Fil info
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t

Les personnels du CH persistent, les usagers signent

Hôpital de Guéret

Les paroles échangées dans les commerces, autour des tables, à un coin de rue restent inquantifiables. Puis les conversations reprennent avec un autre, l’inquiétude demeure, viendra un jour où les soins se prodigueront à des centaines de kilomètres ou ne se prodigueront pas. Ces mots et ces maux, la CGT et Sud mobilisés, hier devant l’hôpital de Guéret, proposaient aux usagers de le fixer sur papier.
« Du personnel, de la place (des lits) et de la réactivité » ; « C’est en Creuse que je veux être soigné » ; « Des dotation de l’Etat suffisantes » ; quand on demande aux usagers comment sauver un hôpital malade, à aucun moment n’apparaissent, dans les messages affichés, la préconisation de mesures drastiques ou de fermetures de lits. Au contraire, c’est bien la perspective de la fermeture de 53 lits à l’hôpital de Guéret qui pousse ses usagers à laisser un message... ou sa griffe sur la pétition lancée par la CGT pour dénoncer le danger qui pèse sur l’hôpital : 4.000 noms pour l’heure... et ça monte encore (1).
« Les gens veulent être soignés en Creuse », témoigne une représentante du syndicat CGT. « La population est composée pour beaucoup de personnes âgées qui n’ont pas les moyens d’aller à Limoges ou même à Aubusson pour se faire soigner. » Une perspective consécutive à la volonté de l’ARS de soigner l’hôpital et son déficit à coups de saignées, de ponctions et de scalpels... d’optimisation financière et de réduction des coûts. On parle de la fermeture de 53 lits... Rien de confirmé, ni d’infirmé,  juste une incertitude qui porte sur les nerfs de personnels déjà à bout. À l’ordre du jour du prochain comité technique d'établissement cependant, la  suppression de 10 lits au sein du service cardiologie ainsi que de 14 lits au sein du service d’endocrinologie. « On est souvent pointé du doigt au niveau du syndicat. On nous pose comme alarmiste, cette annonce montre qu’on est  plutôt réaliste », précise Emmanuelle Tschirhart, secrétaire adjointe CGT santé. « On a demandé à la direction quel impact aurait la suppression des lits sur les postes. On n’a pas eu de réponse. Ça pèse sur les conditions de travail et ça contribue à l’épuisement du personnel. » Le CHSCT a ainsi demandé une expertise sur les conditions de travail dont les résultats devraient être communiqués en juin.
La CGT dénonce des mesures drastiques d’économies à même d’entraîner une baisse de la qualité de la prise en charge pour la population ; une augmentation du délai d’attente au niveau des urgences pour avoir un lit de spécialité ; une suppression des postes de soignants, administratifs et techniques, dûe à la mutualisation du personnel avec d’autres structures locales ; la dégradation des conditions de travail pour le personnel restant ; ou encore le manque d’attractivité pour l’installation de nouveaux praticiens, pour le maintien et le développement de nouvelles activités.
« Notre logique à nous, c’est que rendre le territoire attractif, ça passe par un service public de qualité, et des soins de qualité », reprend Emmanuelle Tschirhart. « Ce qu’on souhaite, c’est garder un maximum d’activité et développer des projets novateurs. Il y a plusieurs services où des idées émergent, en pédiatrie notamment. On a déjà rencontré le député Jean-Baptiste Moreau, qui s’est déclaré favorable à un moratoire en attendant la mise en place de projets novateurs. »

(1) La pétition est à disposition dans les différentes mairies du territoire, et les commerces du centre ville de Guéret jusqu’à la fin du mois. Après Boussac et Guéret, les personnels du CH devraient la faire circuler prochainement sur les marchés de La Souterraine et de Gouzon.

 

Lebron XIV 14 Glow