a fait franchir la porte de l’ADMD à Jonathan Denis, secrétaire général depuis octobre dernier. Auparavant responsable des « jeunes » de l’ADMD (les 18-35 ans) ; avec lesquels il sillonnait la France tous les mois de juillet pour l’ADMD Tour, sensibilisé à la question par l’affaire Vincent Humbert, qui avait son âge à l’époque, et convaincu depuis la mort de son père...
« J’ai accompagné mon père, qui avait un cancer généralisé, il avait décidé de choisir le moment où les choses s’arrêteraient... Il a pris des médicaments pour partir et est tombé dans le coma. J’ai eu la chance de connaître le bon médecin, humaniste, compatissant, compréhensif, qui a proposé de l’aider à partir plus vite », raconte le jeune homme.
Interloqué qu’il faille « connaître le bon médecin pour que tout le monde puisse être respecté dans son choix », Jonathan Denis parcourt aujourd’hui la France pour dénoncer l’acharnement thérapeutique et surtout les « insuffisances et l’hypocrisie de la loi actuelle ». Il espère récolter des témoignages ici et là « pour faire avancer le débat et avoir une loi pour les libertés de demain ». Promulguant le respect avant tout, Jonathan Denis assume : « Je ne viens pas en militant acharné, mais à un moment donné le patient doit pouvoir faire respecter ses décisions ».

(1) L’ADMD de la Creuse a été regroupée il y a 5 ans avec l’ADMD87, et Nicole Labarre est la déléguée pour les deux départements, qui comptent 109 adhérents pour la Creuse et 650 pour la Haute-Vienne. Toutes les actions sont communes.

air max 90 essential custom