Fil info
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz

Les personnels du CH persistent, les usagers signent

Hôpital de Guéret

Les paroles échangées dans les commerces, autour des tables, à un coin de rue restent inquantifiables. Puis les conversations reprennent avec un autre, l’inquiétude demeure, viendra un jour où les soins se prodigueront à des centaines de kilomètres ou ne se prodigueront pas. Ces mots et ces maux, la CGT et Sud mobilisés, hier devant l’hôpital de Guéret, proposaient aux usagers de le fixer sur papier.
« Du personnel, de la place (des lits) et de la réactivité » ; « C’est en Creuse que je veux être soigné » ; « Des dotation de l’Etat suffisantes » ; quand on demande aux usagers comment sauver un hôpital malade, à aucun moment n’apparaissent, dans les messages affichés, la préconisation de mesures drastiques ou de fermetures de lits. Au contraire, c’est bien la perspective de la fermeture de 53 lits à l’hôpital de Guéret qui pousse ses usagers à laisser un message... ou sa griffe sur la pétition lancée par la CGT pour dénoncer le danger qui pèse sur l’hôpital : 4.000 noms pour l’heure... et ça monte encore (1).
« Les gens veulent être soignés en Creuse », témoigne une représentante du syndicat CGT. « La population est composée pour beaucoup de personnes âgées qui n’ont pas les moyens d’aller à Limoges ou même à Aubusson pour se faire soigner. » Une perspective consécutive à la volonté de l’ARS de soigner l’hôpital et son déficit à coups de saignées, de ponctions et de scalpels... d’optimisation financière et de réduction des coûts. On parle de la fermeture de 53 lits... Rien de confirmé, ni d’infirmé,  juste une incertitude qui porte sur les nerfs de personnels déjà à bout. À l’ordre du jour du prochain comité technique d'établissement cependant, la  suppression de 10 lits au sein du service cardiologie ainsi que de 14 lits au sein du service d’endocrinologie. « On est souvent pointé du doigt au niveau du syndicat. On nous pose comme alarmiste, cette annonce montre qu’on est  plutôt réaliste », précise Emmanuelle Tschirhart, secrétaire adjointe CGT santé. « On a demandé à la direction quel impact aurait la suppression des lits sur les postes. On n’a pas eu de réponse. Ça pèse sur les conditions de travail et ça contribue à l’épuisement du personnel. » Le CHSCT a ainsi demandé une expertise sur les conditions de travail dont les résultats devraient être communiqués en juin.
La CGT dénonce des mesures drastiques d’économies à même d’entraîner une baisse de la qualité de la prise en charge pour la population ; une augmentation du délai d’attente au niveau des urgences pour avoir un lit de spécialité ; une suppression des postes de soignants, administratifs et techniques, dûe à la mutualisation du personnel avec d’autres structures locales ; la dégradation des conditions de travail pour le personnel restant ; ou encore le manque d’attractivité pour l’installation de nouveaux praticiens, pour le maintien et le développement de nouvelles activités.
« Notre logique à nous, c’est que rendre le territoire attractif, ça passe par un service public de qualité, et des soins de qualité », reprend Emmanuelle Tschirhart. « Ce qu’on souhaite, c’est garder un maximum d’activité et développer des projets novateurs. Il y a plusieurs services où des idées émergent, en pédiatrie notamment. On a déjà rencontré le député Jean-Baptiste Moreau, qui s’est déclaré favorable à un moratoire en attendant la mise en place de projets novateurs. »

(1) La pétition est à disposition dans les différentes mairies du territoire, et les commerces du centre ville de Guéret jusqu’à la fin du mois. Après Boussac et Guéret, les personnels du CH devraient la faire circuler prochainement sur les marchés de La Souterraine et de Gouzon.

 

Lebron XIV 14 Glow